Le Japon assouplit ses restrictions de voyage

Accueil » Asie » Japon » Le Japon assouplit ses restrictions de voyage

Le plafond quotidien des arrivées va augmenter et les touristes n’auront plus besoin de voyager avec un guide.

En retard par rapport à d’autres grandes économies dans l’ouverture de ses portes au tourisme récepteur, le Japon accélère ces derniers jours sur les assouplissements de ses mesures sanitaires aux frontières. Après l’annonce de la suppression du test PCR avant départ pour les voyageurs vaccinés avec rappel à compter du 7 septembre, le pays du Soleil-Levant s’apprête à accepter plus de touristes et à leur consentir plus de liberté.

Ce mercredi 31 août, le Premier ministre japonais Fumio Kishida a en effet déclaré que le Japon allait porter le plafond quotidien d’arrivées à 50 000, au lieu de 20 000, à partir du 7 septembre et autoriser l’entrée de visiteurs non accompagnés par des guides pour les voyages à forfait, une étape importante vers la reprise complète du tourisme.

« Nous avons vu les échanges internationaux gagner du terrain dans diverses parties du monde. Nous allons augmenter le plafond quotidien des nouveaux arrivants à 50 000 à partir du 7 septembre pour rejoindre la tendance et nous assurer que les avantages de la faiblesse du yen se font sentir », a déclaré le Premier ministre.

Le voyage doit toujours être organisé, mais sans guide

« À partir de la même date, nous allons également permettre aux touristes de tous les pays d’entrer au Japon avec des voyages à forfait sans guides touristiques, et nous allons procéder à l’assouplissement des procédures d’entrée dans les aéroports » a annoncé aujourd’hui Kishida, confirmant donc que l’exigence de voyager en groupe touristique organisé sera maintenue.

Le gouvernement japonais a commencé à autoriser le retour d’un nombre limité de personnes depuis juin dernier mais sous réserve de règles strictes, telles que faire partie d’un voyage à forfait avec un guide, augmentant ainsi considérablement le coût du voyage, comme l’expliquait récemment le Figaro.

Le Japon a accueilli 353 119 visiteurs étrangers en 2021, bien loin du record de 31,9 millions en 2019.

Les formalités actuelles de voyage au Japon

Alors que l’exigence de test est assouplie et que le plafond quotidien d’entrée sera augmenté la semaine prochaine, il reste la question des visas d’entrée… Malgré sa partielle réouverture au tourisme international, le Japon continue de suspendre sa politique d’exemption de visa pour les ressortissants de 68 pays, dont la France et les États européens. D’après Taro Kono, ancien ministre japonais des Affaires Étrangères et de la Défense et actuel ministre du Numérique, le pays pourrait prochainement se pencher sur la question.

En attendant la réactivation du programme de dispense de visa, les touristes internationaux doivent obtenir un visa auprès d’une représentation diplomatique japonaise, notamment sur présentation d’un justificatif de participation à un voyage organisé par une agence agréée. Les citoyens des États-Unis et du Canada sont eux autorisés à réclamer un visa électronique (e-Visa), nouvelle procédure de demande de visa en ligne instaurée le 18 août 2022.

Jusqu’au 7 septembre, les voyageurs doivent disposer d’un résultat négatif de test PCR réalisé dans les 72 heures avant le vol. Depuis le 1er juin 2022, les personnes en provenance de France sont dispensés de test et de quarantaine à l’arrivée, et ce, quel que soit leur statut vaccinal.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire