Le Kenya lève ses restrictions Covid de voyage

par VisasNews

Il n’est plus nécessaire de présenter un certificat de vaccination contre le Covid-19 ou un test PCR négatif pour entrer au Kenya.

La récente annonce de l’OMS relative à la fin de l’urgence sanitaire mondiale liée au Covid-19 a inspiré les autorités kényanes.

En effet, depuis ce 9 mai 2023, les voyageurs à destination du Kenya n’ont plus à fournir un justificatif de vaccination contre le Covid-19 ou, à défaut, un résultat négatif de test PCR. Les visiteurs vaccinés étaient dispensés de test avant départ depuis le 11 mars 2022.

En fin de semaine dernière, le ministère kényan de la Santé annonçait dans un communiqué recommander « une révision des mesures de confinement, notamment la levée de l’obligation de fournir une preuve de vaccination ou de test PCR pour les voyageurs entrant dans le pays » en raison d’une baisse significative du taux de positivité, passant d’une moyenne hebdomadaire de 2,5 % à la mi-janvier 2023 à une moyenne de 0,5 % durant la dernière semaine d’avril 2023.

Aujourd’hui, l’Autorité de l’aviation civile du Kenya confirme l’entrée en vigueur de ces assouplissements et détaille les modalités d’entrée dans le pays à compter du 9 mai 2023.

Les nouvelles formalités de voyage au Kenya

Dans sa communication du jour, l’entité chargée de réglementer l’industrie aéronautique dans le pays précise les nouvelles modalités de voyage au Kenya applicables à partir du 9 mai 2023:

  1. Tous les voyageurs arrivant au Kenya, par n’importe quel point d’entrée, ne sont plus tenus de présenter une preuve de vaccination contre le COVID-19 ou un test COVID-19 avant le départ;
  2. Les voyageurs présentant des symptômes pseudo-grippaux arrivant à n’importe quel point d’entrée au Kenya devront remplir le formulaire de localisation des passagers sur la plateforme « Jitenge » (https://ears.health.go.ke/airline_registration/). Ils devront également passer un test antigénique à leurs propres frais à leur arrivée. En cas de positivité du test antigénique, les voyageurs devront passer un autre test PCR COVID-19 à leurs propres frais. Les personnes présentant des symptômes graves seront ensuite autorisées à s’isoler, conformément aux exigences d’isolement en vigueur pour les maladies légères, modérées et graves.
  3. Les passagers voyageant hors du pays seront tenus de respecter les exigences particulières en matière de voyage, de santé et de COVID-19 du pays de transit et de destination.
  4. Les tests antigénique rapide ou PCR avant le départ peuvent être envisagés à la discrétion de l’une des compagnies aériennes au départ ou à destination du Kenya.

Un visa électronique est nécessaire pour voyager au Kenya

Les touristes français et européens ont besoin d’un visa électronique pour se rendre au Kenya.

Depuis le 1er janvier 2021, tous les voyageurs qui souhaitent visiter le Kenya doivent détenir un e-Visa, le pays ayant suspendu la délivrance des visas via ses ambassades et consulats, ainsi qu’à l’arrivée aux points de contrôle.

L’e-Visa Kenya peut être réclamé sur le portail gouvernemental https://evisa.go.ke/. Le prix du visa électronique s’élève à 51 US$ (+ 4,20 US$ de frais bancaires) pour un visa touristique ou d’affaires Simple entrée d’une validité de 90 jours (jusqu’à 90 jours de séjour). Comptez 4 à 5 jours ouvrés pour recevoir votre e-Visa par courrier électronique.

Les visiteurs internationaux qui envisagent de découvrir le Kenya ainsi que le Rwanda et l’Ouganda voisins peuvent demander un visa touristique commun pour l’Afrique de l’Est (East African Tourist Visa) permettant de faire plusieurs séjours sur 3 mois entre les trois destinations, pour un coût de 101 US$ (+ 8 US$ de frais bancaires).

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire