Quelles formalités pour voyager en Biélorussie sans visa ?

par VisasNews

Loading

Partager cet article:

Découvrez les différentes formalités pour voyager en Biélorussie sans avoir à demander un visa.

Afin d’attirer plus de visiteurs internationaux, la Biélorussie envisage d’introduire un visa électronique (e-Visa) dans les prochains mois.

En attendant l’activation du système e-Visa, les voyageurs qui souhaitent découvrir cette destination doivent donc pour l’heure se conformer aux exigences de visas ou d’exemption de visa du pays.

Car en effet, la Biélorussie propose différentes solutions d’entrée sans visa que nous vous présentons ici.

L’entrée en Biélorussie sans visa depuis les aéroports du pays

Exigences concernant l'exemption de visa à l'aéroport de Minsk - Biélorussie

Depuis 2017, une procédure d’entrée en Biélorussie sans visa est proposée aux citoyens de 76 pays. Grâce à cette mesure, il est possible de séjourner jusqu’à 30 jours sans visa en Biélorussie (période non-prolongeable sur place).

La durée du séjour sans visa est calculée en jours calendaires entiers, c’est-à-dire que le premier jour correspond à la date d’arrivée et le dernier jour correspond à la date de départ (quelle que soit l’heure d’arrivée et/ou de départ).

Pour bénéficier de cette exemption de visa de 30 jours, il est nécessaire d’entrer et sortir de Biélorussie par les aéroports suivants:

  • l’aéroport international de Minsk;
  • l’aéroport de Brest;
  • l’aéroport de Vitebsk;
  • l’aéroport de Gomel;
  • l’aéroport de Grodno;
  • l’aéroport de Mogilev.

Cette politique de dispense de visa pour les voyageurs entrants en Biélorussie via les aéroports du pays ne s’applique pas aux personnes arrivant sur des vols en provenance de Russie, ni à celles qui ont l’intention de se rendre dans les aéroports russes car ces vols sont considérés comme intérieurs, donc sans contrôle aux frontières.

Les citoyens de 76 pays éligibles à l’exemption de visa via les aéroports biélorusses

Ce régime d’exemption de visa ne s’applique pas aux titulaires de passeports diplomatiques, officiels, spéciaux, titres de voyage (réfugiés et apatrides) mais uniquement aux voyageurs possédant un passeport ordinaire délivré par l’un des 76 pays suivants:

  1. Afrique du Sud*
  2. Allemagne
  3. Andorre
  4. Antigua-et-Barbuda
  5. Arabie Saoudite
  6. Australie
  7. Autriche
  8. Bahreïn
  9. Barbade
  10. Belgique
  11. Bosnie-Herzégovine
  12. Bulgarie
  13. Canada
  14. Chili
  15. Chypre
  16. Corée du Sud
  17. Croatie
  18. Danemark
  19. Dominique
  20. Égypte*
  21. Espagne
  22. Estonie
  23. Finlande
  24. France
  25. Gambie*
  26. Grèce
  27. Haïti*
  28. Hongrie
  29. Inde*
  30. Indonésie
  31. Iran*
  32. Irlande
  33. Islande
  34. Italie
  35. Japon
  36. Jordanie*
  37. Koweït
  38. Lettonie
  39. Liban*
  40. Liechtenstein
  41. Lituanie
  42. Luxembourg
  43. Macédoine
  44. Malaisie
  45. Malte
  46. Mexique
  47. Micronésie
  48. Monaco
  49. Namibie*
  50. Nicaragua
  51. Norvège
  52. Nouvelle-Zélande
  53. Oman
  54. Pakistan*
  55. Panama
  56. Pays-Bas
  57. Pérou
  58. Pologne
  59. Portugal
  60. République tchèque
  61. Roumanie
  62. Royaume-Uni
  63. Saint-Marin
  64. Saint-Vincent-et-Grenadines
  65. Salvador
  66. Samoa*
  67. Seychelles
  68. Singapour
  69. Slovaquie
  70. Slovénie
  71. Suède
  72. Suisse
  73. Uruguay
  74. Vanuatu
  75. Vatican
  76. Vietnam*

*: un visa valide à entrées multiples pour les États de l’Union européenne ou l’espace Schengen, avec un tampon confirmant l’entrée sur leur territoire, accompagné d’un billet d’avion avec une confirmation de départ du pays depuis les aéroports éligibles sont nécessaires.

Les documents à fournir pour voyager sans visa en Biélorussie

Pour entrer en Biélorussie sans visa depuis les aéroports nationaux éligibles, les visiteurs étrangers doivent avoir avec eux:

  • un passeport ordinaire dont la validité doit dépasser d’au moins 90 jours la date de départ prévue de Biélorussie;
  • en espèces et pour chaque jour de séjour, un montant en devises ou en roubles biélorusses équivalent à au moins 2 unités de base (74 roubles), ou 50 unités de base (1 850 roubles) si le séjour est de 30 jours;
  • une police d’assurance médicale d’un montant d’au moins 10 000 euros, valable en Biélorussie pour toute la durée du séjour.

Enregistrement en Biélorussie

Dans les 10 jours ouvrables qui suivent l’arrivée en Biélorussie, les voyageurs étrangers doivent s’enregistrer auprès de l’autorité d’enregistrement du lieu de leur séjour temporaire effectif ou sur le site Internet du portail unique de services électroniques portal.gov.by.

Lors de séjours dans des hôtels, auberges, sanatoriums et autres établissements d’hébergement collectif, l’inscription des citoyens étrangers est effectué par les administrations de ces institutions par défaut lors de l’enregistrement.

L’enregistrement en ligne n’est pas possible pour les visiteurs étrangers arrivant en Biélorussie depuis la Russie. Ces derniers doivent se présenter eux-mêmes auprès des bureaux de citoyenneté et de migration.

Entrée en Biélorussie sans visa depuis les territoires de Brest et Grodno

Exemption de visa pour la Biélorussie depuis la région "Brest - Grodno"

Les citoyens étrangers peuvent venir en Biélorussie sans visa sur le territoire de « Brest – Grodno » à des fins touristiques pour une durée maximale de 15 jours.

  • Les visiteurs étrangers peuvent entrer en Biélorussie sans visa s’ils envisagent de visiter la zone touristique de « Brest – Grodno »;
  • Les touristes peuvent entrer dans la zone sans visa en Biélorussie via 14 postes de contrôle frontaliers internationaux:
    • les postes de contrôle automobiles de Brest (Terespol), Bruzgi (Kuznica Bialostocka), Domachevo (Slawatycze), Benyakoni (Salcininkai), Peschatka (Polowce) et Privalka (Raigardas);
    • les postes de contrôle frontalier de Pererov (Bialowieza), Lesnaya (Rudawka) et Privalka (Szandubra);
    • les postes frontières ferroviaires de Brest (Terespol) et Grodno (Kuznica Bialostocka);
    • les postes frontières des aéroports de Brest et de Grodno.
  • Cette zone touristique et récréative comprend les attractions populaires et les plus grandes villes de l’ouest du pays, notamment:
    • dans la région de Brest – la ville de Brest, le district de Brest, le district de Jabinka, le district de Kamenets et le district de Pruzhany;
    • dans la région de Grodno – la ville de Grodno, le district de Grodno, le district de Berestovitsa, le district de Volkovysk, le district de Voronovo, le district de Lida, le district de Svisloch et le district de Shchuchin.
  • Pour entrer sur le territoire sans visa, un visiteur étranger doit posséder le document délivré par une agence touristique biélorusse.
  • Pour obtenir le document, un visiteur étranger doit:
    • s’adresser à l’agence de voyages biélorusse qui a le droit de délivrer de tels documents;
    • recevoir une confirmation approuvant le droit d’un voyageur étranger d’entrer en Biélorussie sans visa et obtenir un service touristique qui doit être réservé à l’avance.
  • Avant d’entrer en Biélorussie, un visiteur étranger doit souscrire une assurance maladie pour son séjour en Biélorussie.
  • Un visiteur étranger entrant en Biélorussie sans visa doit présenter les documents suivants au point de contrôle de la frontière biélorusse:
    • un document valide qui permet de franchir les frontières des pays étrangers (passeport);
    • le document délivré par l’agence de voyages biélorusse, qui permet d’entrer sans visa dans les territoires mentionnés ci-dessus;
    • une assurance santé.

Important: Les visiteurs étrangers qui entrent dans la zone de voyage sans visa doivent s’inscrire auprès du service de police local dans les cinq jours. En règle générale, les hôtels, les domaines agrotouristiques et les stations thermales où séjournent les touristes s’en chargent. Les hommes d’affaires indépendants qui louent des appartements à des étrangers le font également.

Lorsqu’ils visitent la Biélorussie dans le cadre d’un groupe organisé, les touristes peuvent sortir de la zone sans visa et visiter d’autres régions de l’oblast de Brest et de l’oblast de Grodno, mais seulement si cela fait partie de l’itinéraire touristique prévu.

L’accord de reconnaissance mutuelle des visas entre la Biélorussie et la Russie

Accord sur la reconnaissance mutuelle des visas entre la Biélorussie et la Russie

Dans les tuyaux des deux pays depuis de nombreuses années, l’accord de reconnaissance mutuelle des visas entre la Biélorussie et Russie avance doucement…

En décembre 2022, la Russie a annoncé avoir approuvé cet accord et les parties mènent actuellement des procédures internes dans ce cadre, dont l’achèvement est prévu d’ici début 2024.

Quand cet accord sera entré en vigueur, les visiteurs étrangers ne seront plus tenus d’obtenir deux visas distincts pour voyager entre la Russie et la Biélorussie.

Avec un visa délivré par l’un de ces pays, les voyageurs auront la possibilité d’entrer, sortir, séjourner et transiter sur le territoire de l’autre partie pendant la période de validité du visa. Ils pourront effectuer des déplacements entre les deux pays par voie aérienne, ferroviaire et terrestre.

Par conséquent, la Biélorussie et la Russie acquerront le droit d’émettre des visas valides pour leur territoire et celui de l’autre pays, autorisant des séjours d’une durée maximale de 90 jours.

Attention, l’accord de reconnaissance mutuelle des visas ne concernera pas les voyageurs étrangers bénéficiant du programme d’entrée en Biélorussie sans visa de 30 jours aux aéroports de Minsk, Brest, Vitebsk, Gomel, Grodno et Mogilev.

Loading

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

3 réflexions au sujet de “Quelles formalités pour voyager en Biélorussie sans visa ?”

  1. Bonjour,
    Pour info, les Polonais, Lituaniens et Lettons peuvent séjourner sans visa pendant 90 jours par an par voie terrestre jusqu’au 31 décembre 2024.

    Répondre

Laisser un commentaire