La quarantaine en Corée du Sud réduite à 7 jours

par VisasNews

La période de quarantaine à l’arrivée en Corée du Sud sera réduite à 7 jours à partir du 4 février.

La Corée du Sud a décidé de maintenir son obligation de quarantaine à l’arrivée de l’étranger mais en réduira cependant la durée de 10 à 7 jours à compter du 4 février 2022.

L’Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA) a déclaré dans un communiqué de presse que cette décision de réduction de la durée de quarantaine reflétait les récents changements apportés au système national de réponse à la pandémie et était conforme à la transition vers le système d’intervention contre Omicron, devenu dominant en Corée et dans le monde.

Dans son communiqué, le KDCA annonce vouloir poursuivre la mise en œuvre de certaines mesures pour renforcer la gestion des flux étrangers, comme limiter strictement le nombre et les motifs d’émission de certificat d’exemption de quarantaine.

Compte tenu de cette propagation générale d’Omicron à travers le globe, le KDCA a également déterminé que les mesures de quarantaine pour des pays spécifiques de provenance n’étaient plus cohérentes et a ainsi décidé de lever les restrictions d’entrée pour les 11 pays africains suivants:

  • Afrique du Sud, Botswana, Eswatini, Ghana, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibie, Nigeria, Zambie et Zimbabwe.

Visa, K-ETA, test, quarantaine,… Quelles sont les conditions actuelles d’entrée en Corée du Sud ?

Visa | K-ETA:

Depuis le 1er septembre 2021, les voyageurs français et européens sont exemptés de visa court séjour en Corée du Sud mais doivent obtenir une autorisation électronique de voyage K-ETA (procédure équivalente à celle d’un visa électronique e-Visa) avant le départ. La K-ETA est valable 2 ans pour effectuer plusieurs séjours au pays du matin calme, jusqu’à 90 jours par entrée. Pour les voyageurs nécessitant l’obtention d’un visa (court séjour ou long séjour), l’Ambassade de Corée, via son centre officiel de visas KVAC, a repris la délivrance des visas simple entrée.

Test avant départ:

Les autorités sud-coréennes imposent aux arrivées internationales la présentation d’un résultat négatif de test Covid-19 édité au moins 48 heures avant le départ et selon les méthodes PCR, RAPM, TMA ou SDA. Le document doit être rédigé en langue anglaise ou en coréenne, même si le reste du certificat est rédigé en français. Cette exigence de test n’est pas imposée aux mineurs de moins de 6 ans.

Test à l’arrivée:

Un dépistage est effectué à l’arrivée en Corée du Sud. Les voyageurs doivent attendre la réception d’un résultat négatif pour pouvoir rejoindre leur lieu de quarantaine.

Quarantaine à l’arrivée:

Les titulaires de K-ETA ou de visas court séjour doivent observer une période de quarantaine de 7 jours (à compter du 4 février 2022), à leurs propres frais, dans un établissement choisi par les autorités sud-coréennes. Cet isolement peut s’effectuer à domicile uniquement si le voyageur dispose d’un lien familial avec une personne de nationalité coréenne ou avec un étranger titulaire d’un visa de long séjour. Pour justifier de la filiation, le voyageur devra fournir:

  • soit un certificat de relations familiales délivré par les autorités coréennes (가족관계증명서)
  • soit un document qui équivaut au certificat mentionné ci-dessus, délivré par le gouvernement d’un pays étranger, et justifiant des liens familiaux, tel que le livret de famille

Cette autorisation de quarantaine à domicile pour les courts séjours est donc accordée dans les cas suivants:

  • personne de nationalité étrangère conjoint d’une personne de nationalité coréenne
  • personne de nationalité étrangère descendant/ascendant direct de personnes de nationalité coréenne
  • conjoint de la personne de nationalité étrangère descendant/ascendant direct de personnes de nationalité coréenne
  • personne de nationalité étrangère conjoint d’un étranger titulaire d’un visa de long séjour
  • personne de nationalité étrangère descendant/ascendant direct de personnes de nationalité étrangère titulaires de visas de long séjour
  • conjoint de la personne de nationalité étrangère descendant/ascendant direct de personnes de nationalité étrangère titulaires de visas de long séjour

Les titulaires de visas long séjour sont soumis à une période de quarantaine de 7 jours (à partir du 4 février 2022) à domicile ou dans un logement locatif privé et nominatif (Airbnb toléré).

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire