La Corée du Sud abandonne son exigence de test PCR avant voyage

Accueil » Asie » Corée du Sud » La Corée du Sud abandonne son exigence de test PCR avant voyage

À partir du 3 septembre, les voyageurs n’auront plus à fournir de test PCR pour voyager en Corée du Sud.

Après que le Japon ait annoncé la semaine dernière la suppression de son exigence de test avant départ pour les voyageurs vaccinés avec rappel, la Corée du Sud envisageait une mesure similaire en lançant une réflexion auprès des experts sanitaires du pays.

Sur place, les professionnels du secteur touristique protestaient depuis plusieurs semaines contre la politique de tests pratiquée en Corée, que ce soit concernant les coûts pour les touristes ou encore le niveau d’efficacité de ces dépistages avant et après l’arrivée dans le pays.

Force est de constater que cette réflexion, appuyée par les remontées des experts du voyage, a porter ses fruits, le gouvernement consentant aujourd’hui à simplifier les formalités d’entrée en Corée du Sud.

Supprimé avant le voyage, le test PCR reste maintenu à l’arrivée

Ce 31 août, après une réunion du siège central des catastrophes et des contre-mesures de sécurité à Séoul, le deuxième vice-ministre de la Santé Lee Ki-il a déclaré qu’à compter du 3 septembre prochain, les voyageurs n’auront plus besoin de présenter un résultat négatif de test Covid pour entrer dans le pays mais que le test PCR à l’arrivée restera en place.

Sur son site internet, l’Ambassade de Corée du Sud en France confirme cet assouplissement et le maintien du test à l’entrée: « À partir du 3 septembre 2022, toutes les personnes qui entrent sur le territoire coréen n’ont plus à présenter le résultat d’un test Covid-19 négatif. En revanche, réaliser un test PCR le lendemain de l’arrivée en Corée reste obligatoire ».

Plus contraignant en cas de positivité, le test PCR à réaliser à l’arrivée aux aéroports d’Incheon, de Kimhae ou de Jeju est donc maintenu jusqu’à nouvel ordre, les passagers entrant en Corée du Sud depuis d’autres aéroports, et en cas de circonstances inévitables, pouvant effectuer leur dépistage d’entrée dans des établissements médicaux à proximité du lieu d’hébergement, détaille l’Ambassade sud-coréenne.

Les formalités actuelles de voyage en Corée du Sud

Les citoyens français et européens sont exemptés de visa court séjour en Corée du Sud. Pour entrer dans le pays, les voyageurs des 104 pays dispensés de visa doivent obtenir une autorisation électronique de voyage K-ETA (Korea Electronic Travel Authorization) permettant de voyager en Corée du Sud jusqu’à 90 jours, avec plusieurs entrées possibles sur une période de 2 ans.

Tous les voyageurs entrants doivent présenter, jusqu’au 3 septembre 2022, un résultat négatif de test Covid:

  • soit PCR, réalisé 48 heures avant le départ;
  • soit antigénique (par un professionnel de santé), effectué dans les 24 heures avant le voyage.

À leur arrivée en Corée du Sud, les touristes doivent subir un autre test PCR dans les 24 heures suivant leur entrée.

La Corée du Sud n’applique aucune mesure de quarantaine à l’entrée.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire