Nos partenaires pour s'informer et parfaitement préparer son voyage:

Accueil » Asie » Thaïlande » La quarantaine en Thaïlande sera supprimée le 1er juin

Temps de lecture estimé : 5 minutes


La Thaïlande s’apprête à abolir son programme de quarantaine mais commence à prendre des dispositions face à la menace de la variole du singe…

Les autorités thaïlandaises ont officiellement annoncé ce jeudi 26 mai que les mesures de quarantaine potentiellement applicables aux voyageurs non ou partiellement vaccinés seraient totalement levées à compter du 1er juin prochain.

Début mai, le gouvernement thaïlandais avait décidé de grandement simplifier les modalités d’entrée dans le pays, en proposant notamment deux méthodes d’obtention du Thailand Pass pour les voyageurs non ou partiellement vaccinés.

Ces derniers peuvent, jusqu’au 31 mai, observer une période de quarantaine stricte de 5 jours ou, pour éviter cet isolement à l’arrivée, soumettre en ligne lors de leur demande de Thailand Pass un résultat négatif de test PCR réalisé 72 heures avant le départ.

Seule cette dernière alternative sera proposée à compter du 1er juin, le pays ayant ainsi décidé de supprimer son programme « Alternative Quarantaine » du système Thailand Pass.

Le Thailand Pass est toujours requis pour les étrangers

Et oui, les voyageurs étrangers, qu’ils soient vaccinés ou non, devront toujours demander un Thailand Pass le mois prochain, seuls les ressortissants thaïlandais de retour dans le Royaume seront dispensés de cette formalité en ligne d’avant départ à partir de mercredi prochain.

D’après le média thaïlandais The Nation, la Tourism Authority of Thailand estimerait à presque 20 000 le nombre d’entrée quotidienne dans le pays entre le 1er et le 21 mai après les annonces de suppressions du test PCR à l’arrivée, de la nécessité de réserver une nuit d’hôtel et donc du programme « Test & Go » pour les voyageurs vaccinés depuis le 1er mai 2022.

« La TAT s’attend à environ 500 000 arrivées étrangères par mois d’ici septembre et 1 million d’entrées mensuelles pendant la haute saison d’octobre à décembre, lorsque les arrivées en provenance des États-Unis et d’Europe augmenteront » ajoute le quotidien.

Au sortir de la réunion hebdomadaire du Centre d’Administration de la Situation Covid-19, Natapanu Nopakun, porte-parole du CCSA, a détaillé les formalités qui seront exigées aux voyageurs pour obtenir le Thailand Pass et entrer dans le Royaume, avec notamment la possibilité de fournir un test antigénique négatif pour les non-vaccinés.

Quelles seront les modalités d’entrée en Thaïlande à partir du 1er juin 2022 ?

Sur Twitter, Natapanu Nopakun explique que « le QR code du Thailand Pass sera généré automatiquement et immédiatement après l’enregistrement, pour être plus simple, plus pratique et plus rapide », confirmant ainsi que le système gouvernemental en ligne deviendra un simple moyen d’enregistrement avant l’arrivée en Thaïlande plutôt qu’un processus d’approbation.

Initialement approuvé en 3 jours en moyenne, le délai de délivrance du Thailand Pass sera donc revu à la baisse, les autorités annonçant 1 heure à 2 heures pour la réception du sésame.

Voici donc le récapitulatif des documents qui seront nécessaires pour réclamer le Thailand Pass, à compter du 1er juin 2022, en fonction du statut vaccinal du voyageur:

Voyageur vaccinéVoyageur non-vacciné
Copie du passeportCopie du passeport
Assurance maladie – Covid-19 – couvrant à hauteur de 10.000 US$Assurance maladie – Covid-19 – couvrant à hauteur de 10.000 US$
Certificat de vaccination contre le Covid-19Résultat négatif de test PCR ou antigénique* délivré 72 heures avant le départ
* les auto-tests antigéniques ne seront pas autorisés

Les voyageurs français sont exemptés de visa touristique pour un séjour de 30 jours en Thaïlande et peuvent renouveler cette dispense jusqu’à 30 jours sur place. Pour les autres catégories de voyageurs, ou en cas de longues vacances, un visa électronique (e-Visa) doit être réclamer avant le départ sur le site thaievisa.go.th ou auprès d’agences agréées par l’Ambassade Royale de Thaïlande en France.

Mesures de prévention contre la propagation de la variole du singe

L’Autorité du Tourisme de Thaïlande annonce, dans un communiqué publié ce 26 mai, que le Royaume est maintenant complètement ouvert au tourisme mais que le pays prenait tout de même « des précautions pour empêcher la transmission de la variole du singe »

La TAT précise que des mesures de dépistages à l’arrivée sont pratiquées, principalement auprès des voyageurs provenant de pays où le virus MonkeyPox a été détecté, comme en Afrique, en Europe ou encore en Amérique du Nord.

Une carte de mise en garde sanitaire est également distribuée à l’entrée en Thaïlande où le Département de Contrôle des Maladies (DDC) du Ministère de la Santé publique invite les arrivants à immédiatement se rapprocher d’un professionnel de santé en cas d’apparition de symptômes spécifiques, comme la fièvre (plus de 38°), des douleurs musculaires ou encore d’éruptions cutanées.

D’ici deux semaines, le gouvernement thaïlandais devrait disposer d’un nouveau kit de test PCR pour les voyageurs entrants dans le pays rapporte le Thai Examiner. D’après le média d’actualités, le chef du Département de Contrôle des Maladies (DDC), le Dr Opas Karnkawinpong, aurait déclaré que les résultats de ces nouveaux tests seront disponibles en un délai maximal de 4 jours et que ce nouveau protocole de dépistage sera lié au système Thailand Pass.

Les titulaires de Thailand Pass approuvés peuvent d’ores et déjà renseigner en ligne un léger questionnaire de santé sur le site tp.consular.go.th s’ils ont été exposés à la variole du singe.

Pays:

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.