Le Cambodge envisage de supprimer ses restrictions de voyage

Accueil » Asie » Cambodge » Le Cambodge envisage de supprimer ses restrictions de voyage

Partagez cet article sur:

Le Premier ministre souhaite lever les dernières mesures sanitaires aux frontières du Cambodge.

Actuellement, les touristes vaccinés contre le Covid-19 doivent présenter leur certificat de vaccination à l’arrivée au Cambodge, tandis que les visiteurs non ou partiellement vaccinés subissent un test antigénique à leurs frais (5 US$). Malgré que le pays ait supprimé ses exigences de test avant départ et de quarantaine pour les vaccinés, le Premier ministre, Hun Sen, estime que le Cambodge devrait encore simplifier ses modalités d’entrée.

Présidant le 6ème forum interreligieux de lutte contre la traite des êtres humains à Phnom Penh ce 29 septembre, Hun Sen s’est exprimé sur les conditions actuelles de voyage au Cambodge et a invité les autorités sanitaires du pays à réfléchir sur de prochaines mesures d’assouplissement aux frontières.

Bien sûr, je charge le ministère de la Santé d’organiser une réunion technique, mais je veux lever davantage de restrictions. À l’heure actuelle, nous demandons aux voyageurs de nous donner leur statut de vaccination et leurs certificats de santé, mais je pense qu’ils devraient être exemptés.

Hun Sen (Premier ministre du Cambodge) – 29 septembre 2022

Le Premier ministre marqué par son séjour aux États-Unis

Le Phnom Penh Post rapporte que le Premier ministre cambodgien a annoncé que cette volonté de simplifier les formalités d’arrivée au Cambodge était basée sur sa récente participation à la 77e Assemblée générale des Nations Unies à New York et sur le fait qu’en entrant aux États-Unis, on ne lui avait même pas demandé de justifier de son statut vaccinal.

“J’ai mis ma carte de vaccination dans ma poche quand je suis allé aux États-Unis pour assister à l’UNGA 77, mais on ne m’a pas posé de questions sur mon certificat, et ce n’était pas parce que nous sommes des VIP. C’était différent d’avant lorsque nous devions passer des tests Covid-19 avant d’assister à diverses réunions” a expliqué Hun Sen selon le média cambodgien.

Le Premier ministre a poursuivi en déclarant que “les carnets de vaccination ont été utiles pendant un certain temps, mais maintenant ce n’est plus nécessaire. Nous n’avons pas besoin de l’utiliser. Lorsque les passagers arrivent, nous pouvons simplement les laisser partir. S’ils ne vont pas bien, ils peuvent se tester eux-mêmes, ou s’ils viennent nous demander de l’aide, nous pouvons les tester. Et s’ils sont malades, nous les soignerons”.

Le quotidien de la capitale signale que, selon le Ministère de la Santé, au 28 septembre, le Cambodge comptait 94,96 % de sa population (estimée à 16 millions de personnes) vaccinée contre le Covid-19, avec plus de 10 millions de personnes ayant reçu leur troisième dose, plus de cinq millions leur quatrième et environ 850 000 leur cinquième injection.

Un visa est nécessaire pour voyager au Cambodge

Les touristes européens et nord-américains doivent obtenir un visa pour visiter le Cambodge. Le visa peut être réclamé:

  • auprès d’une ambassade;
  • à l’arrivée dans le pays, notamment aux aéroports de Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville (prix du visa touristique à l’arrivée: 35 US$);
  • en ligne, grâce au visa électronique (e-Visa).

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire