L’Indonésie lance son visa électronique à l’arrivée

Accueil » Asie » Indonésie » L’Indonésie lance son visa électronique à l’arrivée

Partagez cet article sur:

Les touristes français et de 25 autres pays peuvent maintenant réclamer leur visa à l’arrivée avant leur départ grâce à l’e-VOA.

En raison de la crise sanitaire du Covid-19, l’Indonésie a suspendu sa politique d’exemption de visa, applicable notamment aux touristes français et européens, et les ambassades indonésiennes à travers le monde ne délivrent toujours pas de visas ordinaires.

Pour voyager en Indonésie, les touristes internationaux disposent donc actuellement de deux solutions pour obtenir un visa d’entrée: réclamer un visa électronique (e-Visa), pour les visiteurs disposant d’un garant local ou d’une agence de voyage invitante; ou demander leur visa à l’arrivée en Indonésie, si leur nationalité figure dans la liste des 86 pays éligibles à l’obtention d’un Visa On Arrival (VOA).

Concernant cette dernière solution très appréciée par les touristes, les autorités indonésiennes de l’immigration ont décidé de simplifier leurs formalités de visa à l’arrivée en les digitalisant, après de nombreuses remontées négatives des voyageurs relatives au délai d’attente aux aéroports du pays pour effectuer le processus d’immigration et de paiement des frais de visa.

Actuellement fonctionnel, le visa électronique à l’arrivée, nommé e-VOA pour e-Visa On Arrival, est proposé aux voyageurs des 26 pays qui fournissent le plus de touristes à l’Indonésie et devrait être étendu à d’autres nationalités dans les prochains mois.

L’e-VOA en détails

L’e-VOA permet aux voyageurs des 26 pays éligibles de demander leur visa sur internet avant leur départ. Munis d’une préapprobation gouvernementale e-VOA, les touristes et voyageurs d’affaires internationaux bénéficient ainsi d’un délai optimisé pour réaliser leur processus d’immigration à l’arrivée en Indonésie, le pays disposant déjà des données personnelles, des informations relatives au voyage ainsi que des frais de visa perçus en ligne.

Le visa électronique à l’arrivée (e-VOA) peut être réclamé soit auprès des autorités indonésiennes de l’immigration sur le site: molina.imigrasi.go.id; soit auprès d’une agence française spécialisée sur la destination.

Les citoyens des 26 pays suivants peuvent réclamer un e-VOA d’entrée en Indonésie:

  • Afrique du Sud, Allemagne, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Belgique, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, Danemark, Espagne, États-Unis, France, Inde, Italie, Japon, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Royaume-Uni, Russie, Suisse, Timor Oriental, Turquie et Ukraine.

En ligne, les voyageurs doivent créer un compte utilisateur en téléchargeant une copie de leur passeport et de leur photo d’identité puis, après réception du lien d’activation, ces derniers pourront réclamer leur e-VOA en remplissant un questionnaire et en réglant les frais d’e-VOA qui s’élèvent à 519 500,00 IDR, soit environ 34€.

Après paiement des frais de visa électronique, le requérant recevra son e-VOA par courrier électronique en quelques minutes.

L’e-VOA est un visa à entrée unique valable pour un séjour de 30 jours en Indonésie à des fins touristiques, d’affaires, de transit, d’achat de marchandises ou de visite gouvernementale. L’e-VOA peut être prolongé de 30 nouveaux sur place, permettant ainsi à son titulaire de séjourner jusqu’à 60 jours en Indonésie.

La durée de validité de l’e-VOA est de 90 jours. Cela signifie que l’e-Visa On Arrival doit être utilisé dans les 90 jours qui suivent son approbation et sa délivrance pour arriver en Indonésie.

Pour l’instant, seuls deux aéroports permettent d’entrer en Indonésie avec un e-VOA, à savoir l’aéroport international Soekarno-Hatta de Jakarta ainsi qu’à l’aéroport international Denpasar-Ngurah Rai de Bali.

Aux point d’entrée, les agents de l’immigration vérifieront l’e-VOA dans leur système. Il est conseillé de conserver l’e-VOA sur soit durant le voyage, sous forme de copie électronique (sur tablette, smartphone, …) ou imprimé en cas de défaillance du système.

Exemple d'e-VOA d'entrée en Indonésie
Exemple d’e-VOA d’entrée en Indonésie – DR

Le VOA toujours possible sans démarches préalables

Pour les voyageurs qui ne sont pas éligibles au e-VOA, que ce soit en raison de leur nationalité ou d’une éventuelle arrivée depuis un autre point de contrôle que Jakarta ou Bali, il est possible d’obtenir un visa à l’arrivée (Visa On Arrival ou VOA).

Les citoyens des 86 pays suivants peuvent actuellement réclamer leur visa de 30 jours à l’arrivée en Indonésie, s’ils arrivent depuis l’un des postes frontaliers autorisés par l’immigration indonésienne:

  • Afrique du Sud, Albanie, Allemagne, Andorre, Arabie Saoudite, Argentine, Autriche, Australie, Bahreïn, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Brunei Darussalam, Bulgarie, Cambodge, Canada, Chili, Chine, Chypre, Colombie, Corée du Sud, Croatie, Danemark, Egypte, Émirats arabes unis, Equateur, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hong Kong, Hongrie, Inde, Irlande, Islande, Italie, Japon, Jordanie, Koweït, Laos, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Maldives, Malte, Monaco, Maroc, Mexique, Myanmar, Norvège, Nouvelle-Zélande, Oman, Ouzbékistan, Palestine, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, Qatar, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Saint-Marin, Serbie, Seychelles, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suriname, Suède, Suisse, Taïwan, Thaïlande, Timor oriental, Tunisie, Turquie, Ukraine, Vatican et Vietnam.

La demande de visa s’effectue ainsi intégralement à l’arrivée en Indonésie et les frais de visa sont à régler auprès des bureaux de l’immigration situés aux points de contrôle du pays.

Les formalités sanitaires actuelles d’entrée en Indonésie

A l’exception des enfants mineurs, des diplomates et des voyageurs médicalement dispensés de vaccination contre le Covid-19, tous les visiteurs fournir un justificatif de vaccination complète, selon le pays de provenance, pour entrer en Indonésie.

Ces derniers sont dispensés de test Covid avant départ et de quarantaine à l’arrivée en Indonésie.

Tous les voyageurs doivent enregistrer leur vaccination, et remplir un formulaire sanitaire eHAC, sur le portail gouvernemental PeduliLindungi ou depuis l’application mobile disponible sur l’App Store et Google Play.

Les personnes présentant des symptômes ou une température corporelle supérieure à 37,5 degrés Celsius doivent subir un test RT-PCR à leurs frais à leur arrivée en Indonésie. En cas de résultat positif du test, les voyageurs peuvent être emmenés à l’hôpital ou dans un centre d’isolement pour un traitement à leurs propres frais. Si le test est négatif, les voyageurs peuvent poursuivre leur voyage.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire