Voyage scolaire au Royaume-Uni: la carte d’identité suffira en 2024

par VisasNews

Loading

Partager cet article:

Dès 2024, les enfants étudiant en France n’auront plus besoin de passeport dans le cadre d’un voyage scolaire au Royaume-Uni, une carte d’identité sera suffisante.

Au moment du Brexit, l’une des mesures phares du Royaume-Uni en terme d’immigration était d’imposer à tous les citoyens de l’Union européenne de présenter un passeport au contrôle aux frontières au lieu d’une carte d’identité.

Alors qu’elle est en place depuis plus de 2 ans, cette politique prendra fin pour une certaine catégorie de voyageurs provenant de France.

En octobre 2021, la ministre de l’Intérieur de l’époque, Priti Patel, avait mis fin à l’utilisation des cartes d’identité non sécurisées de la plupart des citoyens de l’UE, de l’EEE et de la Suisse. « En mettant fin à l’utilisation de cartes d’identité non sécurisées, nous renforçons notre frontière et répondons à la priorité des citoyens de reprendre le contrôle de notre système d’immigration », déclarait à l’époque Priti Patel.

Selon certaines estimations, cette mesure a privé plus de 200 millions de citoyens de l’Union européenne de se rendre au Royaume-Uni, car ils ne possèdent qu’une carte nationale d’identité mais pas de passeport, et a grandement mis en difficulté le secteur britannique du tourisme.

Selon l’Institute of Tourist Guiding, une baisse de 99 % des réservations de groupes scolaires en provenance d’Europe a été constaté à l’été 2022, par rapport aux chiffres d’avant Brexit et d’avant Covid-19…

Un nouvel accord bilatéral entre le Royaume-Uni et la France pour faciliter l’entrée des étudiants mineurs

À la suite d’un essai réussi sur les îles anglo-normandes de Jersey et Guernesey d’accueil des voyageurs français munis d’une carte d’identité, approuvé par le ministère de l’intérieur, et après que la question a été soulevée lors d’entretiens en mars dernier entre le Premier ministre britannique, Rishi Sunak, et le président français, Emmanuel Macron, l’annonce suivante a été faite par James Cleverly, l’actuel ministre de l’Intérieur:

« Nous apportons des modifications pour permettre aux enfants âgés de 18 ans et moins, étudiant dans une école en France, de visiter le Royaume-Uni dans le cadre d’un voyage éducatif organisé sans les exigences habituelles en matière de passeport ou de visa de visite », déclare James Cleverly.

Le ministre britannique de l’Intérieur précise que « les enfants ressortissants de l’UE, d’autres EEE et de la Suisse pourront voyager avec leur carte d’identité nationale. Les enfants titulaires d’un visa national devront toujours voyager avec leur passeport mais n’auront pas besoin d’obtenir un visa de visite ».

Les citoyens non européens qui étudient en France ne seront donc pas non plus tenus de demander un visa pour entrer au Royaume-Uni dans le cadre d’un voyage scolaire.

L’ambassade de France au Royaume-Uni annonce que cette mesure entrera en vigueur le 28 décembre 2023.

Une excellente nouvelle pour les étudiants, les écoles et les transporteurs maritimes

« C’est une excellente nouvelle pour Brittany Ferries car les échanges culturels font partie de notre ADN. Les modifications apportées aux règles éliminent un obstacle au voyage, ce qui permet aux étudiants de se développer et de s’épanouir plus facilement. Nous sommes ravis que ce changement entre en vigueur avant la fin du 31 janvier 2024, à temps pour les saisons de Pâques et d’été de l’année prochaine », se réjouit Christophe Mathieu, le directeur général de Brittany Ferries

Cette nouvelle règle de voyage simplifiera considérablement le processus pour les enseignants et les écoles qui souhaitent planifier des voyages d’études au Royaume-Uni.

Comme l’explique le portail du gouvernement français sur le Brexit brexit.gouv.fr, le Royaume-Uni « continue d’être une destination pour les élèves ».

Depuis le 1er octobre 2021, pour se rendre au Royaume-Uni, les Français et autres ressortissants de l’UE non-résidents au Royaume-Uni doivent être munis d’un passeport.

Pour un séjour de moins de 6 mois, aucun visa n’est nécessaire. Dans le cadre d’un déplacement au Royaume-Uni de plus de 6 mois, l’obtention d’un visa est nécessaire, notamment pour les assistants de langue, les élèves ou les personnels effectuant une mobilité longue durée.

En novembre 2023, le Royaume-Uni a introduit une autorisation de voyage électronique (UK ETA) pour les voyageurs exemptés de visa britannique. Pour l’heure, seuls les citoyens du Qatar doivent demander une ETA pour se rendre dans le pays. En février 2024, de nouvelles nationalités du Golfe devront obtenir une ETA, avant que le programme ne soit déployer, courant 2024, à tous les pays dispensés de visa, comme la France et les pays de l’UE.

Loading

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire