Quarantaine, test PCR,… La Chine assouplit ses conditions de voyage

Accueil » Asie » Chine » Quarantaine, test PCR,… La Chine assouplit ses conditions de voyage

Partagez cet article sur:

La Chine n’impose plus qu’un seul test PCR avant le départ et réduit la durée de la quarantaine à l’arrivée à 5 + 3 jours.

Dernière destination majeure qui applique toujours des conditions strictes de voyage et de séjour, la Chine se déverrouille légèrement aujourd’hui.

Souhaitant minimiser l’impact des mesures “zéro Covid” sur l’économie chinoise, le comité du Politburo a tenu hier une réunion pour écouter le rapport sur la prévention et le contrôle de la pandémie et a ainsi étudié et déployé une vingtaine de mesures pour optimiser davantage ce travail de gestion de l’épidémie.

Ce vendredi 11 novembre, les autorités chinoises ont donc dévoilé ces assouplissements concernant certaines de leurs restrictions relatives au Covid-19, en supprimant notamment les pénalités pour les compagnies aériennes qui transportent des passagers infectés, en raccourcissant la période de quarantaine pour les voyageurs entrants et en simplifiant les formalités sanitaires avant départ.

Un seul test PCR avant le voyage, au lieu de deux

Dans son avis sur la poursuite de l’optimisation des mesures de prévention et de contrôle du Covid-19 publié aujourd’hui sur son site internet, la Commission Nationale de la Santé de la République populaire de Chine (NHC) annonce que les voyageurs n’ont plus besoin de subir deux tests PCR avant leur voyage.

“Les deux certificats de test d’acide nucléique négatifs dans les 48 heures avant l’embarquement sont ajustés à un certificat de test d’acide nucléique négatif dans les 48 heures avant l’embarquement” explique le gouvernement chinois.

Un seul test PCR doit donc maintenant être réalisé dans les 48 heures qui précèdent le départ.

Les voyageurs étaient auparavant soumis à la réalisation de deux tests PCR dans les 48 heures avant l’embarquement, effectués dans deux laboratoires différents et avec un intervalle de temps supérieur à 24 heures entre chaque test. Le dernier test devait être accomplit dans les 24 heures avant le départ.

La quarantaine réduite de 7 à 5 jours

Avant les annonces du jour, la Chine imposait aux voyageurs une période de quarantaine de 7 jours dans un établissement centralisé, suivie de 3 jours de surveillance de l’état de santé à domicile.

Selon les nouvelles règles publiées aujourd’hui, les visiteurs entrants en Chine ne sont plus soumis qu’à un isolement de 5 jours dans une installation de quarantaine centralisée, période suivie de 3 jours de quarantaine à domicile.

“Pour ceux qui entrent dans le pays, la “quarantaine centralisée de 7 jours + surveillance de la santé à domicile de 3 jours” est ajustée à “quarantaine centralisée de 5 jours + quarantaine à domicile de 3 jours”, période pendant laquelle les visiteurs se verront attribuer un code et ne seront pas autorisé à sortir” précisent les autorités chinoises.

L’Ambassade de Chine en France confirme ces nouvelles mesures sur ses réseaux sociaux.

Le tourisme toujours interdit en Chine

La Chine a repris la délivrance de certaines catégories de visas ces derniers mois, mais l’émission des visas touristiques reste toujours suspendue jusqu’à nouvel ordre…

Seuls les voyageurs d’affaires, les étudiants ainsi que les travailleurs et leurs accompagnants familiaux peuvent actuellement obtenir des visas selon les modalités traditionnelles d’avant crise sanitaire.

La décision de la Chine d’assouplir ses mesures de dépistage avant départ et de quarantaine à l’arrivée devrait être bien accueillie par les professionnels, mais les experts rapportent déjà que la route vers la reprise économique est encore cahoteuse et que davantage d’assouplissements seront nécessaires… Espérons que 2023 marquera la fin des restrictions de voyage en Chine et la réouverture des frontières au tourisme international.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire