SURINAME: Le visa touristique est supprimé

Accueil » Amérique » Suriname » SURINAME: Le visa touristique est supprimé

Depuis le 1er juillet 2022, les touristes n’ont plus besoin de carte touristique ou de visa électronique pour voyager au Suriname mais doivent tout de même payer un droit d’entrée.

Alors que le gouvernement surinamais envisageait, en mars dernier, de dispenser de visa d’entrée les voyageurs français, belges, néerlandais, américains et canadiens, le Suriname a vu beaucoup plus grand.

En effet, depuis le 1er juillet 2022, les voyageurs de tous les pays du monde n’ont plus besoin de réclamer une carte touristique électronique ou un visa électronique pour voyager au Suriname dans un le cadre d’un voyage touristique, une visite familiale ou pour un déplacement professionnel.

« Vous êtes les bienvenus ! Vous pouvez venir et revenir à votre guise pour passer plus de temps avec nous, vous détendre dans la magnifique forêt amazonienne, découvrir nos différentes cultures, cuisines et langues, faire des affaires et investir. Et dans ce contexte, j’ai le plaisir de vous informer que depuis le 1er juillet, le Suriname a introduit, pour toutes les nationalités du monde, les voyages sans visa au Suriname à des fins touristiques, de visites familiales et d’affaires. Tout cela, pour promouvoir et faciliter le tourisme et les affaires. Cette mesure peut générer des retombées pour le tourisme dans la Région, et signifie également plus de défis et de coopération de la sécurité de la Communauté et des forces de l’ordre » déclarait Chan Santokhi, le Président surinamais, s’adressant aux chefs des gouvernements de la Communauté caribéenne (CARICOM) lors de leur dernière réunion à Paramaribo.

Un droit d’entrée est à payer malgré la suppression du visa touristique

Comme l’annonce le Quai d’Orsay, depuis le 1er juillet 2022, les touristes et voyageurs d’affaires sont dispensés de visa d’entrée au Suriname mais, afin de continuer à générer des revenus directs pour l’État à partir de ce secteur, les voyageurs doivent s’acquitter d’un droit d’entrée s’élevant à 25 $US ou 25 € pour entrer dans le pays depuis l’aéroport international de Paramaribo-Johan Adolf Pengel, via la Guyane française ou le Guyana.

Ces frais d’entrée au Suriname sont à payer:

  • soit en ligne, sur le site de VFS (+ frais de service de 8 $US ou 8 €)
  • soit auprès du consulat général du Suriname à Cayenne ou de l’antenne consulaire à Saint-Laurent du Maroni
  • soit à la frontière ouest, auprès de Canawaima Management NV à South Drain
  • soit à Nickerie, pour les passagers en provenance du Guyana

La diplomatie française explique que du 1er juillet au 30 septembre 2022, le droit d’entrée pourra également être payé à l’arrivée auprès du bureau consulaire des aéroports Zanderij Johan Adolf Pengel et Zorg en Hoop de Paramaribo.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

4 réflexions au sujet de “SURINAME: Le visa touristique est supprimé”

  1. Bonjour,
    Depuis aujourd’hui on ne peut plus payer les frais de la carte touristique à l aéroport en arrivant au Suriname (25 euros). Est il possible de passer par votre site pour faire la carte touristique obligatoire en ligne ?

    Répondre
    • Bonjour et merci de votre message,

      Vous avez la possibilité de régler le droit d’entrée auprès:

      – en ligne via le portail VFS;
      – auprès du consulat général du Suriname à Cayenne ou de l’antenne consulaire à Saint-Laurent du Maroni;
      – auprès de Canawaima Management N.V. à Southdrain, Nickerie pour les passagers en provenance du Guyana.

      Répondre

Laisser un commentaire