La Russie envisage d’augmenter la durée de séjour du visa électronique

par VisasNews

Le ministère des Affaires étrangères pourrait proposer à l’automne de prolonger la durée de séjour en Russie avec un visa électronique (e-Visa).

Alors que le pays devrait prochainement réduire la durée du séjour temporaire des étrangers au cours d’une année civile, la Russie pourrait augmenter cette période pour un type spécifique de visa.

En effet, le chef adjoint du ministère russe des Affaires étrangères, Evgueni Ivanov, annonce que le département diplomatique, et d’autres autorités compétentes, proposeront à l’automne de prolonger la durée autorisée de séjour en Russie avec un visa électronique (e-Visa).

Evgueni Ivanov souligne que l’extension de la durée de validité du visa électronique est l’une des propositions pour lesquelles un contrôle a été demandé.

« L’augmentation de la durée du visa électronique est l’une des propositions. Nous avons une instruction gouvernementale correspondante pour contrôler (la délivrance des visas électroniques – ndlr). Après ce contrôle, en collaboration avec les agences compétentes, nous ferons une proposition », a déclaré M. Ivanov à RIA Novosti.

Les titulaires de visas électroniques peuvent actuellement séjourner jusqu’à 16 jours en Russie. Cette période n’implique cependant pas la possibilité de rester 384 heures (24 heures x 16) dans le pays, les jours d’arrivée et de départ comptant pour deux jours.

Les Chinois leaders, suivis des Allemands

Les citoyens de 56 pays, « amicaux » ou « hostiles » à la Russie, peuvent maintenant demander un visa électronique.

Selon de récentes statistiques citées par Izvestia, les citoyens chinois sont devenus les leaders absolus en terme de demandes avec 21 800 visas électroniques sollicités entre août 2023 et mars 2024.

La deuxième place est occupée par les Allemands avec 19 000 demandes notamment grâce aux ressortissants allemands russophones, qui vont en Russie pour rendre visite à des membres de leur famille, aussi appelés « touristes nationaux ».

« Ce sont surtout les Chinois qui utilisent le visa électronique, et donc tout le monde l’utilise un peu à la fois, les pays baltes aussi. Tous ceux qui veulent l’utiliser l’utilisent », déclare Ivanov.

Entre le 1er août, date de lancement du système e-Visa en Russie, et le 31 décembre 2023, 170 000 visas électroniques ont été délivrés.

Plus de 90 % d’entre eux ont été délivrés à des citoyens de Chine, d’Estonie, d’Allemagne, de Turquie, d’Inde, d’Arabie saoudite, de Lettonie, d’Iran, de Lituanie et d’Italie.

Evgueni Ivanov a également annoncé son intention d’élargir la liste des pays éligibles à l’obtention du e-Visa russe après le 1er août 2024.

En janvier dernier, une ordonnance, ratifiée par le Premier ministre Mikhaïl Michoustine, indiquait que les autorités ont jusqu’au 10 décembre 2024 pour définir une nouvelle liste de nationalités autorisées à demander un e-Visa pour la Russie.

Les touristes européens peuvent demander un e-Visa pour voyager en Russie

Le visa électronique, introduit en Russie le 1er août 2023, permet une visite unique dans le pays à des fins touristiques, professionnelles ou encore privée.

La demande de visa peut être soumise depuis le portail gouvernemental: evisa.kdmid.ru.

La validité du e-Visa est de 60 jours et la durée de séjour autorisée dans le pays s’élève à 16 jours.

Une demande de visa électronique doit être soumise au plus tard 4 jours calendaires avant la date prévue d’entrée en Russie. La demande doit inclure une photo d’identité numérique du requérant ainsi qu’une numérisation de la page d’informations de son passeport.

Le prix du e-Visa d’entrée en Russie est de 50 €.

Les visas électroniques unifiés sont valables pour traverser la frontière par voie aérienne, maritime, ferroviaire, routière, fluviale et pédestre.

Les citoyens des 56 pays et territoires suivants sont éligibles au visa électronique pour voyager en Russie:

  • Allemagne, Andorre, Arabie Saoudite, Autriche, Bahreïn, Belgique, Bulgarie, Cambodge, Chine, Chypre, Corée du Nord, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Inde, Indonésie, Iran, Irlande, Islande, Italie, Japon, Koweït, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine du Nord, Malaisie, Malte, Mexique, Monaco, Myanmar, Norvège, Oman, Pays-Bas, Philippines, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Saint Marin, Serbie, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Taïwan, Turquie, Vatican et Vietnam.

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire