Le Thailand Pass sera abandonné pour les voyageurs internationaux à partir du 1er juillet

Accueil » Asie » Thaïlande » Le Thailand Pass sera abandonné pour les voyageurs internationaux à partir du 1er juillet

Les touristes internationaux n’auront plus à s’enregistrer sur le système Thailand Pass à partir du 1er juillet.

Excellente nouvelle pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique !

À compter du 1er juillet prochain, et indépendamment de leur statut vaccinal, les voyageurs internationaux ne seront plus obligés de s’enregistrer sur le portail Thailand Pass et d’obtenir un QR code d’entrée en Thaïlande.

Cette annonce, attendue depuis de nombreuses semaines, a été faite ce matin au sortir de la réunion hebdomadaire du Center for COVID-19 Situation Administration (CCSA) dirigée par Prayut Chan-o-cha, le Premier ministre thaïlandais, qui a donc validé la proposition commune des autorités touristiques et sanitaires de lever cette formalité d’avant départ.

Dès le 1er juillet, les voyageurs complètement vaccinés contre le Covid-19 devront fournir un certificat de vaccination, tandis que les touristes non ou partiellement vaccinés seront soumis à l’obligation de réaliser un test, PCR ou antigénique, 72 heures avant le voyage.

Si aucun de ces documents n’est présenté à l’entrée en Thaïlande, un test antigénique rapide (ATK) sera effectué une fois arrivé dans le pays.

Les autorités ne souhaitent cependant pas que le Thailand Pass disparaisse des radars, le système en ligne devrait être ajusté et se transformer en déclaration de santé relative aux maladies transmissibles, comme la fièvre jaune par exemple.

Comme à l’accoutumé, ces dispositions d’assouplissements des conditions d’entrée en Thaïlande entreront en vigueur après publication et officialisation à la Royal Thai Government Gazette.

Plus exigée, l’assurance voyage reste conseillée



Lors de son compte-rendu de la réunion ministérielle du jour, le porte-parole du CCSA a annoncé un autre ajustement des mesures sanitaires de séjour en Thaïlande, à savoir la levée de l’exigence de disposer d’une assurance voyage.

Déjà supprimée pour les citoyens thaïlandais de retour, l’assurance maladie de 10 000 USD pour les visiteurs étrangers ne sera plus réclamée à partir du 1er juillet 2022, comme le confirme l’Autorité du Tourisme de Thaïlande dans son communiqué du jour.

Lors de son discours, le porte-parole du CCSA a expliqué que l’assurance ne serait plus exigée mais tout de même conseillée.

Parmi les autres annonces du jour, il a été décidé de lever l’exigence du port du masque à l’extérieur, hormis les lieux bondés, de la suppression des mesures de dépistage de la température et symptômes respiratoires aux points de contrôles internationaux, de classer toutes les régions du pays en zones vertes permettant ainsi la restauration des activités touristiques nocturnes aux horaires d’avant Covid, jusqu’à 2 heures du matin.

Comment voyager actuellement en Thaïlande ?

Jusqu’à entrée en vigueur des assouplissements ci-dessus le 1er juillet 2022, les voyageurs internationaux devront toujours disposer d’un visa électronique (e-Visa), le cas échéant, et réclamer un QR code d’entrée via le Thailand Pass en soumettant en ligne les documents suivants:

  • une copie du passeport, valable au moins six mois à compter de la date d’entrée sur le territoire thaïlandais
  • une copie de l’assurance voyage disposant d’une couverture d’au moins 10 000 US$
  • pour les voyageurs vaccinés: un certificat de vaccination
  • pour les voyageurs non ou partiellement vaccinés: un résultat négatif de test PCR ou antigénique effectué 72 heures avant le départ

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

2 réflexions au sujet de “Le Thailand Pass sera abandonné pour les voyageurs internationaux à partir du 1er juillet”

Laisser un commentaire