Le système Kenya ETA est fonctionnel

par VisasNews

Après quelques jours de retard, le système d’autorisation de voyage électronique au Kenya est opérationnel. Découvrez le document ETA maintenant nécessaire pour se rendre dans le pays.

Annoncée pour entrer en vigueur le 1er janvier 2024, l’exemption de visa d’entrée au Kenya accordée aux voyageurs du monde entier a connu un léger retard à l’allumage.

En effet, cette dispense généralisée de visa d’entrée au Kenya s’accompagne de l’introduction d’une autorisation de voyage électronique (ETA) que tous les voyageurs doivent demander avant leur départ.

Cependant, et comme l’a annoncé l’Autorité de l’Aviation Civile du Kenya (KCAA) en début de semaine, le système ETA n’était toujours pas fonctionnel au moment de basculer en 2024…

Après quelques jours d’incertitudes pour les touristes internationaux et de travaux techniques pour les autorités, la KCAA a confirmé hier que le système d’autorisation de voyage électronique au Kenya était dorénavant pleinement opérationnel.

« Suite à la directive présidentielle selon laquelle le Kenya sera un pays sans visa à partir de janvier 2024, une plateforme numérique https://www.etakenya.go.ke a été développée pour garantir que tous les voyageurs se rendant au Kenya soient identifiés à l’avance grâce à une autorisation de voyage électronique (ETA). Tous les voyageurs arrivant au Kenya doivent désormais avoir une ETA avant d’être autorisés à entrer dans la République du Kenya », expliquent les autorités kényanes de l’aviation.

À quoi ressemble l’ETA Kenya ?

Depuis ce vendredi 5 janvier 2024, les voyageurs ayant soumis leur demande d’ETA Kenya reçoivent une autorisation de voyage électronique au format ci-dessous:

Exemple d'autorisation de voyage électronique Kenya ETA

Les informations présentes dans l’ETA Kenya

Après avoir suivi toutes les étapes pour la demande d’ETA et payé les frais en ligne, les autorités kényanes de l’immigration envoient au requérant, dans un délai de 3 jours ouvrés, une autorisation de voyage électronique comportant les informations suivantes:

  • La photo du voyageur;
  • Un code QR;
  • La référence de l’ETA (code alphanumérique constitué de 8 caractères);
  • Le prénom du voyageur;
  • Le nom de famille du voyageur;
  • La date de naissance du voyageur;
  • Le numéro de passeport du voyageur;
  • La nationalité du voyageur;
  • La date de début de validité de l’ETA (date d’approbation à partir de laquelle le titulaire peut entrer au Kenya);
  • La date de fin de validité de l’ETA (ultime date à laquelle le voyageur peut arriver au Kenya);
  • Le nombre d’entrée (nombre de fois où l’ETA peut être utilisée pour entrer au Kenya; entrée unique en général);
  • La durée de séjour autorisée (3 mois).

Le document précise que détenir une ETA ne garantit pas l’entrée au Kenya et que les voyageurs doivent disposer du passeport ayant servi à la demande d’autorisation de voyage électronique à l’arrivée dans le pays. Le passeport doit être valable pour une période minimale de 6 mois à compter de la date d’entrée au Kenya.

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire