La Turquie annonce une exemption de visa pour six pays

par VisasNews

Loading

Partager cet article:

Dans le but de stimuler son industrie touristique, la Turquie accordera prochainement une exemption de visa de 90 jours aux touristes de six pays.

Le 22 décembre 2023, le président turc Recep Tayyip Erdoğan a signé un décret présidentiel levant l’obligation de visa pour les touristes de six pays.

Les six nations concernées par cette exemption de visa en Turquie, également connue sous le nom de Türkiye, sont les États-Unis, le Canada, l’Arabie saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis et Oman.

Les touristes de ces pays pourront prochainement séjourner jusqu’à 90 jours en Turquie sans visa, sur une période de 180 jours.

« Conformément à l’article 18 de la loi n° 6458 sur les étrangers et la protection internationale, il a été décidé d’accorder une exemption de visa de 90 jours sur 180 jours aux citoyens des États-Unis d’Amérique, du Royaume de Bahreïn, des Émirats arabes unis, du Canada, du Royaume d’Arabie saoudite et du Sultanat d’Oman, titulaires d’un passeport ordinaire pour leurs voyages touristiques en Turquie », indique le décret.

Les autorités turques n’ont, pour l’heure, pas annoncé de date d’entrée en vigueur de cette exemption de visa. L’ambassade de Turquie au Sultanat d’Oman précise sur X (ex-Twitter) que « le processus de mise en œuvre de l’exemption de visa est en cours et des informations supplémentaires seront fournies une fois terminé ».

Les touristes de ces 6 pays n’auront plus besoin de visa électronique pour visiter la Turquie

Jusqu’à l’entrée en vigueur de cette mesure d’exemption de visa, la Turquie exigent que les ressortissants étrangers de ces six pays obtiennent un visa électronique (e-Visa) à des fins touristiques et commerciales.

La Turquie a introduit cet e-Visa en 2013, permettant ainsi aux voyageurs éligibles de demander leur visa en ligne en quelques clics.

Les touristes des 55 pays et territoires suivants peuvent demander un visa en ligne pour la Turquie:

  • Afghanistan, Afrique du Sud, Algérie, Antigua-et-Barbuda, Arabie Saoudite, Arménie, Australie, Bahamas, Bahreïn, Bangladesh, Barbade, Bermudes, Bhoutan, Cambodge, Canada, Cap-Vert, Chine, Chypre, Croatie, Dominique, Egypte, Emirats Arabes Unis, Estonie, Etats-Unis, Fidji, Grenade, Guinée Équatoriale, Haïti, Hong Kong, Iles Salomon, Inde, Irak, Jamaïque, Lettonie, Libye, Lituanie, Maldives, Maurice, Mexique, Népal, Oman, Pakistan, Palestine, Philippines, République dominicaine, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Sénégal, Sri Lanka, Suriname, Taïwan, Timor oriental, Vanuatu, Vietnam et Yémen.

Parmi ces pays, certaines nationalités peuvent soumettre une demande d’e-Visa sans conditions supplémentaires, tandis que d’autres doivent respecter des critères d’éligibilité spécifiques. Ces critères incluent la possession d’un visa ou d’un permis de séjour délivré par un pays membre de l’espace Schengen, le Royaume-Uni, l’Irlande ou les États-Unis.

Plus de 46 millions d’arrivées internationales en Turquie en 2023

Selon les dernières données du ministère de la Culture et du Tourisme, entre janvier 2023 et novembre 2023, le nombre de visiteurs étrangers arrivés en Turquie a augmenté de 10,82% par rapport à 2022.

Sur les 11 premiers mois de l’année, 46 725 424 voyageurs étrangers ont visité la Turquie.

Sur cette même période, les 5 principales provinces où les visiteurs étrangers sont entrés en Turquie sont :

  1. Istanbul = 34,35% avec 16 051 324 arrivées
  2. Antalya = 31,01% avec 14 490 243 arrivées
  3. Edirne = 9,33% avec 4 359 325 arrivées
  4. Muğla = 7,10% avec 3 317 933 arrivées
  5. Artvin = 3,63% avec 1 697 196 arrivées

Depuis le 1er janvier 2023, les principaux marchés touristiques de la Turquie sont: la Russie avec 13,02% (6 083 696 visiteurs), l’Allemagne avec 12,76% (5 959 843 visiteurs), le Royaume-Uni avec 7,94% (3 711 802 visiteurs), la Bulgarie avec 5,65% (2 641 197 visiteurs) puis l’Iran 4,90% (2 291 338 visiteurs).

Les données du ministère turc du Tourisme montrent que les arrivées de touristes en provenance d’Arabie saoudite ont augmenté de plus de 70 % entre janvier et novembre 2023, pour atteindre 784 000 par rapport à 2022. Au cours des 11 premiers mois de l’année, 57 000 personnes de Bahreïn et 127 000 vacanciers des Émirats arabes unis ont visité la Turquie. Le nombre de touristes en provenance des États-Unis a augmenté de 33,4 % sur un an pour atteindre 1,3 million, tandis que l’augmentation annuelle du nombre de touristes canadiens était de 27 % pour atteindre 237 000.

Loading

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

14 réflexions au sujet de “La Turquie annonce une exemption de visa pour six pays”

  1. Le Cameroun n est pas dans la liste. Pourtant les Camerounais font aussi l economie de la Turquie avec les gens qui voyage pour aller acheter beaucoup de marchandises qui pullulent dans nos capitales. Pour avoir un visa de la Turquie il faut attendre 3 mois.

    Répondre
  2. Moi qui croyais que l’Algérie avait des relations privilégiées pour prétendre à une exemption de visa d’entrée en Turquie. Là je vois plus clair. Merci Erdogan

    Répondre
  3. Le Maroc est exempté de visa en Turquie depuis toujours….une exception !👍
    Les Marocains🇲🇦 ont tjrs préféré aller en Turquie et en Espagne qu’en Europe du nord.

    Répondre
  4. Ont a oublier la belgique ?? Pourquoi pas le faire pour nous les belges qui ont besoin de permis de séjour de 90 jours rentrer en belgique pour 6 mois même ci ont est propriétaire ???? Normal ça non désolé pas juste

    Répondre

Laisser un commentaire