La Chine déploie cinq nouvelles initiatives liées au visa pour simplifier les voyages

par VisasNews

La Chine facilite encore les conditions d’entrée pour les voyageurs internationaux en simplifiant différents processus en matière de visa.

Ce 11 janvier 2024, l’Administration Nationale de l’Immigration (NIA) a officiellement instauré cinq mesures visant à simplifier l’arrivée des étrangers en Chine. Ces actions englobent quatre initiatives liées aux demandes de visa et une centrée sur les contrôles aux frontières.

Ces mesures ont pour but de simplifier le processus d’entrée des étrangers, facilitant ainsi les déplacements pour des motifs tels que les affaires, l’éducation et le tourisme. Cette initiative s’inscrit dans la stratégie globale de la Chine visant à encourager l’ouverture et l’engagement à l’échelle internationale.

Cinq mesures visant les voyageurs entrants en Chine et les formalités visa

Assouplissement des conditions pour les demandeurs étrangers de visa portuaire

Les voyageurs étrangers qui ont un besoin urgent de venir en Chine pour des activités non diplomatiques ou officielles, telles que la coopération commerciale, les visites et les échanges, les investissements et l’entrepreneuriat, les visites à des parents et la gestion d’affaires personnelles, et qui n’ont pas le temps d’obtenir un visa à l’étranger, peuvent demander un visa auprès des autorités portuaires chargées des visas en présentant leur lettre d’invitation et d’autres documents pertinents.

Exemption des procédures d’inspections pour les étrangers en transit direct en Chine durant 24 heures

Les passagers internationaux transitant sans visa durant 24 heures en Chine seront exemptés des procédures d’inspection aux frontières dans les neuf aéroports internationaux suivants:

  • l’aéroport international de Pékin (Beijing),
  • l’aéroport international de Pékin-Daxing,
  • l’aéroport international de Shanghai Pudong,
  • l’aéroport international de Hangzhou Xiaoshan,
  • l’aéroport international de Xiamen-Gaoqi,
  • l’aéroport international de Canton-Baiyun (Guangzhou),
  • l’aéroport international de Shenzhen Bao’an,
  • l’aéroport international de Chengdu-Tianfu,
  • l’aéroport international de Xi’an Xianyang.

Les passagers qui transitent vers un pays ou une région tiers via l’un des aéroports mentionnés ci-dessus avec un billet de correspondance international dans les 24 heures peuvent transiter en Chine directement sans visa.

Faciliter le processus de prolongation et de renouvellement des visas chinois

Les ressortissants étrangers venant en Chine pour des activités non diplomatiques ou officielles de courte durée, telles que la coopération commerciale, les visites et les échanges, les investissements et l’entrepreneuriat, les visites à des parents, le tourisme et la gestion d’affaires personnelles, et qui ont des raisons légitimes et raisonnables de poursuivre leur séjour en Chine, peuvent demander une prolongation et un renouvellement de visa auprès de l’administration des sorties et des entrées du Bureau de la sécurité publique de leur lieu de séjour.

Fourniture d’un visa de rentrée pour les étrangers qui doivent entrer et sortir de Chine plusieurs fois

Les ressortissants étrangers en Chine qui doivent entrer et sortir du pays à plusieurs reprises pour des raisons légitimes et raisonnables peuvent demander à l’Administration des sorties et des entrées du Bureau de la sécurité publique de délivrer un visa à entrées multiples, en fournissant la lettre d’invitation et d’autres documents de certification pertinents.

Simplifier le processus de soumission des documents pour demander un visa pour la Chine

Lors de la demande de visa pour la Chine, les étrangers dont les documents, tels que les dossiers d’enregistrement de résidence temporaire, les licences commerciales et d’autres données pertinentes, peuvent être consultés par les autorités via les mécanismes officiels de partage d’informations, seront dispensés de soumettre ces documents pour vérification.

Les étrangers en Chine qui demandent un visa de visite familiale et de réunion de courte durée peuvent utiliser une déclaration de lien de parenté fournie par l’invitant au lieu d’un certificat de parenté.

Exemption de visa: 118 000 étrangers sont entrés en Chine sans visa en provenance des six pays concernés

Selon les données de l’Administration Nationale de l’Immigration (NIA), la Chine a accueilli 214 000 visiteurs en provenance de France, d’Allemagne, d’Italie, de Malaisie, des Pays-Bas et d’Espagne entre le 1er et le 31 décembre 2023, suite à la mise en œuvre de l’exemption unilatérale de visa pour ces six pays, ce qui représente une augmentation mensuelle de 28,5 %.

118 000 détenteurs de passeports ordinaires, soit 55,1 % du nombre total, sont entrés en Chine sans visa. 91 000 visiteurs, soit 77,3 %, sont entrés en Chine pour des activités touristiques, de loisirs et d’affaires.

Selon un responsable de la NIA, les autorités d’inspection aux frontières de toute la Chine ont activement mis en œuvre des mesures pour faciliter l’introduction de la dernière politique d’entrée sans visa et renforcer les échanges et la coopération entre les ressortissants chinois et étrangers, en assurant un personnel adéquat pour le secteur juridique, l’application des règles et suffisamment de canaux d’inspection pour offrir des services d’entrée et de sortie fonctionnels et efficaces dans les aéroports.

La NIA a également demandé aux administrations de sortie et d’entrée des organes de sécurité publique du pays de faciliter le séjour et la résidence des ressortissants étrangers entrant en Chine sans visa, conformément aux lois et réglementations en vigueur.

À l’avenir, la NIA équilibrera la relation entre une sécurité de haut niveau, un développement de haute qualité et une ouverture de haut niveau.

L’Administration Nationale de l’Immigration entend également optimiser les politiques et mesures relatives aux services de gestion des sorties et des entrées et travailler en collaboration avec les autorités compétentes pour faciliter les questions liées aux activités commerciales, aux études, au tourisme, au travail et à la vie des ressortissants étrangers en Chine.

Chine: des mesures d’ouverture sans précédent

Le gouvernement chinois persiste dans ses efforts visant à stimuler les échanges internationaux depuis la réouverture de ses frontières en début d’année 2023. L’objectif étant clairement de dynamiser la consommation et de soutenir la reprise économique.

Dans cette optique, de nombreuses politiques de voyage sans visa, en vigueur avant la pandémie, ont été rétablies, permettant aux voyageurs de certains pays de visiter la Chine à court terme.

De nouvelles mesures relatives aux visas ont également été mises en place, telles que l’exemption unilatérale de visa pour les détenteurs de passeports ordinaires de France, d’Allemagne, d’Italie, des Pays-Bas, d’Espagne et de Malaisie.

Notons également le projet d’arrangement mutuel de voyage sans visa de 30 jours entre la Chine et Singapour, la réduction des frais de demande de visa, l’annulation de la collecte des empreintes digitales lors de la demande de visa et l’accord permanent d’exemption de visa entre la Chine et la Thaïlande.

La croissance économique demeurant l’une des principales priorités pour la Chine en 2024, il est envisageable que de nouvelles mesures visant à faciliter les visas et les déplacements soient prochainement mises en œuvre. Ces initiatives visent à améliorer davantage le climat des affaires du pays et à attirer un nombre accru de voyageurs et d’investissements étrangers.

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire