La Nouvelle-Zélande supprime son exigence de test Covid avant voyage

Accueil » Océanie » Nouvelle-Zélande » La Nouvelle-Zélande supprime son exigence de test Covid avant voyage

Les voyageurs seront dispensés de test Covid avant le départ pour la Nouvelle-Zélande à partir du 21 juin.

La Nouvelle-Zélande emboîte le pas des États-Unis en assouplissant ses mesures sanitaires d’entrée.

Les autorités sanitaires néo-zélandaises annoncent aujourd’hui qu’à partir de 23h59 lundi 20 juin, il ne sera plus de nécessaire de subir un test Covid avant de voyager en Nouvelle-Zélande. Jusqu’à cette date, les passagers sont soumis à l’obligation de réaliser un test PCR (48 heures avant le départ) ou antigénique (24 heures avant le séjour).

Les touristes à destination de la Nouvelle-Zélande doivent toujours être complètement vaccinés et réaliser deux autotests antigéniques à l’arrivée dans le pays.

Dans un communiqué publié aujourd’hui sur le site du gouvernement néo-zélandais, la Ministre de la réponse Covid-19, Ayesha Verrall, déclare que le pays a « adopté une approche prudente et par étapes pour rouvrir nos frontières afin de nous assurer que nous ne sommes pas submergés par un afflux de cas de COVID-19. Notre stratégie a fonctionné et, par conséquent, il est sûr de lever les exigences de test avant le départ beaucoup plus tôt que prévu ».

« Nous avions l’intention de supprimer l’obligation pour les voyageurs de passer un test avant le départ avant le 31 juillet. Mais avec des cas qui continuent de baisser malgré plus de 387 000 arrivées depuis la réouverture des frontières, il est prouvé que cette mesure peut désormais être levée » révèle Ayesha Verrall.

Initialement prévue pour juillet 2022, la Nouvelle-Zélande avait déjà accéléré l’ouverture de ses frontières au 1er mai et la suppression de son exigence de quarantaine pour les voyageurs vaccinés exemptés de visa.

Dans sa communication du jour, le gouvernement kiwi annonce également que les passagers transitant en Nouvelle-Zélande à compter du 21 juin ne seront plus dans l’obligation de fournir un justificatif de vaccination et seront dispensés de remplir la déclaration de voyage avant le départ.

Comment actuellement voyager en Nouvelle-Zélande ?

Dès le 21 juin et comme son voisin australien, les touristes internationaux n’auront donc plus à fournir de test avant départ mais devront toujours justifier d’un schéma vaccinal complet. Cette exigence de vaccination n’est pas appliquée aux citoyens néo-zélandais, aux voyageurs âgés de moins de 17 ans ainsi qu’aux personnes ne pouvant être vaccinés pour raisons médicales rappelle la diplomatie française dans ses Conseils aux Voyageurs.

Exemptés de visa, les touristes français et européens voyageant ou transitant en Nouvelle-Zélande doivent demander une autorisation électronique de voyage NZeTA pour découvrir ce pays insulaire d’Océanie.

Valable 2 ans, la NZeTA autorise son titulaire à voyager plusieurs fois en Nouvelle-Zélande, jusqu’à 90 jours sur place, durant 2 ans après la délivrance de l’autorisation de voyage.

Une déclaration de voyage en Nouvelle-Zélande doit être saisie sur le site gouvernemental www.travellerdeclaration.govt.nz avant le départ. À partir du 21 juin, l’insertion en ligne du résultat négatif de test Covid sera remplacée par une approche « de bonne foi » de la santé du voyageur.

Malgré la suppression de l’exigence de test avant départ, les voyageurs devront toujours s’autotester deux fois à leur arrivée en Nouvelle-Zélande, les autorités sanitaires du pays fournissant à l’entrée un kit de tests antigéniques à réaliser au 1er et 5ème jour du séjour.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire