L’Uruguay supprime son exigence de déclaration électronique de voyage

Accueil » Amérique » Uruguay » L’Uruguay supprime son exigence de déclaration électronique de voyage

Les touristes internationaux n’ont plus à remplir le formulaire DDJJ avant de voyager en Uruguay.

24 heures après son voisin argentin, l’Uruguay décide également de simplifier ses formalités de voyage en supprimant son exigence de saisie du formulaire sanitaire DDJJ pour les visiteurs à compter du 27 août 2022. Ce document, à remplir en ligne 48 heures avant le départ pour l’Uruguay, était requis depuis octobre 2021, avant la réouverture des frontières du pays en raison de la pandémie. Le décret a été signé ce vendredi 26 août par les ministres du pays et par le président uruguayen Luis Lacalle Pou.

« L’Uruguay n’exigera plus l’affidavit en ligne comme condition d’entrée sur le territoire national » a déclaré ce ce week-end Tabaré Viera, le ministre uruguayen du Tourisme, précisant que les demandes soit d’un schéma vaccinal complet ou d’un test PCR pour entrer dans le pays resteraient en vigueur.

Les voyageurs vaccinés sont exemptés de test avant départ ainsi qu’à l’arrivée en Uruguay mais doivent actuellement disposer d’une assurance maladie. Les touristes non ou partiellement vaccinés sont soumis à l’obligation de réaliser un test PCR 72 heures avant leur voyage en Uruguay et doivent également être titulaires d’une assurance santé. Toutes les modalités d’entrée en Uruguay sont consultables sur le site du Ministère de la Santé Publique.

Les voyageurs européens, australiens et nord-américains sont dispensés de visa d’entrée en Uruguay pour des séjours de 90 jours.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire