La Corée du Sud envisage la suppression du test PCR à l’arrivée

Accueil » Asie » Corée du Sud » La Corée du Sud envisage la suppression du test PCR à l’arrivée

Les touristes internationaux doivent actuellement toujours subir un test Covid à leur arrivée à l’aéroport.

Les autorités sanitaires sud-coréennes ont annoncé ce mardi 20 septembre qu’elles envisageaient de lever, ou d’assouplir davantage, la politique de quarantaine, y compris l’obligation d’exiger que tous les nouveaux arrivants étrangers subissent un test PCR dans la journée qui suit leur arrivée en Corée.

Le Korea Times rapporte aujourd’hui que le nombre d’infections au Covid-19 s’étant maintenant stabilisé dans le pays, la Corée du Sud se prépareraient à assouplir en conséquence les réglementations sur les voyages. Lim Sook-young, haut responsable de l’Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA), a expliqué que les exigences de test pour les arrivées internationales varient selon les pays et que le gouvernement allait donc étudier comment les autres pays se portent et consulter les experts afin d’actualiser la politique actuelle d’entrée.

« En Corée, les tests PCR sont effectués le premier jour après l’entrée, et nous avons l’intention de surveiller davantage le statut de quarantaine et d’examiner de manière approfondie les cas étrangers et les avis d’experts » déclare Lim Sook-young.

Comme le rappelle l’agence de presse Yonhap, la Corée du Sud figure parmi les 10 pays de l’OCDE qui imposent toujours des formalités sanitaires restrictives aux voyageurs internationaux en réclamant la réalisation d’un test PCR à l’arrivée.

Les Etats-Unis et le Canada ferment toujours leurs portes aux voyageurs non-vaccinés tandis que le Japon, l’Espagne, le Chili, le Luxembourg, la Lituanie et la Colombie exigent des voyageurs non-vaccinés qu’ils effectuent un test Covid avant leur départ détaille l’agence de presse sud-coréenne.

Pour voyager en Corée du Sud, il est nécessaire d’être titulaire d’une autorisation électronique de voyage K-ETA ou d’un visa. Depuis le 3 septembre, le pays n’impose plus de test Covid avant départ à tous les voyageurs mais les visiteurs en court séjour en Corée sont soumis à la réalisation d’un test PCR dès leur arrivée à l’aéroport. La Corée du Sud n’applique plus de quarantaine à l’arrivée, sauf en cas de positivité du test à l’arrivée, imposant ainsi au voyageur de s’isoler durant 7 jours.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

2 réflexions au sujet de “La Corée du Sud envisage la suppression du test PCR à l’arrivée”

Laisser un commentaire