Les voyageurs vaccinés n’ont plus besoin de test pour voyager au Myanmar

Accueil » Asie » Myanmar (ex-Birmanie) » Les voyageurs vaccinés n’ont plus besoin de test pour voyager au Myanmar

Les autorités sanitaires birmanes ont actualisé leurs protocoles sanitaires d’entrée.

Dans un communiqué publié sur son site internet, le Ministère birman de la Santé annonce que, depuis le 15 juin 2022, les voyageurs vaccinés n’ont plus besoin de subir un test avant de voyager au Myanmar.

De plus, le pays ouvre ses portes aux voyageurs non-vaccinés. En effet, dans le graphique publié par les autorités sanitaires du Myanmar, il est indiqué que les voyageurs internationaux peuvent soit fournir un justificatif de vaccination ou un résultat négatif de test PCR réalisé 48 heures avant l’arrivée dans le pays.

La souscription à une assurance voyage agréée sur le portail www.mminsurance.gov.mm est toujours de rigueur et les voyageurs entrants sont toujours soumis à un test rapide à l’arrivée au Myanmar.

Protocole sanitaire Myanmar
Protocoles sanitaires d’entrée au Myanmar à compter du 15 juin 2022 – Ministère birman de la Santé

Quelles sont les formalités actuelles de voyage au Myanmar ?

Les voyageurs français et européens doivent réclamer un visa pour visiter le Myanmar. Ce dernier peut s’obtenir sur internet avant le départ, depuis le 20 mai 2022 et la reprise du service en ligne, grâce au visa électronique (e-Visa) ou auprès de l’ Ambassade de la République de l’Union du Myanmar en France.

Les touristes internationaux doivent acheter une assurance voyage sur le portail dédié www.mminsurance.gov.mm afin d’obtenir leur visa.

Arrivés en Birmanie, les voyageurs sont soumis à un test antigénique dont le résultat est délivré en 1 heure d’après les autorités sanitaires.

En cas de résultat négatif, les voyageurs vaccinés, depuis au moins 14 jours avant l’entrée dans le pays, peuvent continuer leur séjour sans subir de quarantaine, cette mesure ayant été levée le mois dernier.

Les touristes non ou partiellement vaccinés devront eux subir une quarantaine de 3 jours dans un établissement désigné par les autorités puis réaliser un test Covid dont le résultat négatif autorisera la sortie de l’isolement.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire