NOUVELLE-ZÉLANDE: Les frais de visas et de NZeTA vont augmenter

Accueil » Océanie » NOUVELLE-ZÉLANDE: Les frais de visas et de NZeTA vont augmenter

À compter du 31 juillet 2022, le prix de l’autorisation électronique de voyage en Nouvelle-Zélande sera revu à la hausse pour les touristes.

Alors que le pays prévoit de complètement rouvrir ses frontières le 31 juillet prochain, la Nouvelle-Zélande s’apprête à appliquer de nouveaux frais d’immigration à partir de cette même date.

Dans un communiqué de presse publié sur le site de l’immigration néo-zélandaises, les autorités kiwies expliquent qu’à compter du 31 juillet 2022 « les frais d’immigration augmenteront pour la plupart des demandes de visa. L’augmentation moyenne du prix des services d’immigration concernés est d’environ 81 $ (43 %), les augmentations les plus importantes étant pour les visas de classe de résidence ».

« Les prix restent compétitifs par rapport à des pays comparables »

New Zealand Immigration

Les requérants de visas ainsi que les voyageurs internationaux exemptés de visa court séjour et éligibles à l’obtention d’une NZeTA sont donc concernés par cette prochaine révision tarifaire. Les touristes et les voyageurs d’affaires des 60 pays* soumis à l’obligation d’autorisation électronique de voyage en Nouvelle-Zélande NZeTA devront donc payer 58 $NZ (environ 35€) pour une demande réalisée sur internet ou 52 $NZ (environ 32€) pour une candidature soumise depuis l’application mobile New Zealand Electronic Travel Authority (App Store | Play Store).

En détails, les frais de NZeTA passeront de 12 $NZ à 23 $NZ (sur internet) et de 9 $NZ à 17 $NZ (sur l’application), montants auxquels s’ajoutent le coût de la taxe IVL (International Visitor Conservation and Tourism Levy) qui s’élève à 35 $NZ.

La liste complète des changements tarifaires applicables dès le 31 juillet 2022 aux frais d’immigration en Nouvelle-Zélande est consultable ici.

Formalités actuelles de voyage en Nouvelle-Zélande

Seuls les voyageurs complètement vaccinés contre le Covid-19 peuvent actuellement voyager en Nouvelle-Zélande.

Le pays insulaire d’Océanie a levé son exigence de test avant départ le 20 juin 2022 mais impose aux voyageurs le remplissage d’une déclaration sur le site www.travellerdeclaration.govt.nz avant le voyage.

* Les voyageurs internationaux des pays ci-dessous sont exemptés de visa mais doivent réclamer une NZeTA valable 2 ans pour effectuer plusieurs séjours jusqu’à 90 jours:

  1. Allemagne
  2. Andorre
  3. Arabie saoudite
  4. Argentine
  5. Autriche
  6. Bahreïn
  7. Belgique
  8. Brésil
  9. Brunei
  10. Bulgarie
  11. Canada
  12. Chili
  13. Chypre
  14. Corée du Sud
  15. Croatie
  16. Danemark
  17. Émirats arabes unis
  18. Espagne
  19. Estonie
  20. États-Unis
  21. Finlande
  22. France
  23. Grèce
  24. Hong Kong
  25. Hongrie
  26. Irlande
  27. Islande
  28. Israël
  29. Italie
  30. Japon
  31. Koweït
  32. Lettonie
  33. Liechtenstein
  34. Lituanie
  35. Luxembourg
  36. Macao
  37. Malaisie
  38. Malte
  39. Maurice
  40. Mexique
  41. Monaco
  42. Norvège
  43. Oman
  44. Pays-Bas
  45. Pologne
  46. Portugal
  47. Qatar
  48. République tchèque
  49. Roumanie
  50. Royaume-Uni
  51. Saint-Marin
  52. Seychelles
  53. Singapour
  54. Slovaquie
  55. Slovénie
  56. Suède
  57. Suisse
  58. Taïwan
  59. Uruguay
  60. Vatican

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire