Le Japon prévoit d’élargir la liste des nationalités éligibles au visa électronique

Accueil » Asie » Japon » Le Japon prévoit d’élargir la liste des nationalités éligibles au visa électronique

Alors que l’exemption de visa reste suspendue, l’e-Visa d’entrée au Japon devrait être proposé à d’autres pays.

Aujourd’hui marque une nouvelle étape importante dans la réouverture du Japon au tourisme international. En effet, depuis ce mercredi 7 septembre, les voyageurs vaccinés et ayant reçu au moins une dose de rappel sont dispensés de test PCR avant leur voyage au Japon. De plus, les touristes internationaux ne sont plus tenus d’être accompagnés d’un guide pendant leur voyage et le plafond quotidien d’entrée dans le pays est réhaussé à 50 000 visiteurs par jour depuis aujourd’hui.

Avec ces récents assouplissements et un yen historiquement bas, le Japon pourrait voir les visiteurs internationaux revenir dans le pays mais certaines restrictions persistantes freinent toujours la reprise alors que le Premier ministre Fumio Kishida avait promis, lors de plusieurs conférences de presse au cours de l’été, que l’objectif du gouvernement était d’« assouplir les restrictions conformément aux autres pays du G7 ».

En effet, le Japon impose toujours aux touristes internationaux de réserver auprès d’une agence de voyage locale leurs vols et hébergements durant le séjour et, surtout, réclame aux visiteurs d’obtenir un visa avant leur départ, le pays ayant suspendu sa politique d’exemption de visa en raison de la crise sanitaire.

Le visa électronique prochainement étendu à plus de pays

Les voyageurs des 68 pays exemptés de visa d’entrée au Japon avant la pandémie doivent donc actuellement se rendre en personne dans une ambassade japonaise afin d’y soumettre leur demande de visa. Parmi ces 68 pays de nouveau soumis à l’obligation de visa, deux États, à savoir les États-Unis et le Canada, bénéficient d’une récente facilité de délivrance de visa. Depuis le 18 août dernier, les citoyens et résidents américains et canadiens sont en effet éligibles à l’obtention du nouveau visa électronique (e-Visa Japon) de courte durée pour un voyage touristique, d’affaires ou de visite familiale.

Certes plus contraignante qu’une dispense de visa mais toujours moins couteuse qu’un déplacement en personne à l’ambassade, la demande de visa en ligne pourrait être une bonne alternative (temporaire ?) pour inciter les touristes internationaux à revenir au Japon, à condition bien entendu que les voyageurs de plus de pays y soient éligibles

Contacté aujourd’hui par VisasNews, le Bureau des affaires consulaires du Ministère japonais des Affaires étrangères confirme que la liste des pays dont les citoyens peuvent réclamer un e-Visa devrait bientôt s’étendre: « concernant le système JAPAN eVISA, nous envisageons actuellement d’élargir les pays et régions cibles autres que les États-Unis et le Canada ».

Pour savoir quels nouveaux pays pourront prochainement réclamer un visa électronique d’entrée en Japon et quand ces citoyens y seront éligibles, il faudra attendre. « Pour l’instant, il n’a pas été décidé quand et dans quels pays et régions cibles ce plan sera mis en œuvre » explique le MAE japonais à VisasNews.

Faute de réactivation de l’exemption de visa, les citoyens européens seront-ils bientôt éligibles à l’obtention d’un visa électronique d’entrée au Japon ? Réponse rapidement, nous l’espérons, car les touristes du vieux continent ont des envies de Japon, et surtout les voyageurs français. Selon les données publiées le 25 août dernier par l’Agence japonaise du tourisme, grâce aux chiffres du système ERFS, les cinq principaux pays comptant le plus de personnes prévoyant de visiter le Japon étaient la Corée du Sud, les États-Unis, la Thaïlande, l’Australie et enfin la France:

  1. Corée du Sud: 4 892
  2. États-Unis: 3 046
  3. Thaïlande: 2 006
  4. Australie: 1 754
  5. France: 1 623

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire