La Thaïlande relance l’initiative de visa unique pour visiter certains pays de l’ASEAN

Partager cet article:

Dans un effort qui pourrait transformer radicalement les déplacements en Asie du Sud-Est, la Thaïlande a embrassé une vision audacieuse : faciliter les formalités visa pour les voyageurs au sein de ses frontières et de celles de ses voisins de l’ASEAN.

Au cœur de cette initiative se trouve Prommin Lertsuridej, le secrétaire général du Premier ministre thaïlandais Srettha Thavisin, qui a annoncé lundi avec optimisme que la Thaïlande tendait la main à ses partenaires de l’ASEAN avec une offre attrayante.

Le projet ? Un visa unique permettant l’accès non seulement à la Thaïlande mais aussi au Vietnam, au Cambodge, au Laos ainsi qu’à la Malaisie.

Depuis plusieurs années, l’Association des Nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN) réfléchît à introduire un tel visa unique. Cette initiative est jusque-là restée sans suite, notamment en raison des difficultés rencontrées pour synchroniser les politiques d’immigration des différents États membres.

Selon The Nation, Prommin Lertsuridej a déclaré en début de semaine que la Thaïlande chercherait le soutien des pays voisins pour établir un accord permettant aux touristes de voyager librement entre les cinq pays de l’ASEAN après avoir obtenu un visa d’entrée pour l’un d’entre eux, plutôt que d’avoir à demander un visa pour chaque pays.

Le secrétaire général de Srettha Thavisin précise que le Vietnam avait spécifiquement demandé l’aide de la Thaïlande pour soutenir son secteur touristique.

« Nous sommes proches du Cambodge et du Laos, et ils ne seront certainement pas opposés à cette idée. La Thaïlande mènera les négociations pour que les touristes n’aient besoin que d’un seul visa d’entrée pour voyager parmi nous », a déclaré Prommin Lertsuridej.

L’objectif pour la Thaïlande ? Une exemption de visa Schengen

Mais quelle est la raison cette initiative soudaine ? Prommin Lertsuridej met en lumière le succès de la récente politique thaïlandaise d’exemption de visa pour les touristes étrangers. « L’année dernière, nous espérions que 25 millions de visiteurs étrangers visiteraient notre pays. Imaginez notre joie lorsque 28 millions de personnes ont décidé de se joindre à la fête », s’est-il réjouit !

Cette augmentation des arrivées met non seulement en évidence l’attrait magnétique de la Thaïlande, mais témoigne également du potentiel inexploité d’un voyage sans tracas, ajoute Lertsuridej.

Si la Thaïlande, le Cambodge, le Laos, la Malaisie et le Vietnam venaient à officialiser leur accord, le Pays du Sourire aurait une plus grand ambition : une proposition à l’Union européenne visant à obtenir une exemption de visa Schengen, une mesure qui pourrait faciliter le voyage de millions de visiteurs étrangers, transformant l’Asie du Sud-Est en une région encore plus importante.

Lors d’une récente réunion du Cabinet, les autorités thaïlandaises ont approuvé des propositions visant à tisser des liens plus étroits avec les pays voisins, envisageant une Asie du Sud-Est où les touristes peuvent se promener librement, sans les inconvénients de visas supplémentaires.

Porté par cet élan, le Premier ministre Srettha Thavisin a instruit le ministère du Tourisme et des Sports de transformer cette vision en réalité, en convoquant une rencontre stratégique avec les ministres du Tourisme de la région du Mékong pour consolider cette collaboration.

Plusieurs leaders de l’ASEAN ont exprimé leur soutien pour que la Thaïlande prenne la tête de cette dynamique, non seulement dans le domaine touristique mais aussi comme avant-garde de l’innovation et de la coopération en matière de déplacements. Sous l’égide de la Thaïlande, l’Asie du Sud-Est pourrait bientôt offrir une expérience de voyage interconnectée, prête à être explorée.

Thaïlande, Vietnam, Cambodge, Laos et Malaisie : les politiques visa actuellement en vigueur

Thaïlande :

Les touristes de plus d’une soixantaine de pays et territoires, dont les États européens, sont dispensés de visa pour voyager en Thaïlande.

  • 90 jours sans visa en Thaïlande : Argentine, Brésil, Chili, Pérou et Russie (jusqu’au 30 avril 2024).
  • 30 jours sans visa en Thaïlande : Afrique du Sud, Allemagne, Andorre, Arabie Saoudite, Australie, Autriche, Bahreïn, Belgique, Brésil, Brunéi, Canada, Chine, Corée du Sud, Danemark, Émirats arabes unis, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hong Kong, Hongrie, Inde (jusqu’au 10 mai 2024), Indonésie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Japon (voyages d’affaires y compris jusqu’au 31 décembre 2026), Kazakhstan (jusqu’au 29 février 2024), Koweit, Laos, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macao, Malaisie, Maldives, Maurice, Monaco, Mongolie, Norvège, Nouvelle-Zélande, Oman, Pays Bas, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, Qatar, République tchèque, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Taïwan (jusqu’au 10 mai 2024), Turquie, Ukraine et Vietnam.
  • 14 jours sans visa en Thaïlande : Cambodge et Myanmar.

Pour un séjour plus long ou pour tout autre but de voyage, l’obtention d’un visa est nécessaire. Les étrangers résidant dans l’un des 23 pays éligibles peuvent demander un visa électronique (e-Visa) sans déplacement au sein d’une représentation diplomatique thaïlandaise.

Vietnam :

À date, les voyageurs étrangers ressortissants des pays suivants peuvent entrer au Vietnam sans visa et y séjourner pendant une période spécifique :

  • 14 jours (13 nuits) sans visa : Brunei et Myanmar (Birmanie).
  • 21 jours (20 nuits) sans visa : Philippines.
  • 30 jours (29 nuits) sans visa : Cambodge, Indonésie, Kirghizistan, Laos, Malaisie, Singapour et Thaïlande.
  • 45 jours (44 nuits) sans visa : Allemagne, Biélorussie, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Italie, Japon, Finlande, France, Norvège, Royaume-Uni, Russie et Suède.
  • 90 jours (89 nuits) sans visa : Chili et Panama.

Au besoin, les citoyens de tous les pays du monde peuvent demander un visa électronique (e-Visa) qui autorise plusieurs entrées au Vietnam pour une période de 90 jours.

Cambodge :

Les citoyens des pays suivants n’ont pas besoin de visa pour voyager au Cambodge : Brunei (14 jours sans visa), Indonésie (30 jours sans visa), Laos (30 jours sans visa), Malaisie (30 jours sans visa), Maldives (30 jours sans visa), Myanmar (14 jours sans visa), Philippines (30 jours sans visa), Seychelles (15 jours sans visa), Singapour (30 jours sans visa), Thaïlande (14 jours sans visa) et Vietnam (30 jours sans visa).

Pour les autres nationalités, l’obtention d’un visa est nécessaire et peut se faire auprès d’une ambassade, à l’arrivée au Cambodge ou en ligne grâce au visa électronique (e-Visa).

Laos :

Les visiteurs de 15 pays n’ont pas demander de visa avant de se rendre au Laos : Brunei (30 jours sans visa), Cambodge (30 jours sans visa), Corée du Sud (30 jours sans visa), Indonésie (30 jours sans visa), Japon (15 jours sans visa), Luxembourg (15 jours sans visa), Malaisie (30 jours sans visa), Mongolie (30 jours sans visa), Myanmar (14 jours sans visa), Philippines (30 jours sans visa), Russie (30 jours sans visa), Singapour (30 jours sans visa), Suisse (15 jours sans visa), Thaïlande (30 jours sans visa) et Vietnam (30 jours sans visa).

Les voyageurs non exemptés de visa peuvent obtenir un visa auprès d’une mission diplomatique laotienne, à l’arrivée au Laos ou en ligne avec le visa électronique (e-Visa) introduit en 2019.

Malaisie :

La Malaisie est la destination de l’Asie du Sud-Est qui propose la plus large politique d’exemption de visa.

Les voyageurs titulaires d’un passeport délivré par les pays suivants n’ont pas besoin de visa pour aller en Malaisie :

  • 14 jours sans visa : Iran et Libye.
  • 30 jours sans visa : Andorre, Antigua-et-Barbuda, Arménie, Azerbaïdjan, Bahamas, Barbade, Bélize, Bénin, Biélorussie, Bolivie, Botswana, Brunei, Cambodge, Cap-Vert, Chili, Chine, Comores, Costa Rica, Dominique, Équateur, Eswatini, Fidji, Gabon, Gambie, Géorgie, Grenade, Guatemala, Guinée, Guyana, Haïti, Honduras, Iles Marshall, Iles Salomon, Inde, Indonésie, Irak, Jamaïque, Kazakhstan, Kenya, Kiribati, Laos, Lesotho, Macao, Macédoine du Nord, Madagascar, Malaisie, Malawi, Maurice, Mauritanie, Mexique, Micronésie, Moldavie, Monaco, Mongolie, Namibie, Nauru, Nicaragua, Ouganda, Ouzbékistan, Palaos, Palestine, Panama, Papouasie Nouvelle Guinée, Paraguay, Philippines, République dominicaine, Russie, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Salvador, Samoa, São Tomé et Príncipe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Singapour, Somalie, Soudan du sud, Suriname, Tadjikistan, Taïwan, Tanzanie, Tchad, Thaïlande, Timor-Leste, Togo, Tonga, Trinité-et-Tobago, Tuvalu, Ukraine, Vanuatu, Vatican, Venezuela, Vietnam, Zambie et Zimbabwe.
  • 90 jours sans visa : Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Allemagne, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Autriche, Bahreïn, Belgique, Bosnie Herzégovine, Brésil, Bulgarie, Canada, Chypre, Corée du Sud, Croatie, Cuba, Danemark, Egypte, Emirats Arabes Unis, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hong Kong, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Jordanie, Kirghizistan, Koweit, Lettonie, Liban, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Maldives, Malte, Maroc, Norvège, Nouvelle-Zélande, Oman, Pays-Bas, Pérou, Pologne, Portugal, Qatar, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Saint Marin, Slovaquie, Slovénie, Soudan, Suède, Suisse, Syrie, Tunisie, Turkménistan, Turquie, Uruguay et Yémen.

Les touristes des pays suivants peuvent demander un visa électronique (e-Visa) pour voyager en Malaisie :

  • Afghanistan, Angola, Bangladesh, Bhoutan, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chine, Colombie, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Érythrée, Ethiopie, Ghana, Guinée Bissau, Guinée Équatoriale, Inde, Kosovo, Libéria, Mali, Monténégro, Mozambique, Myanmar, Népal, Niger, Nigeria, Pakistan, République centrafricaine, République Démocratique du Congo, Rwanda, Serbie et Sri Lanka.

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire