Voyage au Royaume-Uni: la reconnaissance faciale pourrait bientôt remplacer le passeport

par VisasNews

Loading

Partager cet article:

La technologie de reconnaissance faciale pourrait bientôt remplacer le passeport aux portes électroniques (eGates) dans les aéroports du Royaume-Uni.

La Border Force du Royaume-Uni, en charge de la sécurité des frontières britanniques, se préparent à tester des portes électroniques « intelligentes » équipées d’une technologie avancée de reconnaissance faciale dans les aéroports du pays.

Ce dispositif pourrait, à terme, éliminer la nécessité pour les passagers de présenter leur passeport à leur arrivée au Royaume-Uni.

Ce projet permettra aux voyageurs d’entrer au Royaume-Uni sans difficulté en regardant simplement une caméra, un concept déjà mise en pratique avec succès dans certains aéroports, comme Dubaï, qui autorise la reconnaissance faciale pour 50 nationalités, ou encore en Australie.

Le directeur de la Border Force, Phil Douglas, s’est dit « vraiment impressionné » par cette technologie, notamment lors d’un récent voyage en Australie.

« J’ai dû demander à l’avance une autorisation de voyage électronique (eVisitor) et j’ai utilisé mon smartphone pour lire la puce de mon passeport. Cela a permis d’envoyer mes données dans le système des autorités australiennes. Lorsque je suis arrivé en Australie, je n’ai même pas eu à sortir mon passeport de mon sac. C’est un concept très intéressant », déclare Phil Douglas au Times.

« Nous connaîtrons dès le départ beaucoup plus d’informations sur les voyageurs. Nous saurons s’ils se sont déjà rendus au Royaume-Uni, s’ils ont respecté les lois sur l’immigration et s’il y a une trace d’eux dans nos systèmes de sécurité. Il y aura donc certaines personnes qui ne monteront pas dans l’avion », explique le chef des autorités britanniques de l’immigration.

L’ETA entrera pleinement en vigueur au Royaume-Uni en 2024

Les essais du nouveau système eGate devraient commencer le 6 octobre 2024, après avoir été reportées par rapport à la date initiale de mai 2023. Si les essais réussissent, un déploiement national suivra.

Les anciens bureaux de passeport disparaîtront progressivement au cours des deux à trois prochaines années et, à la place, des portes électroniques de nouvelle génération seront installées dans les aéroports britanniques. Ce dispositif décidera d’autoriser, ou non, une personne à entrer au Royaume-Uni en utilisant uniquement la reconnaissance faciale avancée, qui est plus sécurisée et traite plus rapidement les arrivées.

Il existe actuellement plus de 270 portes électroniques en place dans 15 ports aériens et ferroviaires du Royaume-Uni, qui obligent actuellement les voyageurs à scanner leur passeport lors de leur passage.

Les eGates des aéroports britanniques ne sont ouvertes qu’aux voyageurs âgés de 10 ans ou plus qui sont britanniques ou citoyens de l’Union européenne, de la Suisse, de l’Islande, des États-Unis, du Canada, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande, de Singapour et de la Corée du Sud.

La transition vers l’utilisation de la reconnaissance faciale s’inscrit dans un changement plus vaste des stratégies de contrôle aux frontières britanniques. Cette évolution sera complémentaire au programme britannique d’autorisation de voyage électronique (UK ETA), fournissant ainsi aux autorités des informations plus détaillées sur les voyageurs.

Le programme ETA est actuellement disponible pour les citoyens du Qatar et sera étendu aux visiteurs d’Arabie saoudite, de Bahreïn, des Émirats arabes unis, de Jordanie, du Koweït et d’Oman dès le 22 février 2024. D’ici la fin de l’année, les touristes et voyageurs d’affaires de tous les pays exemptés de visa britannique devront disposer d’une ETA pour se rendre au Royaume-Uni.

Pour obtenir une ETA pour le Royaume-Uni, les voyeurs doivent remplir un formulaire en ligne, télécharger une copie de leur passeport et photo d’identité puis payer la somme de 10 £. L’autorisation de voyage électronique au Royaume-Uni est valable 2 ans et permet de séjourner jusqu’à 6 mois dans le pays pour faire du tourisme, rendre visite à de la famille ou à des amis, pour affaires ou encore étudier.

Loading

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire