Thaïlande : Exemption de visa, ETA,…les dernières infos

par VisasNews

Exemption de visa étendue à 60 jours, instauration d’une autorisation de voyage électronique (ETA),… Voici les dernières informations en provenance de Thaïlande.

Ce mardi 28 mai 2024, la Thaïlande a annoncé de nombreuses mesures concernant ses formalités visas qui entreront progressivement en vigueur d’ici 2025.

La première initiative à prendre effet dans les prochains jours est l’extension de la politique unilatérale d’exemption de visa.

Actuellement, les touristes de 57 pays et territoires jouissent d’une dispense de visa d’entrée en Thaïlande pour un séjour d’une durée maximale de 30 jours (hors possible prolongation sur place).

Très bientôt, cette durée de séjour sera étendue à 60 jours et les citoyens de 93 pays pourront profiter de cette politique d’exemption de visa.

Autre décision majeure concernant les voyages au Pays du Sourire, la mise en place d’une autorisation de voyage électronique (ETA) pour les visiteurs étrangers exemptés de visa d’entrée en Thaïlande.

Voici les dernières informations concernant ces deux mesures qui impacteront bientôt les touristes internationaux.

L’exemption de visa étendue à 60 jours entrera en vigueur « entre fin juin et début juillet 2024 »

Lors de l’annonce des mesures qui seront introduites par étapes d’ici 2025, les autorités thaïlandaises déclaraient que les premières évolutions, dont l’exemption de visa étendue à 60 jours, débuteraient « en juin 2024 ».

Depuis, de nombreux médias ont annoncé que ces développements entreraient en vigueur à compter du 1er juin 2024.

Côté officiel, seule la diplomatie britannique indique depuis hier que ses ressortissants pourront séjourner sans visa en Thaïlande jusqu’à 60 jours dès demain, 1er juin 2024.

Hier, lors de son point presse hebdomadaire, le Directeur général du Département de l’Information et Porte-Parole du ministère thaïlandais des Affaires étrangères, Nikorndej Plankkun, a cependant déclaré qu’« à l’heure actuelle, les agences compétentes sont en train de publier des annonces dans la Gazette Royale et les règlements internes correspondants. Il est prévu que les mesures à court terme entrent en vigueur entre fin juin et début juillet 2024 ».

Au vu de cette déclaration, il est donc conseillé d’attendre la publication des décrets pertinents, et l’officialisation de la date d’application de cette mesure, avant de prévoir un voyage de 60 jours en Thaïlande sans visa.

Les 93 pays éligibles à l’exemption de visa de 60 jours en Thaïlande

Hier, le Département des Affaires consulaires du ministère des Affaires étrangères a publié la liste des 93 pays et territoires qui seront autorisés à rester 60 jours sans visa en Thaïlande:

  • Afrique du Sud, Albanie, Allemagne, Andorre, Arabie saoudite, Australie, Autriche, Bahreïn, Belgique, Bhoutan, Brésil, Brunei, Bulgarie, Cambodge, Canada, Chine, Chypre, Colombie, Corée du Sud, Croatie, Cuba, Danemark, Dominique, Émirats arabes unis, Équateur, Espagne, Estonie, États-Unis, Fidji, Finlande, France, Géorgie, Grèce, Guatemala, Hong Kong, Hongrie, Inde, Indonésie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kosovo, Koweït, Laos, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macao, Malaisie, Maldives, Malte, Maroc, Maurice, Mexique, Monaco, Mongolie, Norvège, Nouvelle-Zélande, Oman, Ouzbékistan, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, Qatar, République dominicaine, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Sri Lanka, Suède, Suisse, Taïwan, Tonga, Trinité-et-Tobago, Turquie, Ukraine, Uruguay et Vietnam.

Nouveauté, cette dispense de visa concerne dorénavant les touristes ainsi que les voyageurs d’affaires court séjour. Le terme de « voyageurs d’affaires court séjour » reste cependant à définir avec précision.

L’autorisation de voyage électronique (ETA) pour la Thaïlande introduite dès décembre 2024

Parmi les annonces fortes des autorités thaïlandaises figure la mise en œuvre d’un système d’autorisation de voyage électronique (ETA) pour les voyageurs exemptés de visa.

Comme ils en ont l’habitude pour se rendre aux États-Unis ou au Canada, et bientôt en Israël ou au Royaume-Uni, les touristes dispensés de visa devront obtenir en ligne une autorisation ETA (Electronic Travel Authorization) avant leur départ pour la Thaïlande.

Le gouvernement thaïlandais vient de dévoiler les premiers détails de son ETA, données qui pourraient cependant évoluer dans les prochains mois.

Conditions d’activation du système ETA Thaïlande:

  • L’ETA s’applique uniquement aux étrangers qui n’ont pas besoin de demander un visa pour entrer en Thaïlande;
  • Il faut demander une ETA à chaque fois que vous entrez en Thaïlande;
  • À votre arrivée à l’aéroport, vous pouvez scanner le QR Code pour utiliser le canal Auto-Gate au point d’entrée;
  • L’ETA peut être demandée avant de quitter le pays d’origine ou avant de passer le point de contrôle de l’immigration;
  • Aucun frais n’est appliqué pour l’ETA.

Voyageurs exemptés d’ETA Thaïlande:

  • Les titulaires de passeports diplomatiques;
  • Les titulaires de passeports officiels;
  • Les titulaires de passeports des Nations-Unies (Laissez-Passer de l’ONU);
  • Les utilisateurs du Border Pass voyageant vers la Thaïlande via des points de contrôle frontaliers terrestres et maritimes.

Développement de l’ETA Thaïlande en deux phases:

  • Phase 1 : le système ETA ouvrira d’ici décembre 2024 (système ETA temporaire).
    • Durant cette phase, les titulaires de passeports délivrés par le Cambodge, le Laos et la Malaisie arrivant en Thaïlande par les postes frontières terrestres du pays seront exemptés d’ETA.
  • Phase 2 : le système ETA sera pleinement déployé d’ici juin 2025 et intégré au portail de visa électronique (e-Visa) en un seul système (Single Window Submission).
    • Tous les étrangers bénéficiant d’une exemption de visa doivent obtenir une autorisation ETA avant d’entrer en Thaïlande, que cela soit par voie aérienne, maritime ou terrestre.

Récapitulatif des développements à venir du système de visa en Thaïlande

Cinq mesures à court terme (entre fin juin et début juillet 2024) :

  1. Étendre l’exemption de visa pour les touristes et les visiteurs d’affaires de courte durée pour une période allant jusqu’à 60 jours (au lieu de 30 jours) pour les titulaires de passeports de 93 pays et régions;
  2. Augmenter le nombre de pays et régions dont les titulaires de passeport sont admissibles au visa à l’arrivée (VOA) de 19 à 31;
  3. Présenter le nouveau visa Destination Thaïlande (DTV) » pour les voyages de longue durée, les nomades numériques et les participants à certaines activités culturelles, avec une période de séjour allant jusqu’à 180 jours par visite, sur une base d’entrées multiples sur une période de 5 ans;
  4. Mesures pour faciliter le séjour des étudiants internationaux et ceux sur le point d’obtenir leur diplôme (Non-ED Plus);
  5. Création d’un « Comité de politique des visas » pour développer les processus d’entrée en Thaïlande et améliorer l’efficacité des procédures d’immigration.

Trois mesures à moyen terme (entre septembre et décembre 2024):

  1. Regrouper et rationaliser les types de visas non-immigrant;
  2. Réduire les exigences en matière d’assurance maladie et élargir la liste des pays éligibles aux demandes de visa de non-immigrant de longue durée;
  3. Mise en œuvre du système e-Visa dans toutes les ambassades et consulats du monde d’ici décembre 2024.

Une mesure à long terme (d’ici juin 2025):

  1. Introduction du système d’autorisation de voyage électronique (ETA), qui sera mis en œuvre conformément au système e-Visa.
Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

12 réflexions au sujet de “Thaïlande : Exemption de visa, ETA,…les dernières infos”

  1. Bonjour,
    A la recherche de renseignements pour un voyage touristique au départ de la Réunion en direction de la Thaïlande. Nous sommes un couple franco-Malgache vivant à MAYOTTE. Mon épouse étant Malgache avec une carte de résident valide 10 ans. Lui faut-il un visa ? si oui pouvez-vous m’expliquer la procédure ?
    Vous remerciant par avance.
    Cordialement.
    M et Mme HERBERT

    Répondre
  2. Je pars le 13 septembre 2024 de France pour un séjour de 48jours, avec une sortie Pour visiter les pays voisins Cambodge, Vietnam, Laos, à partir de Bangkok. Quelle sera ma situation par rapport à l’exemption de visa de 60 jours et devrais je demander Une ETA ? Si oui puis-je faire la demande en arrivant à Bangkok.Merci de bien vouloir me renseigner.

    Répondre
    • Bonjour,
      Si votre citoyenneté figure bien dans la liste des nationalités prochainement exemptées de visa d’entrée en Thaïlande durant 60 jours, cet itinéraire vous permettra de bénéficier de cette politique.
      Vous n’aurez pas besoin d’ETA car le système ne sera pas encore introduit en septembre 2024.

      Répondre
  3. Bonjour
    Nous sommes dans le flou total.
    Où en est l’exemption de visa de 60 jours pour les citoyens français qui doit rentrer en vigueur sous peu ou est rentré en vigueur depuis le 01/06???
    Nous partons le 08/07 et rentrons fin août, nous voulons faire 3 semaines en Thaïlande et 3 semaines au Cambodge, en y rentrant par voie terrestre donc nous n’avons pas de justificatif de sortie de Thaïlande sous 30 jours.
    Merci pour votre aide.

    Répondre
    • Bonjour Fred,
      L’extension de 30 jours à 60 jours de la durée de séjour sans visa en Thaïlande n’est pas entrée en vigueur le 1er juin dernier. De nombreux médias ont annoncé cette date sans qu’elle soit confirmée par les autorités thaïlandaises.
      Selon ces dernières, et comme indiqué dans notre article, cette mesure doit normalement être activée d’ici « fin juin à début juillet ».
      Nous communiquerons cette date lorsqu’elle sera réellement confirmée et publiée à la Gazette Royale.

      Répondre
      • Merci
        Donc que nous conseillez vous SVP pour un départ le 08/07/2024?
        Il est urgent que nous sachions quoi faire. Au bout de 3 semaines en Thaïlande (soit fin juillet) nous partirons 3 semaines au Cambodge mais nous n’avons pas de justificatif prouvant notre départ de Thaïlande avant 30 jours car nous sortirons par voie terrestre à Poipet. Risque t’on de se faire refuser l’embarquement à Paris?
        Merci d’avance

        Répondre
        • Vous pouvez contacter votre compagnie aérienne afin de connaitre ses modalités d’embarquement pour les séjours inférieurs à 30 jours en Thaïlande.
          Il reste possible d’envisager l’achat d’un billet annulable et entièrement remboursable le cas échéant.

          Répondre

Laisser un commentaire