La Corée du Sud prolonge la validité de la K-ETA

par VisasNews

Loading

Partager cet article:

À compter du 3 juillet 2023, la validité de l’autorisation électronique de voyage en Corée du Sud (K-ETA) passera de 2 ans à 3 ans. Les visiteurs âgés de 17 ans et moins, ainsi que les seniors de 65 ans et plus, seront exemptés de K-ETA dès lundi prochain.

En janvier dernier, le ministre sud-coréen de la Justice, Han Dong-hoon, déclarait qu’il envisageait de prochainement faire évoluer la K-ETA, l’autorisation de voyage électronique en Corée du Sud introduite en septembre 2021 pour les voyageurs de 112 pays dispensés de visa court séjour. Validité étendue, convivialité perfectionnée avec l’ajout de langues, simplification des formalités pour les groupes ou encore frais réduits étaient alors évoqués.

Ce jeudi 29 juin, le service sud-coréen de l’Immigration annonce dans un communiqué qu’à partir de lundi 3 juillet 2023, l’autorisation K-ETA sera améliorée.

En effet, dès lundi prochain, la validité de la K-ETA sera étendue à 3 ans, au lieu de 2 ans actuellement.

Autre aménagement qui entrera en vigueur à cette même date, les voyageurs de 17 ans et moins, ainsi que ceux âgés de 65 ans et plus, n’auront plus à réclamer d’autorisation de voyage électronique pour se rendre en Corée du Sud.

« Améliorer les commodités d’entrée des étrangers et la gestion sûre des frontières »

« Grâce à ces mesures, les étrangers peuvent facilement se rendre en Corée du Sud, plus longtemps, une fois qu’ils ont obtenu un permis de voyage électronique » indiquent aujourd’hui les autorités de l’immigration.

Ces dernières précisent qu’au cours du premier semestre 2023, le ministère de la Justice a rendu plus confortable le système K-ETA pour les utilisateurs. 6 langues ont été ajoutées (le français, le japonais, le thaï, le chinois, l’espagnol et le malais) à l’anglais et au coréen déjà présents et le nombre de personnes qui peuvent postuler en groupes est passé de 30 à 50.

Le ministère de la Justice de Corée du Sud avise qu’il « continuera d’améliorer le système d’autorisation de voyage électronique et fera de son mieux pour que la K-ETA puisse contribuer à améliorer les commodités d’entrée des étrangers et la gestion sûre des frontières ».

Il est à noter que tous les voyageurs éligibles à l’obtention d’une K-ETA, enfant, seniors ou nationalités temporairement exemptées, peuvent toujours solliciter une autorisation de voyage électronique s’ils souhaitent bénéficier d’un processus du contrôle d’immigration optimisé, en étant notamment dispensés de remplir la carte d’arrivée.

Les touristes français sont temporairement dispensés de K-ETA

Le 1er septembre 2021, une autorisation de voyage électronique pour la Corée du Sud a été mise en place pour les étrangers qui entrent dans le pays sans visa.

Les 112 pays ayant conclu un accord d’exemption de visa avec la République de Corée doivent demander une K-ETA au moins 72 heures avant leur voyage.

Inspirée de l’ESTA américain et de l’AVE canadien, la K-ETA est valable 3 ans (à compter du 3 juillet 2023 00h00, heure coréenne) et permet de faire plusieurs séjours de 90 jours, pour les touristes européens, en Corée du Sud. Le prix de l’autorisation K-ETA est de 10 300 ₩, soit environ 8 €.

Pour commémorer le programme « Visit Korea Year (2023 – 2024) », la Corée du Sud a décidé de temporairement exempter de K-ETA les citoyens de 22 pays, dont la France.

Cette dispense d’autorisation de voyage électronique est applicable depuis le 1er avril 2023 et sera pratiquée jusqu’au 31 décembre 2024.

Les 22 pays concernés par cette exemption provisoire de K-ETA sont les suivants:

  • Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, États-Unis (y compris Guam), Finlande, France, Hong Kong, Italie, Japon, Macao, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Singapour, Suède et Taïwan.

En possession d’un passeport en cours de validité, les touristes et voyageurs d’affaires des pays précédemment cités peuvent aller en Corée sans démarches avant leur départ.

Les nationalités exemptées de visa Corée du Sud

Les touristes et voyageurs d’affaires ressortissants des pays ci-dessous sont dispensés de visa court séjour pour se rendre en Corée du Sud et doivent demander une autorisation K-ETA (sauf exemption temporaire*):

Séjour de 180 jours sans visa:

  • Canada*

Séjour de 90 jours sans visa:

  • Allemagne*
  • Antigua-et-Barbuda
  • Australie*
  • Autriche*
  • Bahamas
  • Barbade
  • Belgique*
  • Botswana
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Chili
  • Colombie
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Danemark*
  • Dominique
  • Émirats arabes unis
  • Equateur
  • Espagne*
  • Estonie
  • États-Unis*
  • Finlande*
  • France*
  • Grèce
  • Grenade
  • Guatemala
  • Haiti
  • Hong Kong*
  • Hongrie
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie*
  • Jamaique
  • Japon*
  • Koweït
  • Lettonie
  • Liechtenstein
  • Lithuanie
  • Luxembourg
  • Macao*
  • Malaisie
  • Malte
  • Maroc
  • Mexique
  • Nicaragua
  • Norvège*
  • Nouvelle-Zélande*
  • Pays-Bas*
  • Pérou
  • Pologne*
  • Portugal
  • République dominicaine
  • République tchèque
  • Roumanie
  • Royaume-Uni*
  • Saint-Christophe-et-Niévès
  • Sainte Lucie
  • Saint-Vincent-et-les-Grenadines
  • Salvador
  • Serbie
  • Singapour*
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suède*
  • Suisse
  • Suriname
  • Taïwan*
  • Thailande
  • Trinité-et-Tobago
  • Turquie
  • Uruguay
  • Venezuela

Séjour de 60 jours sans visa:

  • Lesotho
  • Russie

Séjour de 30 jours sans visa:

  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Andorre
  • Arabie saoudite
  • Argentine
  • Bharein
  • Bosnie-Herzégovine
  • Brunei
  • Chypre
  • Eswatini
  • Fidji
  • Guam*
  • Guyana
  • Honduras
  • Iles Salomon
  • Ils Marshall
  • Kazakhstan
  • Kiribati
  • Maurice
  • Micronésie
  • Monaco
  • Monténégro
  • Nauru
  • Nouvelle Calédonie
  • Oman
  • Palaos
  • Panama
  • Paraguay
  • Qatar
  • Saint Marin
  • Samoa
  • Seychelles
  • Tonga
  • Tunisie
  • Tuvalu
  • Vatican

Loading

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

2 réflexions au sujet de “La Corée du Sud prolonge la validité de la K-ETA”

Laisser un commentaire