La Corée du Sud supprime la quarantaine pour les voyageurs vaccinés

par VisasNews

La Corée du Sud supprimera, en deux étapes, son exigence de quarantaine pour les voyageurs vaccinés.

Une nouvelle destination majeure allège ses conditions d’entrée !

La Corée du Sud, qui impose actuellement une période de quarantaine de 7 jours à toutes les arrivées internationales sans distinction du statut vaccinal, s’apprête à suspendre cette exigence d’isolement pour les voyageurs vaccinés dans les prochains jours.

Comme l’indique le Ministère sud-coréen de la santé et du bien-être dans son communiqué publié ce jour sur son site internet, à partir du 21 mars 2022, les voyageurs qui ont été vaccinés en Corée du Sud ou à l’étranger, avec un produit reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé, et qui ont effectué l’enregistrement de leur historique de vaccination auprès d’un centre de santé publique en Corée du Sud (liste des centres consultable ici) seront exemptés de la quarantaine de 7 jours.

Toujours selon le communiqué ministériel, à partir du 1er avril 2022, les voyageurs qui ont été vaccinés en Corée du Sud ou à l’étranger, toujours avec un produit reconnu par l’OMS, mais dont l’historique de vaccination n’a pas été enregistré dans le système coréen, seront dispensés de quarantaine de 7 jours à compter de cette date.

Lors de l’entrée en Corée, l’historique de vaccination sera vérifié via un nouveau système en ligne appelé « Q-CODE » qui devrait être opérationnel dès le 1er avril 2022.

La suppression de la quarantaine sera accompagnée d’un autre allègement concernant les restrictions actuellement appliquées sur l’utilisation des transports au sortir des aéroports.

En effet, à partir du 1er avril, les voyageurs arrivant de l’étranger pourront emprunter les transports en commun dès leur arrivée dans le pays, ces derniers devant actuellement utiliser le réseau de transport de quarantaine comme des taxis ou voitures spécifiques.

Ces mesures d’exemption de quarantaine ne seront pas applicables aux provenances de pays considérés comme à haut risque par les autorités sud-coréennes. Pour l’heure, quatre pays sont classés à haut risque: le Pakistan, l’Ouzbékistan, l’Ukraine et le Myanmar.

Comment voyager en Corée du Sud sans quarantaine ?

En résumé, pour entrer en Corée du Sud sans quarantaine, il faudra:

dès le 21 mars 2022:

  • Être vacciné:
    • soit 1 dose: Janssen (dont la dose aura été inoculée entre 14 jours et 180 jours avant l’arrivée en Corée du Sud)
    • soit 2 doses: Pfizer–BioNTech, Oxford–AstraZeneca, Sinopharm BIBP, Moderna, CoronaVac, Covaxin, Novavax ou Medicago (dont la dernière dose aura été inoculée entre 14 jours et 180 jours avant l’arrivée en Corée du Sud)
    • soit 3 doses (rappel/booster inclus)
  • Avoir enregistré son historique de vaccination auprès d’un organisme médical en Corée du Sud et être titulaire d’un certificat de vaccination numérique depuis l’application mobile COOV

dès le 1er avril 2022:

  • Être vacciné:
    • soit 1 dose: Janssen (dont la dose aura été inoculée entre 14 jours et 180 jours avant l’arrivée en Corée du Sud)
    • soit 2 doses: Pfizer–BioNTech, Oxford–AstraZeneca, Sinopharm BIBP, Moderna, CoronaVac, Covaxin, Novavax ou Medicago (dont la dernière dose aura été inoculée entre 14 jours et 180 jours avant l’arrivée en Corée du Sud)
    • soit 3 doses (rappel/booster inclus)
  • Il ne sera pas nécessaire d’avoir enregistré son historique de vaccination en Corée du Sud

La politique de tests pour les arrivées internationales restera inchangée à compter du 21 mars, à savoir subir 3 tests: le premier PCR 48 heures avant le voyage, le deuxième test PCR, auprès d’un centre de santé publique, le lendemain de l’arrivée puis le dernier test au 7ème jour, ce dernier pouvant être un test antigénique à compter du mois d’avril.

L’autorisation K-ETA pour les voyageurs exemptés de visa

Depuis le 1er septembre 2021, les touristes et voyageurs d’affaires français sont de nouveau exemptés de visa court séjour (jusqu’à 90 jours) mais sont dorénavant soumis à l’obligation d’obtenir une autorisation électronique de voyage K-ETA (Korean Electronic Travel Authorization), procédure en ligne similaire à un e-Visa électronique à réclamer avant le voyage en Corée du Sud.

Cette ETA est valable 2 ans et permet d’effectuer plusieurs séjours dans le pays pour du tourisme, rendre visite à des parents / proches, participer à des évènements ou à des réunions et à des fins commerciales (non-lucratives).

Pour l’heure, il n’est pas fait mention de facilité d’entrée ou d’exemption de quarantaine pour les voyageurs ayant guéri du Covid-19. D’autres informations complémentaires devraient être publiées par les autorités sud-coréennes ainsi que par l’Ambassade de la République de Corée en France.

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire