La Thaïlande lève ses dernières restrictions de voyage

Accueil » Asie » Thaïlande » La Thaïlande lève ses dernières restrictions de voyage

Les voyageurs n’auront plus à justifier de leur statut vaccinal ou d’un test Covid négatif pour voyager en Thaïlande à partir du 1er octobre.

Le 1er octobre prochain marquera un nouveau départ pour le tourisme en Thaïlande après plus de 2 ans de restrictions de voyage. Alors que le pays a considérablement assoupli ses formalités sanitaires d’entrée depuis le 1er juillet dernier avec la suppression du Thailand Pass, le Pays du Sourire s’apprête à supprimer ses dernières mesures spécifiques de voyage liées au Covid.

Aujourd’hui, lors de l’ultime réunion du Centre for COVID-19 Situation Administration (CCSA), Natapanu Nopakun, le porte-parole adjoint du Ministère des Affaires étrangères, a annoncé que le décret d’urgence pour empêcher la propagation du Covid-19 sera levé le 30 septembre et que le CCSA allait dissous d’ici là.

« L’assemblée générale du CCSA a décidé aujourd’hui de ne pas prolonger l’invocation du décret d’urgence, imposé au début de la pandémie, dans le cadre de la transition vers la phase post-pandémique à partir du 30 septembre » déclare Natapanu Nopakun sur Twitter.

La levée de l’état d’urgence en Thaïlande signifie surtout pour les voyageurs que toutes les mesures restrictives d’entrée dans le pays seront également supprimées à cette même date.

Exit le certificat de vaccination et le test Covid avant départ

Alors que depuis le 1er juillet 2022, et la suppression du Thailand Pass, les voyageurs internationaux devaient fournir un justificatif de vaccination contre le Covid ou un résultat négatif de test PCR ou antigénique réalisé 72 heures avant le départ, ces documents sanitaires ne seront plus réclamés à partir du 1er octobre prochain.

D’autres mesures de santé publique, y compris les conditions d’entrée mises en œuvre pendant la pandémie, seront également supprimées à compter de cette même date. Cela signifie en effet que les visiteurs n’auront plus besoin de montrer leurs certificats de vaccination COVID-19 ou leurs résultats de test.

Natapanu Nopakun – Twitter – 23 septembre 2022

De plus, le Cabinet des ministres a décidé d’autoriser les invités étrangers atteints du Covid à entrer en Thaïlande, le coronavirus ayant été exclu de la liste des maladies interdites aux touristes étrangers. Selon le porte-parole adjoint du gouvernement, Rachad Dhnadirek, la nouvelle mesure entrera en vigueur dès sa publication dans le journal officiel de l’État, la Royal Thai Government Gazette.

Les touristes dispensés de visa pour 45 jours

La Thaïlande entend bien profiter de la suppression de l’état d’urgence et de l’annulation de ses restrictions de voyage pour pleinement rebondir sur le plan touristique.

En effet, afin de promouvoir le tourisme dans le pays, la Thaïlande a récemment approuvé une extension de la durée de séjour pour les voyageurs exemptés de visa touristique ainsi que pour les requérants de visa à l’arrivée.

Dès le 1er octobre et jusqu’au 31 mars 2023, les citoyens des pays ci-dessous pourront séjourner 45 jours sans visa en Thaïlande au lieu des 30 jours précédemment autorisés:

  • Afrique du Sud, Allemagne, Andorre, Arabie Saoudite, Australie, Autriche, Bahreïn, Belgique, Brunei, Canada, Danemark, Émirats arabes unis, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Indonésie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Japon, Koweït, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Maldives, Maurice, Monaco, Nouvelle-Zélande, Norvège, Oman, Pays-Bas, Philippines, Pologne, Portugal, Qatar, République tchèque, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie et Ukraine.

Durant cette même période, les ressortissants des 17 pays ci-dessous seront eux autorisés à rester 30 jours en Thaïlande, au lieu de 15 jours, après réception de leur visa à l’arrivée:

  • Bhoutan, Bulgarie, Chine, Chypre, Ethiopie, Fidji, Géorgie, Inde, Kazakhstan, Malte, Mexique, Nauru, Ouzbékistan, Papouasie Nouvelle Guinée, Roumanie, Taïwan et Vanuatu.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

15 réflexions au sujet de “La Thaïlande lève ses dernières restrictions de voyage”

  1. Bonjour
    A partir du 1er octobre, l’exception de visa passe de 30 à 45 jours. Si je quitte la Thailande pour faire du tourisme dans un pays voisin (avec aller retour en avion). Lors de ma deuxième entrée, l’exception de visa sera-t-elle de 30 ou de 45 jours ?
    D’autre part, pendant mon séjour, j’envisage de ressortir de Thailande une deuxième fois. Ai-je droit à trois entrées sans visa sur une période de trois mois ?

    Répondre
    • Bonjour Martine et merci de vos questions,
      « Lors de ma deuxième entrée, l’exception de visa sera-t-elle de 30 ou de 45 jours ? » Si votre entrée en Thaïlande s’effectue entre le 1er octobre 2022 et le 31 mars 2023, vous bénéficierez d’une dispense de visa de 45 jours.
      « Ai-je droit à trois entrées sans visa sur une période de trois mois ? » L’exemption de visa s’applique autant de fois que souhaitée par voie aérienne. Par voie terrestre et maritime, une dispense de visa ne peut être réclamée que 2 fois par année civile.

      Répondre
    • Bonjour Eddy et merci de votre question,
      Depuis le 23 juin 2022, le port du masque est une pratique volontaire. Le Ministère de la Santé Publique continue de tout de même recommander le port du masque dans les lieux bondés ou mal aérés, comme les transports en commun. Vous devez porter un masque si vous présentez des symptômes du Covid-19 ou si vous faites partie d’un groupe « à haut risque ».
      À l’intérieur des bâtiments publics, vous devrez porter un masque sauf si vous êtes seul ou si vous faites des activités dans lesquelles un masque ne peut pas être porté.

      Répondre

Laisser un commentaire