Le Royaume-Uni dévoile le prix de son ETA

par VisasNews

Loading

Partager cet article:

Les citoyens des pays du Golfe qui souhaitent voyager au Royaume-Uni devront bientôt payer 10 £ pour obtenir une autorisation de voyage électronique. En 2024, les touristes français et européens auront aussi besoin d’une ETA, dont le prix reste à définir.

Le Royaume-Uni s’apprête à introduire une autorisation de voyage électronique (Electronic Travel Authorisation ou ETA) pour les visiteurs internationaux dispensés de visa. L’ETA fait partie du plan du Royaume-Uni visant à numériser ses frontières dans les aéroports britanniques d’ici la fin de 2025.

Dès 2024, les touristes, ou encore les voyageurs d’affaires, français et européens auront besoin d’une ETA pour visiter ou transiter par le Royaume-Uni.

Le ministère britannique de l’Intérieur lancera progressivement son autorisation numérique de voyage à partir d’octobre 2023 pour les ressortissants qatariens, puis l’étendra aux citoyens des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) en février 2024, avant une expansion mondiale tout au long de 2024.

À quatre mois de l’activation de l’ETA pour les premiers pays ciblés, le gouvernement britannique annonce dans un communiqué avoir défini le prix de cette future formalité en ligne.

« Le nouveau système britannique d’autorisation de voyage électronique (ETA) ne coûtera que 10 £, ce qui rendra les voyages en Grande-Bretagne moins chers et plus faciles pour les visiteurs du Golfe et de Jordanie » déclarent les autorités britanniques.

Le prix de l’ETA sera réexaminé avant son déploiement en 2024

Les visiteurs exemptés de visa venant d’Europe, d’Australie, des États-Unis ou encore du Canada devront également payer une autorisation électronique d’entrée d’ici l’année prochaine, ce qui leur permettra de visiter le Royaume-Uni plusieurs fois sur une période de deux ans.

Dans un communiqué de presse relatif au lancement imminent de l’ETA, le ministre britannique de l’Immigration, Robert Jenrick, déclare que « le ministère de l’Intérieur a l’intention de facturer 10 £ pour une demande d’ETA pendant sa période de déploiement initiale » et que ce niveau de redevance est compétitif par rapport à celui des systèmes équivalents gérés par d’autres pays.

Jenrick explique que le Home Office réexaminera les frais facturés pour les demandes d’ETA avant la poursuite du déploiement du programme en 2024, notamment pour les citoyens de l’Union européenne exemptés de visa pour le Royaume-Uni.

« Les détails sur toute autre mise à jour prévue du niveau des frais après la période de déploiement initiale seront communiqués en temps voulu » ajoute le ministre britannique de l’Immigration.

À titre indicatif, le coût d’une demande d’ESTA pour les États-Unis est de 21 US$ (≃ 20 €) pour une validité de 2 ans, alors que l’Union européenne devrait facturer 7 € pour un ETIAS de trois ans. Les autres pays facturant les touristes dispensés de visa de frais d’ETA sont l’Australie (ETA: gratuit), la Nouvelle-Zélande (NZeTA: 30 €), le Canada (AVE: 5€), la Corée du Sud (K-ETA: 8 €) et le Sri-Lanka (ETA: 46 €).

L’ETA de voyage au Royaume-Uni, quand et pour qui ?

L’ETA n’est pas un visa. L’Autorisation de Voyage Électronique donne l’autorisation d’entrer au Royaume-Uni mais ne garantit pas l’entrée dans le pays. Tous les voyageurs qui n’ont actuellement pas à demander de visa devront obtenir une ETA avant de voyager. Cela inclut les citoyens français, belges, suisses, européens, américains, canadiens et australiens.

Vous aurez besoin d’une ETA pour:

  • vous rendre au Royaume-Uni jusqu’à 6 mois pour le tourisme, visiter la famille et les amis, les affaires ou les études;
  • venir au Royaume-Uni jusqu’à 3 mois dans le cadre de la concession de visa Creative Worker;
  • transiter par le Royaume-Uni, y compris si vous ne passez pas par le contrôle des frontières britanniques.

Voici le programme de déploiement de l’autorisation de voyage électronique (ETA) du Royaume-Uni:

  • 25 Octobre 2023: Les citoyens du Qatar (À partir du 15 novembre 2023, les ressortissants qatariens auront besoin d’une ETA pour voyager au Royaume-Uni. Il sera possible d’y postuler à partir du 25 octobre 2023);
  • 22 Février 2024: Les citoyens d’Arabie-Saoudite, de Bahreïn, des Émirats arabes unis, de Jordanie, du Koweït et d’Oman;
  • Courant 2024: L’ensemble des citoyens des pays exemptés de visa court séjour au Royaume-Uni.

Qui n’a pas besoin d’ETA pour se rendre au Royaume-Uni ?

Vous n’aurez pas besoin d’ETA si vous disposez:

  • d’un passeport britannique ou irlandais en cours de validité;
  • d’une autorisation de vivre, travailler ou étudier au Royaume-Uni;
  • d’un visa pour entrer au Royaume-Uni.

Si vous résidez légalement en Irlande et que vous n’avez pas besoin de visa pour visiter le Royaume-Uni, vous n’aurez pas besoin d’ETA si vous entrez dans le pays depuis:

  • l’Irlande;
  • l’île de Guernesey;
  • l’île de Jersey;
  • l’île de Man.

Comment demander une ETA pour le Royaume-Uni ?

Pour obtenir une ETA de voyage au Royaume-Uni, il sera nécessaire de postuler depuis le site internet ou la future application dédié GOV.UK.

Le ministère de l’Intérieur a annoncé le 24 mai 2023 que la demande d’ETA pourra être soumise en ligne soit par le requérant, soit par une tierce personne.

La décision des autorités sera communiquée quasi immédiatement dans la majorité des cas. Le délai de réponse pourra atteindre jusqu’à 3 jours en cas de vérifications approfondies.

Combien coûte l’ETA de voyage au Royaume-Uni ?

Le prix de l’ETA de voyage au Royaume-Uni est fixé à 10 £ par demandeur. Ce tarif pourra être révisé d’ici 2024.

Réception et validité de l’ETA Royaume-Uni

Vous recevrez une confirmation par e-mail si votre candidature est approuvée. L’ETA est liée électroniquement au passeport avec vous voyagez au Royaume-Uni.

L’ETA est valable 2 ans et peut être utilisée pour effectuer plusieurs visites au Royaume-Uni. Vous devez toujours utiliser une porte ePassport, si vous êtes éligible, ou voir un agent des forces frontalières pour entrer au Royaume-Uni.

Que faire en cas de refus d’ETA ?

En cas de refus d’ETA, vous pouvez:

Loading

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire