L’IGAD envisage un visa électronique commun pour visiter ses pays membres

Accueil » Afrique » IGAD » L’IGAD envisage un visa électronique commun pour visiter ses pays membres

Partagez cet article sur:

Les voyageurs internationaux devraient prochainement pouvoir visiter les 8 pays d’Afrique de l’Est membres de l’IGAD avec un seul e-Visa.

L’Autorité Intergouvernementale pour le Développement (Intergovernmental Authority on Development ou IGAD) est un groupement régional de pays est-africains, qui comprend Djibouti, l’Érythrée, l’Éthiopie, le Kenya, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan ainsi que l’Ouganda, qui s’étend sur une superficie de plus de 5,2 millions de km2.

Les huit pays qui composent l’IGAD dans la Grande Corne de l’Afrique forment une vaste zone de ressources diverses et de cultures riches, et génèrent jusqu’à 894 millions de dollars de PIB.

Afin d’exploiter ce potentiel, les États membres de l’IGAD travaillent notamment sur l’intégration économique régionale pour permettre aux pays de surmonter les divisions coûteuses dans l’intégration des biens, des services et des marchés des facteurs, pour ainsi faciliter la circulation des échanges, des capitaux, de l’énergie, des personnes et des idées.

Vers la création d’un visa “Schengen est-africain”

Un visa électronique commun est déjà en place en Afrique de l’Est. Le Rwanda, le Kenya et l’Ouganda proposent aux touristes de visiter les trois pays avec un seul e-Visa nommé East African Tourist Visa. Ce visa permet à son titulaire d’effectuer plusieurs voyages de 90 jours entre les trois pays et durant la période de validité du visa.

L’IGAD envisage elle d’instaurer un visa électronique commun avec tous ses États membres pour contribuer à réduire la redondance des visas entre les pays, à stimuler le tourisme et les échanges culturels, et ainsi à augmenter considérablement les revenus dans ces secteurs.

“La mise en place d’un e-Visa IGAD, comme cela a été discuté lors d’une réunion au Secrétariat de l’IGAD à Djibouti le 6 octobre 2022, sera une étape importante pour les citoyens de l’IGAD, les voyageurs étrangers, les touristes ainsi que les membres de la diaspora à rendre en ligne, et conforme à l’échelle mondiale, les demandes de visa” explique l’autorité dans une vidéo publiée aujourd’hui.

Le concept repose sur la conception selon laquelle tout titulaire d’un visa électronique de l’IGAD pourra voyager dans plusieurs pays de la région grâce à un processus de demande de visa unique, simplifié et vérifiable, remplaçant ainsi le cumul des demandes de visas qui découragent le tourisme au niveau régional selon l’IGAD.

À l’instar des visas Schengen et d’Afrique de l’Est, l’e-Visa de l’IGAD facilitera la circulation conviviale et pratique des personnes et le transfert d’idées propulsant la croissance et le développement régional.

IGAD – 16 novembre 2022

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire