La Corée du Sud réfléchit à la suppression du test Covid avant voyage

Accueil » Asie » Corée du Sud » La Corée du Sud réfléchit à la suppression du test Covid avant voyage

Les voyageurs doivent toujours présenter un test Covid négatif pour voyager en Corée du Sud, même s’ils sont vaccinés.

Alors que la Corée du Sud réclame toujours aux voyageurs de subir un test Covid avant leur voyage et impose également un test PCR à l’arrivée à l’aéroport, le gouvernement sud-coréen envisage de lever son exigence de dépistage avant voyage et commence à recueillir les avis des experts sur la question.

Interrogé aujourd’hui sur les mesures restrictives appliquées à l’entrée en Corée du Sud, alors que le voisin japonais vient d’annoncer ce jour la suppression du test PCR pour les voyageurs complètement vaccinés, Park Hyang, le chef de la division de quarantaine au siège central de gestion des catastrophes du Ministère de la Santé, a déclaré cet après-midi que le gouvernement était « conscients du problème » et que « les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies recueille actuellement les avis des experts » rapporte l’agence de presse Yonhap.

« Il y a beaucoup de choses à considérer lors d’un voyage en avion car les repas et d’autres choses sont effectués dans un espace clos » a ajouté Park Hyang, alors que les professionnels locaux du secteur du tourisme réclament de leur côté plus d’assouplissements.

Les formalités actuelles de voyage en Corée du Sud

Les citoyens de 103 pays, dont la France, la Belgique, la Suisse ou encore le Canada, sont dispensés de visa court séjour en Corée du Sud mais doivent obtenir une autorisation électronique de voyage K-ETA avant leur départ. Cette autorisation de voyage, semblable à une procédure de visa électronique (e-Visa), est valable 2 ans et autorise plusieurs voyages de 90 jours au Pays des matins calmes.

Actuellement, les voyageurs vaccinés ou non doivent réaliser un test PCR 48 heures avant leur départ ou un test antigénique 24 heures avant le voyage en Corée du Sud puis enregistrer leurs données sanitaires dans le système « Q-Code ».

À leur entrée en Corée du Sud, les passagers doivent effectuer un test PCR à l’arrivée à l’aéroport (plus dans les 3 jours) et en saisir le résultat dans le système « Q-Code ». Cette mesure aéroportuaire s’applique aux arrivées internationales depuis le 10 août 2022 et jusqu’au 9 septembre 2022 au moins et peut être sujette à une nouvelle prolongation.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire