L’Inde met fin à ses restrictions de voyage et abandonne le formulaire Air Suvidha

par VisasNews

Les voyageurs n’auront plus à justifier de leur statut vaccinal et à saisir une déclaration de santé électronique sur le portail Air Suvidha dès le 22 novembre.

Avec la Chine, qui se déverrouille petit à petit, et les États-Unis, qui n’accueillent toujours que les voyageurs vaccinés, l’Inde était l’une des dernières grandes destinations touristiques à toujours imposer des restrictions sanitaires d’entrée liées au Covid…

Pour voyager en Inde ces derniers mois, les touristes internationaux devaient présenter un certificat de vaccination contre le coronavirus ou, à défaut, un résultat négatif de test PCR réalisé dans les 72 heures qui précédaient le départ.

Bonne nouvelle pour les voyageurs, ces exigences sanitaires de voyage seront levées dès le 22 novembre 2022, l’Inde ne faisant que préconiser aujourd’hui la vaccination pour entrer dans le pays.

Alors que dans leurs précédentes mesures sanitaires d’entrée les autorités indiennes imposaient donc la vaccination ou un dépistage avant le voyage, le Ministère indien de la Santé dévoile ce 21 novembre ses nouvelles lignes directrices pour les arrivées internationales et explique dans ses modalités d’avant départ applicables dès demain que « tous les voyageurs doivent de préférence être entièrement vaccinés, conformément au calendrier de vaccination primaire contre le COVID-19 approuvé dans leur pays ». Exit donc l’exigence de vaccination et de test PCR pour les voyageurs non-vaccinés.

Rappelons que, depuis le 8 août 2022, les touristes vaccinés au départ de France sont dispensés de test PCR et ces derniers ne sont plus soumis à une période de quarantaine à l’arrivée en Inde depuis février 2022.

La déclaration de santé Air Suvidha est supprimée

Avant le départ pour l’Inde, les visiteurs devaient remplir un formulaire électronique d’auto-déclaration de santé sur le portail gouvernemental Air Suvidha en y renseignant leurs données personnelles, de voyage et de santé relatives au Covid-19.

Les justificatifs sanitaires n’étant plus réclamés à l’entrée en Inde à partir de demain, l’exigence de déclaration sanitaire électronique Air Suvidha sera également supprimée dès le 22 novembre.

Quelques instants après la publication des nouveaux protocoles sanitaires de voyage, le Ministère indien de l’Aviation Civile a confirmé l’abandon du formulaire d’auto-déclaration de santé sur le portail Air Suvidha via un communiqué.

« Compte tenu des directives révisées du MoHFW susmentionnées, les directives existantes du MoHFW sur la soumission du formulaire d’auto-déclaration sur le portail en ligne d’Air Suvidha ont été abandonnées » expliquent les autorités aéronautiques indiennes.

Plus de tests à l’arrivée; le port du masque est facultatif; l’e-Visa pleinement fonctionnel

Avant l’entrée en vigueur de ces assouplissements, 2% des passagers de chaque vol étaient aléatoirement choisis à leur arrivée en Inde pour effectuer un dépistage du Covid-19, cette pratique prendra fin dès demain.

La semaine dernière, l’Inde annonçait ne plus imposer le port du masque dans ses avions et aéroports, ne faisant que conseiller d’en porter un. « Conformément à la politique du gouvernement indien d’approche graduée de la réponse de gestion du COVID-19, les annonces en vol ne peuvent désormais mentionner que compte tenu de la menace posée par le COVID-19, tous les passagers doivent de préférence utiliser un masque/couvre-visage » déclare le Ministère de l’Aviation Civile dans un communiqué.

Les citoyens français, belges, suisses et de tous les pays européens ont besoin d’un visa pour voyager en Inde. Les touristes et voyageurs d’affaires de 156 pays peuvent obtenir un visa électronique (e-Visa), dont la délivrance a été rétablie en mars dernier. Valable 1 mois pour un séjour de 30 jours, 1 an ou 5 ans pour plusieurs voyages de 90 jours, le système e-Visa offre de nombreuses possibilités pour les voyageurs, sans avoir à se déplacer dans une ambassade ou un consulat indien.

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

7 réflexions au sujet de “L’Inde met fin à ses restrictions de voyage et abandonne le formulaire Air Suvidha”

  1. Bonjour, nous (vaccinés avec 2 rappels) avons l’intention de passer 2 semaines dans la région de ladakh – Leh
    En effet, c’est plus souple qu’avant 🙂 Sur le site https://www.eoiparis.gov.in on peut lire :
    A.3. On arrival
    iv. De-boarding should be done ensuring physical distancing.
    v. Thermal screening should be done in respect of all the passengers by the health officials
    present at the point of entry.
    vi. The passengers found to be symptomatic during screening shall be immediately isolated,
    taken to a designated medical facility as per health protocol (as above).
    vii. All travellers should self-monitor their health post arrival also shall report to their nearest
    health facility or call National helpline number (1075)/ State Helpline Number in case they
    have any symptoms suggestive.
    =====
    Or sur le site du gouvernement français https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/inde/ on lit toujours 🙁
    Mesures sanitaires applicables à l’arrivée
    Les mesures applicables dépendent d’une nomenclature déterminant les pays à risque en fonction de la situation sanitaire qui y prévaut et des accords de reconnaissance mutuelle des vaccinations. A ce stade, les mesures sont les suivantes :
    Les voyageurs non vaccinés (dont les enfants) en provenance de France doivent justifier d’un test RT-PCR négatif prélevé moins de 72 heures avant le départ (exception faite des enfants de moins de 5 ans) ;
    Les voyageurs présentant des symptômes à l’arrivée (y compris les enfants de moins de 5 ans) seront isolés et orientés vers un centre médical pour être testés ;
    Un échantillon aléatoire de 2% des passagers est testé à l’arrivée. Les voyageurs non testés et ceux dont le test est négatif doivent surveiller l’apparition de symptômes durant les 14 jours suivant leur arrivée en Inde. Les voyageurs testés positifs seront isolés et orientés vers des établissements dédiés.
    => Quelles informations sont plus fiables ? On se perd 🙂
    => En tout cas, même vaccinés, ça fait peur dans les 2 cas « Thermal screening » et « Un échantillon aléatoire de 2% des passagers est testé à l’arrivée ».
    Merci pour votre éclairage si vous en avez 🙂

    Répondre
    • Bonjour et merci de votre commentaire,

      Les dernières règles de voyage en Inde publiées le 21 novembre 2022 par le Ministère indien de la Santé sont explicites:

      1. PLANIFICATION DU VOYAGE
      – Tous les voyageurs doivent de préférence être entièrement vaccinés conformément au calendrier de vaccination primaire approuvé contre le COVID-19 dans leur pays.

      2. PENDANT LE VOYAGE:
      – Une annonce en vol concernant la pandémie de COVID-19 en cours, y compris les mesures de précaution à suivre (utilisation préférable de masques et respect de la distance physique) doit être faite dans les vols/voyages et à tous les points d’entrée.
      – Tout passager présentant des symptômes de COVID-19 pendant le voyage doit être isolé conformément au protocole standard, c’est-à-dire que ledit passager doit porter un masque, isolé et séparé des autres passagers en vol/voyage et transféré ensuite dans une installation d’isolement pour un traitement de suivi.

      3. À L’ARRIVÉE:
      – Le débarquement doit être effectué en respectant la distance physique.
      – Le contrôle thermique doit être effectué pour tous les passagers par les agents de santé présents au point d’entrée.
      – Les passagers jugés symptomatiques lors du contrôle doivent être immédiatement isolés, emmenés dans un établissement médical désigné conformément au protocole sanitaire (comme ci-dessus).
      – Tous les voyageurs doivent surveiller eux-mêmes leur état de santé après leur arrivée et doivent également se présenter à leur établissement de santé le plus proche ou appeler le numéro d’assistance téléphonique national (1075) / numéro d’assistance téléphonique de l’État au cas où ils présenteraient des symptômes évocateurs.

      Il n’y a donc plus aucun test ou certificat à fournir à l’embarquement ni à l’arrivée en Inde. Les prises de température à l’arrivée restent monnaie courante actuellement dans une grande majorité des destinations.

      Répondre
  2. Bonjour
    Je pars en Inde le 13 décembre pour 3 mois . Pas vaccinée . Est-il certain que je n’ai pas besoin de faire un test PCR ??
    ce n’est pas très clair.
    Merci

    Répondre
    • Bonjour et merci de votre question,

      L’Inde n’appliquant plus aucune mesure sanitaire d’entrée liée au Covid-19, vous pouvez voyager en Inde quel que soit votre statut vaccinal et sans justificatif de dépistage négatif.

      Répondre

Laisser un commentaire