CORÉE DU SUD: L’autorisation K-ETA officiellement introduite sur l’île de Jeju

Accueil » Asie » Corée du Sud » CORÉE DU SUD: L’autorisation K-ETA officiellement introduite sur l’île de Jeju

Les voyageurs qui souhaitent visiter l’île de Jeju en Corée du Sud devront réclamer une autorisation K-ETA à compter du 1er septembre.

Au début du mois d’août, les autorités sud-coréennes constataient qu’un grand nombre d’étrangers, thaïlandais notamment, se servaient des facilités d’entrée sur l’île de Jeju, située au sud de la péninsule coréenne, pour rester illégalement dans le pays. Afin de freiner cette immigration clandestine et de réguler les arrivées internationales dans la région, la Direction générale de l’immigration et de la politique étrangère du Ministère de la Justice annonçait vouloir instaurer le système d’autorisation électronique de voyage K-ETA pour les entrées à l’aéroport international de Jeju, l’île offrant une dispense de visa aux touristes étrangers depuis de nombreuses années.

Lors de son lancement en septembre 2021, l’autorisation électronique de voyage en Corée du Sud K-ETA, dédiée aux voyageurs exemptés de visa court séjour, ne concernait pas les visiteurs qui se rendaient directement et uniquement sur l’île de Jeju. Dans quelques jours, l’exemption de visa restera en vigueur mais l’obtention d’une autorisation K-ETA, procédure similaire à celle d’un visa électronique (e-Visa), sera nécessaire.

En effet, dans un communiqué publié aujourd’hui sur son site internet, le Ministère sud-coréen de la Justice annonce le système d’autorisation électronique de voyage (K-ETA) sera introduit sur l’île de Jeju à partir du 1er septembre pour les voyageurs dispensés de visa coréen.

« Depuis la reprise de l’exemption de visa à Jeju, l’île a été utilisée comme détour pour les étrangers qui ne sont pas autorisés à utiliser l’autorisation électronique de voyage K-ETA » explique le Ministère, qui précise que cette décision ne pouvait plus être retardée malgré les inquiétudes des professionnels locaux du secteur touristique qui craignent pour la fréquentation de l’île.

Qui doit obtenir une autorisation K-ETA ?

Les citoyens des 104 pays et territoires ci-dessous sont dispensés de visa court séjour mais doivent disposer d’une autorisation électronique de voyage K-ETA pour entrer en Corée du Sud. Cette autorisation est valable 2 ans et permet d’effectuer plusieurs voyages en Corée du Sud de 90 jours. Pour d’autres types de voyages que le tourisme ou les affaires ou pour un séjour supérieur à 90 jours, il est nécessaire d’obtenir un visa sud-coréen.

Pays éligibles à l’obtention d’une autorisation K-ETA:

  1. Afrique du Sud
  2. Albanie
  3. Allemagne
  4. Andorre
  5. Antigua-et-Barbuda
  6. Arabie saoudite
  7. Argentine
  8. Australie
  9. Autriche
  10. Bahamas
  11. Bahreïn
  12. Barbade
  13. Belgique
  14. Bosnie-Herzégovine
  15. Botswana
  16. Brésil
  17. Brunei
  18. Bulgarie
  19. Canada
  20. Chili
  21. Chypre
  22. Colombie
  23. Costa Rica
  24. Croatie
  25. Danemark
  26. Dominique
  27. Émirats arabes unis
  28. Équateur
  29. Espagne
  30. Estonie
  31. Eswatini
  32. États-Unis
  33. Fidji
  34. Finlande
  35. France
  36. Grèce
  37. Grenade
  38. Guam
  39. Guatemala
  40. Guyane
  41. Haïti
  42. Honduras
  43. Hong Kong
  44. Hongrie
  45. Îles Marshall
  46. Irlande
  47. Islande
  48. Israël
  49. Italie
  50. Jamaïque
  51. Kazakhstan
  52. Koweït
  53. Lesotho
  54. Lettonie
  55. Liechtenstein
  56. Lituanie
  57. Luxembourg
  58. Malaisie
  59. Malte
  60. Maroc
  61. Maurice
  62. Mexique
  63. Monaco
  64. Monténégro
  65. Nauru
  66. Nicaragua
  67. Norvège
  68. Nouvelle-Calédonie
  69. Nouvelle-Zélande
  70. Oman
  71. Palaos
  72. Panama
  73. Paraguay
  74. Pays-Bas
  75. Pérou
  76. Pologne
  77. Portugal
  78. Qatar
  79. République dominicaine
  80. République tchèque
  81. Roumanie
  82. Royaume-Uni
  83. Russie
  84. Saint-Christophe-et-Niévès
  85. Sainte-Lucie
  86. Saint-Marin
  87. Saint-Vincent-et-les Grenadines
  88. Salvador
  89. Serbie
  90. Seychelles
  91. Singapour
  92. Slovaquie
  93. Slovénie
  94. Suède
  95. Suisse
  96. Suriname
  97. Thaïlande
  98. Trinité-et-Tobago
  99. Tunisie
  100. Turquie
  101. Tuvalu
  102. Uruguay
  103. Vatican
  104. Venezuela

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire