La Nouvelle-Zélande supprime ses restrictions de voyage

Accueil » Océanie » Nouvelle-Zélande » La Nouvelle-Zélande supprime ses restrictions de voyage

Il ne sera plus nécessaire de justifier de son statut vaccinal pour voyager en Nouvelle-Zélande dès le 13 septembre.

La Nouvelle-Zélande a supprimé ce lundi ses exigences de port du masque dans le pays et de vaccination pour les voyages internationaux, mettant ainsi fin à certaines des règles les plus strictes en matière de gestion de la crise sanitaire du Covid-19 à travers le monde.

« Aujourd’hui marque une étape importante dans notre réponse. Plutôt que de sentir que le Covid dicte ce qui nous arrive, nos vies et notre avenir, nous reprenons le contrôle. Il est temps de tourner en toute sécurité la page de notre gestion du Covid-19 et de vivre sans les mesures extraordinaires que nous avons utilisées auparavant » a aujourd’hui déclaré Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, lors d’une conférence de presse.

Estimant donc qu’il était temps de tourner la page en toute sécurité de la gestion nationale de la pandémie et de vivre sans les mesures extraordinaires que le pays utilisait auparavant, Jacinda Ardern a notamment expliqué que toutes les exigences de port du masque seraient supprimées dès 23h59 ce lundi 12 septembre, à l’exception des établissements de santé et de soins aux personnes âgées. Seules les personnes positives au Covid-19 devront s’isoler pendant 7 jours alors que les contacts familiaux n’en auront plus besoin.

Les voyageurs non-vaccinés peuvent entrer en Nouvelle-Zélande

Lors de la réouverture de ses frontières en mai dernier, la Nouvelle-Zélande imposait aux voyageurs internationaux qu’ils soient vaccinés contre le Covid-19. Cette contrainte sera levée dès demain.

« À partir de 23h59 (NZT) le 12 septembre 2022 , les voyageurs aériens, maritimes ainsi que les membres d’équipage n’auront pas besoin de preuve de vaccination pour entrer en Nouvelle-Zélande » annonce aujourd’hui le portail néo-zélandais de gestion de la crise sanitaire.

Le gouvernement précise que cet assouplissement s’appliquera aux personnes entrant en Nouvelle-Zélande depuis n’importe où dans le monde et que les visiteurs continueront de recevoir des autotests antigéniques gratuits à leur arrivée l’aéroport afin d’être encouragés à se tester les jours 0/1 et 5/6 après leur entrée dans le pays.

Pour voyager en Nouvelle-Zélande, les citoyens français et européens n’ont pas besoin de visa pour un séjour de 3 mois mais doivent réclamer une autorisation électronique de voyage NZeTA. Procédure similaire à celle d’un visa électronique (e-Visa), l’autorisation NZeTA est valable 2 ans et permet d’effectuer plusieurs voyages en Nouvelle-Zélande durant sa validité.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire