Le Japon envisage la suppression du test Covid avant voyage

Accueil » Asie » Japon » Le Japon envisage la suppression du test Covid avant voyage

Le Japon pourrait lever ses exigences relatives aux tests Covid avant départ pour les voyageurs vaccinés et devrait augmenter les limites quotidiennes d’arrivées.

En vertu des mesures sanitaires pratiquées aux frontières, il est actuellement très difficile de voyager au Japon mais, d’après les médias locaux, les autorités japonaises envisagent de simplifier les formalités d’entrée dans le pays dans les prochains jours.

En effet, d’après Reuters Japon, le Premier ministre japonais, Fumio Kishida, a annoncé hier que son gouvernement réfléchissait à un projet de dispense de test Covid avant départ pour les voyageurs vaccinés et ayant été inoculés d’une dose de rappel/booster.

Toujours selon les journaux japonais, la limite quotidienne de voyageurs entrants dans le pays pourrait être relevée de 20 000 à 50 000 dans les prochaines semaines.

Travaillant à distance après avoir été testé positif au Covid-19 , le Premier ministre Kishida a déclaré lundi lors d’une conférence de presse en ligne qu’il prévoyait d’annoncer un ensemble de mesures « dans les prochains jours », et possiblement demain 24 août, notamment concernant la facilitation des contrôles aux frontières et une reclassification du coronavirus.

Les formalités actuelles de voyage au Japon

Dispensés de visa avant la pandémie, les voyageurs européens et nord-américains doivent actuellement réclamer un visa pour entrer au Japon, et ce, dans le cadre exclusif d’un voyage de groupe organisé par une agence agréée. Le sésame s’obtient en personne auprès d’une ambassade ou d’un consulat japonais, sauf pour les citoyens américains et canadiens qui, depuis le 18 août dernier, peuvent réclamer un visa électronique (e-Visa) en ligne.

Vaccinés ou non, les voyageurs doivent fournir un résultat négatif d’un test PCR réalisé 72 heures avant le départ pour le Japon.

Quel que soit leur statut vaccinal, les voyageurs en provenance de France et de nombreux autres pays européens sont dispensés de test et de quarantaine à l’arrivée au pays du Soleil-levant.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire