Le prix de l’ESTA pour les États-Unis va augmenter

Accueil » Amérique » États-Unis » Le prix de l’ESTA pour les États-Unis va augmenter

À compter du 26 mai, l’autorisation électronique de voyage ESTA pour les États-Unis coûtera 21$ pour les voyageurs exemptés de visa.

Mauvaise nouvelle pour le portefeuille des voyageurs participants au programme d’exemption de visa (VWP) pour les États-Unis…

Le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (U.S. Customs and Border Protection ou CBP) annonce dans un communiqué publié sur son site internet que le prix de l’ESTA évoluera de 14$ à 21$ à compter du 26 mai 2022.

« Les personnes disposant d’un ESTA approuvé n’ont pas à présenter une nouvelle demande pour le moment, car un ESTA est valable jusqu’à deux ans » précise le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis.

Comme indiqué dans le texte de loi publié au Federal Register, ce montant de frais d’ESTA sera appliqué au moins jusqu’au 30 septembre 2027.

Quelles sont les formalités actuelles d’entrée au États-Unis ?

Les citoyens des 40 pays ci-dessous, éligibles au Visa Waiver Program (VWP), doivent obtenir un ESTA pour voyager aux États-Unis:

  • FRANCE, Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Corée du Sud, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Taïwan.

L’autorisation ESTA est valable 2 ans, ou jusqu’à expiration du passeport, permettant ainsi d’effectuer plusieurs séjours de 90 jours aux États-Unis.

Les touristes, voyageurs d’affaires ou passagers en transit arrivant aux États-Unis par voie aérienne et maritime doivent obtenir un ESTA.

À compter du 1er octobre 2022, l’obtention d’une autorisation électronique de voyage sera également réclamée aux voyageurs entrant aux USA par voie terrestre. Jusqu’au 30 septembre 2022, les voyageurs peuvent donc passer la frontière soit avec un ESTA, soit en remplissant un formulaire I-94W à l’arrivée au poste frontière terrestre et en payant la somme de 7$, explique l’Office du Tourisme des États-Unis.

Le Quai d’Orsay rappelle que les voyageurs âgés de 18 ans et plus doivent actuellement disposer d’un certificat de vaccination complète contre le Covid-19 pour arriver ou transiter aux États-Unis. En outre, les touristes âgés de 2 ans plus, indépendamment de leur statut vaccinal, doivent présenter un résultat négatif de test PCR ou antigénique délivré dans les 24 heures précédant le départ.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire