ETA vs eVisitor : quel visa choisir pour voyager en Australie ?

par VisasNews

Loading

Partager cet article:

Un prochain voyage touristique en Australie ? Vous aurez donc besoin d’une autorisation eVisitor ou ETA. Mais laquelle choisir… ? VisasNews vous explique la différence entre ces deux visas.

Lorsqu’il s’agit de planifier un voyage en Australie, choisir le bon type de visa est crucial pour garantir un séjour sans encombre.

Parmi les options disponibles pour les visiteurs court séjour, l’ETA et l’eVisitor se distinguent. Ces visas électroniques permettent aux touristes et aux personnes en voyage d’affaires de visiter l’Australie, mais ils diffèrent en termes d’éligibilité et de processus de demande.

VisasNews vous explique les différences entre l’ETA et l’eVisitor, afin de vous aider à choisir le meilleur visa selon votre situation.

Qu’est-ce que l’ETA ?

L’Electronic Travel Authority, ou ETA (Subclass 601), est une autorisation de voyage électronique qui permet aux ressortissants de certains pays de visiter l’Australie pour le tourisme ou les affaires.

Valable pour un an, elle autorise des séjours multiples jusqu’à trois mois en Australie à chaque visite. La demande d’ETA est généralement traitée rapidement, souvent instantanément, et elle nécessite un passeport valide, une carte de crédit pour payer les frais de traitement, et un accès à Internet pour la demande en ligne.

Les frais d’ETA pour l’Australie s’élèvent à 20 AUD, soit environ 13 €.

La demande d’ETA s’effectue exclusivement depuis l’application mobile « Australian ETA« .

Nationalités éligibles à l’ETA pour l’Australie:

Les touristes et voyageurs d’affaires citoyens des pays et territoires ci-dessous peuvent réclamer une ETA pour se rendre en Australie:

  • Brunei
  • Canada
  • Corée du Sud
  • États-Unis
  • Hong Kong
  • Japon
  • Malaisie
  • Royaume-Uni (outre-mer)
  • Singapour
  • Taïwan

Exemple d’ETA pour l’Australie

Exemple d'ETA pour l'Australie

Qu’est-ce que l’eVisitor ?

L’eVisitor (Subclass 651) est une autre forme de visa électronique qui permet aux voyageurs, notamment aux citoyens européens, de visiter l’Australie pour le tourisme ou les affaires.

Tout comme l’ETA, l’eVisitor est valable pour 12 mois et permet des séjours de trois mois par entrée. Cependant, il se distingue par le fait qu’il est gratuit, bien que les voyageurs puissent quand même avoir besoin de payer des frais de service s’ils passent par une agence de visas.

La demande d’eVisitor se fait également en ligne, nécessitant un passeport valide et une vérification des antécédents pour des raisons de sécurité. L’eVisitor est conçu spécifiquement pour simplifier le processus d’entrée en Australie pour les citoyens de l’Union Européenne et d’autres pays du continent européen.

Nationalités éligibles à l’eVisitor pour l’Australie:

Les touristes et voyageurs d’affaires ressortissants des pays et territoires suivants peuvent demander un eVisitor pour voyager en Australie:

  • Allemagne
  • Andorre
  • Autriche
  • Belgique
  • Bulgarie
  • Chypre
  • Croatie
  • Danemark
  • Espagne
  • Estonie
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Hongrie
  • Irlande
  • Islande
  • Italie
  • Lettonie
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Malte
  • Monaco
  • Norvège
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • République tchèque
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Saint-Marin
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suède
  • Suisse
  • Vatican

Exemple d’eVisitor pour l’Australie

Exemple d'eVisitor pour l'Australie

Comparaison entre l’ETA et l’eVisitor

Touristes à Sydney

Lorsque l’on compare l’ETA et l’eVisitor, plusieurs facteurs clés doivent être pris en compte pour aider les voyageurs à choisir le visa qui correspond le mieux à leurs besoins. Voici les principales différences :

  • Éligibilité : L’ETA est disponible pour dix nationalités, tandis que l’eVisitor est exclusivement réservé aux citoyens de pays membres de l’UE et de quelques autres pays européens.
  • Coût : L’ETA nécessite des frais de traitement s’élevant à 20 AUD. En revanche, l’eVisitor est gratuit.
  • Processus de demande : Bien que les deux visas puissent être demandés sans déplacements dans une ambassade, les détails spécifiques du processus varient légèrement, notamment pour l’ETA qui ne peut être demandée que via une application mobile.
  • Objectif du voyage : Les deux visas permettent les visites touristiques et les voyages d’affaires, mais les conditions précises peuvent varier, surtout en ce qui concerne les activités autorisées durant le séjour.

Processus de demande et coûts

  • ETA : Le processus de demande pour l’ETA doit être complété sur l’application mobile du gouvernement australien « Australian ETA » ou par l’intermédiaire d’agences de visas ou voyages autorisées. Les frais de traitement de 20 AUD sont requis pour chaque demande.
  • eVisitor : La demande pour un eVisitor doit être soumise sur internet et est gratuite. Les voyageurs doivent remplir un formulaire de demande sur le site web du gouvernement australien, sans frais de traitement.

Durée de validité et conditions d’entrée

  • Validité : L’ETA et l’eVisitor sont tous deux valides pour des séjours de trois mois à la fois, dans une période de 12 mois depuis la date de délivrance. Les deux autorisations de voyage permettent plusieurs entrées en Australie.
  • Conditions d’entrée : Les détenteurs de ces visas doivent respecter les conditions d’entrée australiennes, y compris être en bonne santé et avoir un casier judiciaire vierge. Les visiteurs ne doivent pas travailler en Australie, sauf pour certains types de travail bénévole ou d’affaires spécifiques.

L’avis de VisasNews

Choisir entre l’ETA et l’eVisitor est en fait très simple: tout est une question d’éligibilité selon la nationalité du voyageur.

Les touristes européens doivent demander un eVisitor; l’ETA est dédiée aux Américains, Canadiens, Japonais ainsi qu’aux sept autres citoyennetés éligibles; les visiteurs d’autres nationalités doivent réclamer un visa australien.

Loading

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire