La Nouvelle-Zélande accueillera bientôt les voyageurs français vaccinés

Partager cet article:

La Nouvelle-Zélande accélère la réouverture de ses frontières et permettra aux voyageurs internationaux vaccinés et exemptés de visa d’entrer dans le pays à compter du 1er mai 2022.

Le 3 février dernier, la Première ministre Jacinda Ardern dévoilait un programme par étapes de réouverture des frontières néo-zélandaises, annonçant que les voyageurs des pays exemptés de visa pourraient visiter la Nouvelle-Zélande à compter de juillet 2022.

Aujourd’hui, et après deux années de fermeture, la Nouvelle-Zélande accélère son programme de réouverture.

En effet, ce 16 mars 2022, Jacinda Ardern a annoncé qu’à partir du 13 avril prochain, les touristes vaccinés en provenance d’Australie pourront entrer dans le pays sans avoir à s’isoler puis que dès le 2 mai 2022, les citoyens vaccinés des pays exemptés de visa, notamment la France, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Canada ou encore le Japon, seront autorisés à voyager en Nouvelle-Zélande sans quarantaine.

« Nous sommes prêts à accueillir à nouveau le monde. La Nouvelle-Zélande sera prête à bras ouverts ! » s’est réjouit le Première ministre néo-zélandaise lors de sa conférence de presse ce 16 mars 2022, confirmant la suppression de la quarantaine à l’arrivée mais que l’exigence de test avant départ était elle maintenue: « Bien que nous ayons supprimé tout isolement de voyage afin que les touristes puissent découvrir notre pays immédiatement, ils devront tout de même subir un test avant le départ ».

Comme l’indique l’Ambassade de Nouvelle-Zélande en France sur sa page Facebook, « ✈️ À partir du 2 mai, les personnes en provenance de pays exemptés de visa de visiteur, comme la France, pourront de nouveau entrer en Nouvelle-Zélande. Attention, le but du voyage doit être de visiter le pays et les conditions d’exemption de visa doivent être remplies (ex. il n’est pas possible d’entrer avec un billet aller simple, le séjour est limité à 90 jours, il faut disposer de fonds suffisants et le passeport doit être valide au-delà de la date de retour) ».

« Les voyageurs doivent être entièrement vaccinés et avoir un test négatif Covid avant le départ, mais ils ne seront pas tenus de s’isoler à leur arrivée » précise l’ambassade néo-zélandaise en France.

Pour rappel, les ressortissants des 60 pays ci-dessous, dont la France, sont dispensés de visa court séjour pour la Nouvelle-Zélande mais doivent impérativement obtenir avant le départ une autorisation de voyage NZeTA (New Zealand Electronic Travel Authority), procédure similaire à celle d’un e-Visa électronique, pour séjourner ou transiter dans le pays:

L’autorisation NZeTA est valable 2 ans dès délivrance, ou jusqu’à expiration du passeport, et permet d’effectuer plusieurs séjours jusqu’à 90 jours en Nouvelle-Zélande.

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire