Voyager au Bhoutan : tout ce qu’il faut savoir

Partager cet article:

Le Bhoutan, ce royaume enchanteur niché dans l’Himalaya, est un joyau qui éveille la curiosité et l’admiration des voyageurs et des aventuriers du monde entier. Connue pour sa philosophie du Bonheur National Brut, cette terre offre une expérience de voyage unique, marquée par des paysages montagneux époustouflants, une culture riche et des traditions profondément ancrées.

Au nord, le Bhoutan partage une frontière avec la Chine, notamment avec la région autonome du Tibet, tandis qu’au sud, à l’est et à l’ouest, il est bordé par l’Inde. Cette situation confère au Bhoutan une importance géopolitique considérable malgré sa petite taille.

Le pays est majoritairement montagneux, avec des sommets qui s’élèvent parfois à plus de 7 000 mètres, et offre des paysages de vallées profondément encaissées et de forêts denses, contribuant à une biodiversité riche et variée.

Avant de vous lancer dans ce voyage hors du commun, il est crucial de connaître certaines formalités pour que votre séjour soit aussi serein que les paysages bhoutanais. De la procédure d’obtention du visa aux coutumes locales, en passant par les recommandations sanitaires, cet article est votre guide pour préparer au mieux votre exploration du Bhoutan.

Taxe de Développement Durable (SDF) et e-Visa pour le Bhoutan

Punakha Dzong sur le fleuve Mo Chhu au Bhoutan

Taxe de Développement Durable (SDF)

La Taxe de Développement Durable (Sustainable Development Fee ou SDF) est un prélèvement quotidien payé par tous les visiteurs munis d’un visa touristique pour soutenir le développement du Bhoutan. Depuis que le royaume a ouvert ses portes en 1974, les visiteurs ont joué un rôle essentiel dans la croissance du pays.

Les principaux objectifs du système SDF sont de garantir que les touristes visitent le pays en nombre suffisant et qu’une part importante des revenus générés par le tourisme soit partagée et investie dans l’ensemble de la population bhoutanaise.

La taxe SDF est perçue par le National Exchequer of Bhutan dans le cadre de la procédure de demande de visa. Votre visa, ou permis de voyager au Bhoutan, n’est délivré qu’une fois la taxe payée.

L’année dernière, le Bhoutan a réduit de 50 % le montant de la Taxe de Développement Durable pour les quatre prochaines années.

Depuis le 1er septembre 2023, les visiteurs de plus de 12 ans doivent payer 100 US$ par personne et par nuit pour la durée de leur voyage, au lieu de 200 US$ auparavant.

Les enfants âgés de 6 à 12 ans doivent eux payer 50 US$, tandis que ceux de moins de 6 ans n’ont rien à régler. La dispense de taxe SDF de 24 heures pour les touristes séjournant dans les villes frontalières est maintenue.

Ces nouveaux tarifs resteront en vigueur jusqu’au 31 août 2027.

Visa électronique (e-Visa)

Tous les visiteurs ont besoin d’un visa pour se rendre au Bhoutan, à l’exception des citoyens du Bangladesh, de l’Inde et des Maldives.

Dans le cadre du processus de demande de visa, vous devez payer les frais de la Taxe de Développement Durable (voir tarification ci-dessus).

Alors qu’ils devaient impérativement passer par une agence de voyage agréée pour obtenir leur visa, les voyageurs peuvent maintenant demander un visa électronique (e-Visa) pour se rendre au Bhoutan.

Procédure de demande de l’e-Visa

Pour demander un visa en ligne pour le Bhoutan, vous devez vous rendre sur le portail du Département bhoutanais de l’Immigration visit.doi.gov.bt et aurez besoin :

  • d’une copie numérisée du passeport valable au moins 6 mois au moment de l’arrivée au Bhoutan;
  • d’une photo d’identité récente numérisée;
  • des dates d’arrivée et de départ du Bhoutan;
  • d’une assurance voyage valide pour la durée de votre voyage.

Il y a quelques étapes simples à suivre lorsque vous demandez votre visa électronique :

  • signez le Pledge of Friendship, vous engageant ainsi à protéger, préserver et contribuer positivement au royaume;
  • créer un compte;
  • ajoutez vos informations de voyage;
  • payer votre demande de visa et les frais de taxe SDF pour votre séjour prévu.

Le prix du visa électronique d’entrée au Bhoutan s’élève à 40 US$, soit environ 38 €.

Vous pouvez sauvegarder votre candidature à tout moment et revenir la compléter ultérieurement. Une fois soumis, il sera examiné dans un délai de cinq jours ouvrables.

Vaccinations et santé au Bhoutan

Thimphou, capitale du Bhoutan

Planifier un voyage au Bhoutan implique de prendre certaines précautions sanitaires pour s’assurer que l’expérience soit aussi agréable que possible. Voici quelques conseils et recommandations pour rester en bonne santé pendant votre aventure himalayenne.

Vaccinations recommandées

Avant de partir, vérifiez que vos vaccinations habituelles sont à jour. Selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé, les vaccins suivants sont souvent suggérés pour les voyageurs au Bhoutan :

  • Hépatite A et B;
  • Fièvre Typhoïde;
  • Rage (particulièrement si vous prévoyez de passer beaucoup de temps à l’extérieur ou de vous engager dans des activités en pleine nature);
  • Encéphalite japonaise (pour les séjours prolongés ou pour ceux qui visiteront des zones rurales).

Il est conseillé de consulter un professionnel de santé pour des recommandations personnalisées, idéalement 4 à 6 semaines avant votre départ.

Précautions de santé

  • Altitude : Le Bhoutan est un pays montagneux, et certaines régions sont en haute altitude. Informez-vous sur le mal d’altitude et prenez les précautions nécessaires pour l’éviter.
  • Eau et Nourriture : Pour éviter les maladies transmises par l’alimentation, consommez de l’eau embouteillée ou traitée et évitez de manger des aliments crus ou peu cuits.
  • Assurance Santé : Souscrivez à une assurance voyage qui couvre les soins médicaux à l’étranger et l’évacuation sanitaire, au cas où vous auriez besoin de soins médicaux d’urgence.

Moyens de transport pour arriver au Bhoutan

Aéroport international de Paro au Bhoutan

Pour voyager au Bhoutan, les options de transport sont relativement limitées en raison de sa géographie montagneuse et de sa politique de tourisme durable.

Par voie aérienne :

  • Druk Air et Bhutan Airlines : Ces deux compagnies aériennes nationales opèrent des vols internationaux vers et depuis plusieurs destinations en Asie, comme l’Inde, le Bangladesh, le Népal, et la Thaïlande. Les principaux points de départ en Inde incluent Delhi, Kolkata, Bagdogra, Guwahati, et Mumbai. Ces vols atterrissent à l’aéroport international de Paro, le seul aéroport international du Bhoutan.

Par voie terrestre

  • Inde-Bhoutan : Il existe plusieurs points d’entrée terrestre pour les visiteurs venant de l’Inde. Les plus populaires sont Phuentsholing, Gelephu, et Samdrup Jongkhar. Phuentsholing, situé à la frontière avec l’État indien du Bengale occidental, est le plus fréquenté et sert de porte d’entrée principale pour ceux qui voyagent par voie terrestre. Il est possible de rejoindre ces points d’entrée en voiture ou en bus depuis les villes indiennes voisines.
    • Phuentsholing est accessible depuis Jaigaon, en Inde, et est souvent utilisé par les voyageurs venant de Kolkata ou de Siliguri.
    • Gelephu se trouve plus au centre, offrant un accès depuis l’Assam.
    • Samdrup Jongkhar est situé dans le sud-est du Bhoutan et est préféré par ceux qui viennent des régions orientales de l’Inde ou qui souhaitent explorer l’est du Bhoutan.

Coutumes locales du Bhoutan

Moines dans un monastère au Bhoutan

Le Bhoutan est un pays qui a su préserver ses traditions et sa culture unique malgré l’influence croissante du monde extérieur. En tant que visiteur, respecter les coutumes locales est non seulement une marque de respect envers la population, mais aussi une manière d’enrichir votre expérience de voyage.

Tenue vestimentaire

La tenue traditionnelle, le gho pour les hommes et le kira pour les femmes, est largement portée au Bhoutan. En tant que visiteur, vous n’êtes pas obligé de porter ces habits, mais il est recommandé de choisir des vêtements respectueux et modestes, surtout lorsque vous visitez des dzongs (forteresses), des monastères, ou des temples. Les épaules et les genoux devraient être couverts.

Comportement social

  • Salutation : Les Bhoutanais sont généralement réservés. Un simple hochement de tête ou un sourire est une manière courtoise de saluer.
  • Respect des lieux sacrés : Lorsque vous visitez des lieux religieux, retirez vos chaussures avant d’entrer et évitez de toucher ou de pointer des objets sacrés et des représentations religieuses.
  • Photographie : Demandez toujours la permission avant de photographier des personnes. Dans de nombreux lieux de culte, la prise de photos n’est pas autorisée, soyez donc attentif aux signes et aux instructions.

Conseils divers

  • Langue : Le dzongkha est la langue officielle, mais l’anglais est largement enseigné et compris. Apprendre quelques mots de base en dzongkha peut être apprécié.
  • Pourboires : Les pourboires ne sont pas courants au Bhoutan, mais ils sont appréciés pour un service exceptionnel.

Monnaie et transactions financières au Bhoutan

Billet en Ngultrum, la monnaie du Bhoutan

Gérer son argent est un aspect crucial de tout voyage. Au Bhoutan, comprendre la monnaie locale et savoir comment et où échanger votre argent peut vous éviter bien des soucis.

Monnaie locale du Bhoutan

La monnaie officielle du Bhoutan est le Ngultrum (BTN). Le Ngultrum est indexé sur la roupie indienne, qui est également acceptée dans la plupart des endroits. Cependant, il est recommandé d’avoir des Ngultrums pour les petites dépenses et dans les zones moins touristiques.

Échange de monnaie et retraits

  • Échange de Monnaie : Vous pouvez échanger vos devises étrangères en Ngultrums à l’aéroport, dans les banques, et dans certains hôtels. Les taux de change dans les banques sont généralement meilleurs.
  • Distributeurs Automatiques de Billets (DAB) : Les DAB sont disponibles dans les grandes villes comme Thimphu et Paro, mais ils peuvent être rares ailleurs. Assurez-vous d’avoir suffisamment de liquidités si vous voyagez dans des régions éloignées.
  • Cartes de Crédit : Les cartes de crédit (principalement Visa et MasterCard) sont acceptées dans les grands hôtels, les boutiques et certains restaurants, mais il est conseillé de vérifier à l’avance.

Conseils utiles

  • Gardez de la Monnaie : Avoir des petites coupures est utile pour les petits achats et pour éviter les problèmes de rendu de monnaie.
  • Reçus : Conservez toujours vos reçus lors de l’échange de monnaie, au cas où vous souhaiteriez reconvertir vos Ngultrums en devise étrangère avant de quitter le pays.

Conseils de voyage au Bhoutan et informations utiles

Le monastère du Nid du Tigre, ou monastère Taktshang, au Bhoutan

Votre voyage au Bhoutan promet d’être une expérience inoubliable. Voici quelques conseils finaux pour vous aider à naviguer dans le pays et à profiter pleinement de votre aventure.

Meilleures périodes pour visiter le Bhoutan

Le Bhoutan a un climat varié, et la meilleure période pour le visiter dépend de vos intérêts et de l’expérience que vous recherchez.

  • Printemps (mars à mai) : Le temps est doux, et c’est la saison idéale pour admirer les fleurs en floraison, notamment les fameux rhododendrons.
  • Automne (septembre à novembre) : Le ciel est généralement clair, offrant de magnifiques vues sur les montagnes. C’est aussi la saison des festivals, une excellente occasion de découvrir la culture bhoutanaise.

Langue du Bhoutan

Bien que le dzongkha soit la langue officielle, l’anglais est couramment parlé, surtout dans les zones touristiques. Apprendre quelques phrases en dzongkha peut enrichir votre interaction avec les locaux et montrer votre respect pour leur culture.

Accessibilité et transport au Bhoutan

  • Vols : Paro possède l’unique aéroport international du pays. Les vols intérieurs sont limités mais peuvent être une option pour atteindre certaines destinations rapidement.
  • Transport Terrestre : Les routes peuvent être sinueuses et étroites. Les voyages sont généralement organisés par votre tour opérateur, incluant un chauffeur privé pour vous accompagner tout au long de votre séjour.

Respect de l’environnement

Le Bhoutan prend très au sérieux la protection de son environnement naturel et culturel. En tant que visiteur, il est important de respecter cette éthique en pratiquant un tourisme responsable : ne laissez aucune trace, respectez la faune et la flore, et soutenez les initiatives locales durables.

L’avis de VisasNews

Voyager au Bhoutan est une invitation à découvrir un monde à part, où la préservation de la culture et de la nature passe avant tout. En vous préparant soigneusement et en respectant les formalités, les coutumes et l’environnement, votre séjour sera non seulement agréable mais aussi enrichissant.

Le Bhoutan vous offre une expérience rare, celle d’un pays qui ouvre ses portes avec précaution, préservant ainsi son identité unique dans un monde en constante évolution. Profitez de chaque instant dans ce royaume où le bonheur est considéré comme la richesse la plus précieuse.

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

1 réflexion au sujet de « Voyager au Bhoutan : tout ce qu’il faut savoir »

  1. Bonjour,

    Il est désormais possible d’obtenir son visa sans passer par une agence… quid de voyager sans guide ? Partout sur internet nous voyons qu’il est impossible de voyager en autonomie dans ce pays…

    Répondre

Laisser un commentaire