Voyage au Royaume-Uni: quand l’ETA entrera-t-elle en vigueur ?

par VisasNews

Loading

Partager cet article:

En 2024, de nombreux voyageurs devront demander une autorisation de voyage électronique (ETA) pour voyager au Royaume-Uni.

D’ici la fin de l’ année, le ministère britannique de l’Intérieur a l’intention de déployer un programme d’autorisation de voyage électronique (ETA) dans certains pays. L’ETA fait partie du plan du Royaume-Uni visant à numériser ses frontières dans les aéroports britanniques d’ici fin 2025.

Une autorisation de voyage électronique (ETA) sera bientôt obligatoire pour les personnes qui n’ont pas besoin de visa pour venir au Royaume-Uni. L’ETA donnera l’autorisation de voyager au Royaume-Uni et sera lié électroniquement au passeport.

Selon le gouvernement britannique, les visiteurs devront remplir un formulaire de demande d’ETA en ligne qui leur accordera l’autorisation d’entrer au Royaume-Uni. Les voyageurs pourront postuler en ligne, ou en utilisant une application mobile « UK ETA », avec une réponse rapide concernant leur candidature. Il sera recommandé aux voyageurs de soumettre leur demande d’ETA au moins quelques jours avant leur voyage prévu, et l’approbation pourra être donnée dans les 72 heures dans la majorité des cas.

Pour être admissible à l’autorisation électronique de voyage au Royaume-Uni, les voyageurs auront besoin d’un passeport biométrique valide délivré par un pays éligible à l’ETA, des détails de leur voyage, d’une adresse e-mail, d’une carte de crédit ou de débit et de répondre à une série de questions d’adéquation.

À l’instar du système ESTA aux États-Unis, des frais seront attachés au processus de demande d’autorisation de voyage électronique. Une ETA coûtera 10 £, soit environ 12 € par demandeur. Ce prix sera appliqué aux citoyens des pays bénéficiaires du programme ETA durant sa période pilote qui débutera très prochainement. En 2024, le prix de l’ETA pour le Royaume-Uni pourra être révisé.

L’ETA pour le Royaume-Uni sera lancée le 25 octobre 2023

Les voyageurs français, belges, suisses, canadiens, américains, ainsi que l’ensemble des pays dispensés de visa, devront prochainement solliciter une ETA pour venir au Royaume-Uni pour une durée maximale de 6 mois pour faire du tourisme, rendre visite à de la famille ou à des amis, pour affaires ou encore transiter.

Ce 30 août 2023, le gouvernement d’outre-Manche a précisé une partie de son calendrier de déploiement de l’ETA pour les voyageurs étrangers.

Sur la page dédié à sa future autorisation de voyage électronique, les autorités britanniques annoncent que:

  • les voyageurs provenant du Qatar auront besoin d’une ETA pour se rendre au Royaume-Uni à partir du 15 novembre 2023 et qu’ils pourront y postuler à partir du 25 octobre 2023;
  • les voyageurs provenant de Bahreïn, de Jordanie, du Koweït, du Sultanat d’Oman, d’Arabie saoudite ou des Émirats arabes unis auront besoin d’une ETA pour se rendre au Royaume-Uni à partir du 22 février 2024 et qu’ils pourront y postuler à partir du 1er février 2024;
  • les voyageurs venant d’autres pays n’ont, pour l’instant, pas besoin d’ETA mais d’autres nationalités seront ajoutées au programme ultérieurement.

Dès sa délivrance, l’ETA de voyage au Royaume-Uni sera valable 2 ans et permettra de faire plusieurs visites dans le pays.

Loading

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire