Le Royaume-Uni étend son ETA à six nouveaux pays

Partager cet article:

Les citoyens de sept pays peuvent dorénavant demander une autorisation de voyage électronique (ETA) pour se rendre au Royaume-Uni.

L’introduction de l’autorisation de voyage électronique (Electronic Travel Authorisation ou ETA) en octobre dernier par le Royaume-Uni représente un avancement significatif dans la gestion des frontières et l’amélioration de la sécurité des voyages outre-manche.

À l’instar des États-Unis, avec l’ESTA, et du Canada, avec l’AVE, l’ETA est conçue pour rationaliser les procédures d’entrée au Royaume-Uni et permet aux autorités britanniques de pré-vérifier les voyageurs avant leur arrivée, en s’assurant que seules les personnes répondant aux critères d’admission puissent se rendre dans le pays.

Depuis son lancement, seuls les citoyens du Qatar peuvent demander une ETA pour voyager au Royaume-Uni mais, dès aujourd’hui, les visiteurs de six nouveaux pays sont éligibles à cette formalité de voyage en ligne.

Les visiteurs du Golfe et de Jordanie maintenant éligibles à l’ETA pour le Royaume-Uni

Depuis ce 1er février 2024, les ressortissants des 6 pays suivants rejoignent le Qatar et sont admissibles à l’autorisation de voyage électronique (ETA) pour le Royaume-Uni afin d’y voyager à compter du 22 février 2024:

  • Arabie saoudite
  • Bahreïn
  • Émirats arabes unis
  • Jordanie
  • Koweït
  • Oman

Les citoyens d’Arabie saoudite, de Bahreïn, des Émirats arabes unis, du Koweït, d’Oman n’ont donc plus besoin de dispense de visa électronique (Electronic Visa Waiver ou EVW) tandis que les ressortissants de Jordanie sont maintenant exemptés de visa de visiteur standard.

D’ici fin 2024, les personnes qui n’ont pas besoin de visa pour entrer au Royaume-Uni, comme les citoyens européens, devront disposer d’une autorisation de voyage électronique ETA avant de s’y rendre.

L’ETA rend « les voyages au Royaume-Uni plus fluides et moins chers »

Dans un communiqué publié ce 1er février sur l’expansion de l’ETA aux ressortissants du Conseil de Coopération du Golfe ainsi qu’aux citoyens jordaniens, le gouvernement britannique explique ce système rendra « les voyages au Royaume-Uni plus fluides et moins chers ».

Auparavant, les ressortissants du Golfe devaient en effet payer 30 £ via le programme électronique d’exemption de visa EVW et les Jordaniens devaient s’acquitter de 115 £ pour un visa de visiteur.

« L’ETA fait partie de la transformation et de la numérisation du système de frontière et d’immigration du gouvernement britannique, permettant à l’avenir une expérience client de plus en plus fluide pour les visiteurs légitimes. Assurer des contrôles de sécurité rigoureux avant le voyage de chaque visiteur nous permet de renforcer la sécurité de la frontière britannique, de prévenir les abus et d’assurer la sécurité de nos communautés », précise le gouvernement.

Le ministre de l’Intérieur, James Cleverly, déclare : « L’ETA améliorera l’expérience de voyage au Royaume-Uni pour les milliers de visiteurs du Golfe et de Jordanie, qui représentent notre deuxième plus grand marché touristique et contribuent à hauteur de milliards de dollars à l’économie britannique. Ce projet constitue une étape essentielle sur la voie visant à consolider la position du Royaume-Uni en tant que leader mondial en matière d’innovation et de sécurité aux frontières ».

Les autorités britanniques ajoutent que le programme ETA s’appliquera dans le monde entier à ceux qui n’ont actuellement pas besoin d’un visa pour visiter ou transiter par le Royaume-Uni, ou qui ne possèdent pas de statut d’immigration au Royaume-Uni, y compris les ressortissants d’Europe et d’Amérique. « Les autres nationalités ne peuvent pas et n’ont pas besoin de postuler pour l’instant, les dates d’ouverture du programme pour elles seront confirmées en temps utile ».

C’est quoi l’ETA pour le Royaume-Uni ?

Les touristes et voyageurs d’affaires de nombreux pays, comme ceux de l’UE et des États-Unis, peuvent actuellement voyager au Royaume-Uni sans visa s’ils y séjournent pour une durée maximale de six mois.

Le nouveau système d’autorisation électronique de voyage oblige ces visiteurs à demander et à payer une ETA avant le voyage. En conséquence, une autorisation préalable de voyager sera obligatoire pour tous les voyageurs exemptés de visa se rendant au Royaume-Uni.

Où et comment demander l’ETA ?

Les demandeurs peuvent soumettre leur candidature en ligne sur GOV.UK ou via une application mobile, en fournissant une photo, des renseignements personnels, de contact, les informations de leur passeport, ainsi que des réponses à des questions concernant d’éventuels antécédents judiciaires ou problèmes liés à l’immigration.

Attention, disposer d’un ETA ne garantit pas l’entrée au Royaume-Uni.

Prix et délai de l’ETA

L’autorisation de voyage électronique (ETA) pour le Royaume-Uni coûte 10£, soit environ 12€. L’ETA est généralement approuvée en quelques minutes mais une décision peut être rendue dans un délai maximal de 3 jours ouvrables.

Validité et utilisation de l’ETA

L’ETA Royaume-Uni est valable 2 ans, ou jusqu’à expiration du passeport si la validité de ce dernier est inférieure à 2 ans, et permet de faire plusieurs voyages au Royaume-Uni.

Avec une autorisation ETA, vous pouvez:

  • voyager au Royaume-Uni pour une durée maximale de 6 mois pour faire du tourisme, rendre visite à de la famille ou à des amis, faire des affaires ou des études à court terme;
  • venir au Royaume-Uni pour une durée maximale de 3 mois avec la concession de visa Creative Worker;
  • vous rendre au Royaume-Uni pour une durée maximale d’un mois pour un engagement rémunéré autorisé;
  • transiter par le Royaume-Uni, y compris si vous ne passez pas le contrôle aux frontières.

Vous n’avez pas besoin d’ETA si:

  • vous êtes titulaire d’un visa britannique;
  • vous disposez d’une autorisation de vivre, travailler ou étudier au Royaume-Uni;
  • vous détenez un passeport britannique ou irlandais;
  • vous habitez en Irlande et entrez au Royaume-Uni depuis l’Irlande, Guernesey, Jersey ou l’île de Man.

Questions Fréquemment Posées (FAQ) sur l’ETA Royaume-Uni

Combien coûte une ETA ?

Une ETA coûte 10 £.
Le prix de l’ETA peut être révisé à tout moment.

Comment demander une ETA ?

Le moyen le plus simple de demander une ETA est d’utiliser l’application « UK ETA ». Les demandes peuvent aussi être soumises sur GOV.UK en cas de non accès à un smartphone.
Pour demander une ETA, les voyageurs doivent: 
– Fournir les détails du passeport;
– Fournir une photo valide, conforme aux exigences des autorités britanniques;
– Répondre à une série de questions;
– Payer les frais d’ETA.

Comment l’ETA impacte les visiteurs ?

Le programme ETA s’applique largement aux visiteurs qui n’ont pas besoin de visa pour de courts séjours et qui ne disposent d’aucun autre statut d’immigration au Royaume-Uni avant de se rendre au Royaume-Uni.

Comment l’ETA contribue-t-elle à la sécurité des frontières britanniques ?

Les personnes demandant une ETA fournissent leurs coordonnées biographiques, biométriques et de contact, et répondent à une courte série de questions. Cela améliore les connaissances des autorités britanniques sur ceux qui cherchent à venir au Royaume-Uni et empêche l’arrivée de ceux qui présentent une menace.

Que se passera-t-il si une personne se voit refuser une ETA ? 

Si la demande d’ETA est refusée, le requérant doit demander un visa s’il souhaite venir au Royaume-Uni.

Une ETA est-elle nécessaire pour ceux qui transitent par le Royaume-Uni ? Si oui, pourquoi ?

Le renforcement des frontières demeure l’une des principales priorités du gouvernement britannique. Le programme ETA donne une compréhension globale de ceux qui voyagent vers le Royaume-Uni et la capacité d’empêcher le voyage de ceux qui constituent une menace, y compris ceux qui transitent par les aéroports britanniques.
Exiger que les personnes en transit obtiennent une ETA empêche le transit de devenir une future échappatoire que les gens peuvent utiliser pour éviter d’avoir besoin d’une ETA.

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire