La Russie lancera son e-Visa et une carte de paiement pour les touristes étrangers en 2023

Partager cet article:

Afin de stimuler son flux touristique entrant, la Russie réintroduira les visas électroniques cette année et créera une carte spéciale pour les touristes étrangers afin de résoudre les problèmes actuels liés aux paiements.

Pour voyager en Russie, les touristes français et européens ont besoin d’un visa, qui ne peut actuellement s’obtenir qu’auprès d’une ambassade ou d’un consulat russe. Avant la pandémie du Covid-19, les ressortissants de 53 pays, majoritairement occidentaux dont la France et la Belgique, pouvaient demander un visa électronique gratuit pour visiter la Russie durant une semaine.

Désactivée pendant la crise sanitaire du Covid-19, la délivrance du e-Visa d’entrée en Russie est toujours suspendue en raison des sanctions occidentales introduites envers la Russie en réponse au conflit en Ukraine. Cette suspension du e-Visa devrait prochainement être levée, une décision devant être annoncée en juin prochain, mais la liste des nationalités éligibles pourrait être révisée, du fait du climat géopolitique actuel…

« Et n’oublions pas que nous travaillons à la levée des restrictions sur la délivrance de visas électroniques à un grand nombre de pays, il y en a environ 70, à l’exception des pays hostiles, qui ont cessé de nous délivrer des visas de manière simplifiée » annonçait le mois dernier le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Plus d’États de la péninsule Arabique et d’Asie devraient être intégrées au système e-Visa et les pays occidentaux pourraient se voir disqualifiés

Autre contrainte actuelle pour les voyages en Russie, les difficultés pour les étrangers d’effectuer des paiements après la suspension des opérations de Visa et Mastercard dans le pays. Concernant ce point, la Russie aurait trouvé une solution.

Une carte bancaire délivrée avec le visa électronique ?

« Les visas électroniques ne fonctionnent pas encore… Mais nous travaillons sur cela et nous comprenons que, cette année, les visas électroniques fonctionneront », a déclaré Tatyana Sharshavitskaya, cheffe du département du développement du tourisme au sein du Ministère du Développement économique, lors du 5ème congrès des agences de voyages, organisé ce week-end par l’Union russe de l’industrie du voyage (PCT).

Hormis la suspension actuelle du e-Visa qui entrave les arrivées internationales, la responsable a souligné que le facteur qui freine les touristes étrangers à venir en Russie est le manque de moyens de paiement suite du retrait des systèmes Visa et MasterCard du pays, imposant ainsi aux touristes d’utiliser des espèces. Pour résoudre ce problème, la Russie proposera une carte dédiée aux touristes étrangers, rapporte l’agence de presse Interfax.

Expliquant qu’actuellement « certains étrangers sont dissuadés de se rendre en Russie par le manque d’instruments de paiement », Tatyana Sharshavitskaya a annoncé qu’« en 2023, la Russie disposera de visas électroniques et d’une « Carte de Tourisme » pour les invités étrangers, qui leur permettra de payer des biens et des services en Russie où les cartes étrangères Visa et Mastercard ne fonctionnent plus ».

Sans donner plus de détails sur le mode de fonctionnement de cette nouvelle carte, Tatyana Sharshavitskaya explique que cet obstacle lié aux paiements sera levé grâce au développement de la Carte Touristique. « Un projet de loi sur l’identification à distance d’un citoyen entre en session de printemps, et un citoyen étranger, quel que soit le pays, ami ou inamical, pourra recevoir une carte sur son lieu de résidence principale. Les touristes pourront réserver à l’avance une chambre en Russie et utiliser la carte comme moyen de paiement lorsqu’ils se rendront dans le pays. Cette décision simplifiera le processus d’obtention d’un visa et offrira un séjour plus confortable en Russie aux touristes étrangers ».

Enfin selon Sharshavitskaya, la Russie souhaite attirer des touristes des pays du golfe Persique et de Chine. « Nous nous intéressons aux touristes des pays du golfe Persique. Nous espérons que les touristes chinois pourront également entrer à la fois avec des visas électroniques et dans le cadre d’un accord intergouvernemental. Et que tout cela permettra de concrétiser la demande différée formée pour notre pays », a conclu la représentante du Ministère du Développement économique.

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

3 réflexions au sujet de “La Russie lancera son e-Visa et une carte de paiement pour les touristes étrangers en 2023”

    • Bonjour,

      Les autorités russes ont pour l’instant ciblé une liste de pays où les touristes pourront réclamer une « carte de tourisme »: Azerbaïdjan, Algérie, Arménie, Bahreïn, Biélorussie, Brésil, Égypte, Inde, Indonésie, Kazakhstan, Qatar, Kirghizistan, Chine, Koweït, Malaisie, Mongolie, Émirats arabes unis, Oman, Pakistan, Arabie saoudite, Tadjikistan et Thaïlande. , Turkménistan, Turquie et Ouzbékistan.
      D’autres pays pourraient prochainement être ajoutés à cette liste.

      Répondre
  1. Une carte touristique comarquée avec le réseau MIR ?
    Et des visas électroniques rapides à obtenir svp!
    Pour St Pétersbourg, début octobre 2022 la frontière terrestre était ouverte à IMATRA (🇫🇮) puis retour: RUSSIE🇷🇺 train VYBORG-SAINT PÉTERSBOURG et BUS VYBORG -LAPPEERANTA ( 🇫🇮 ) tous les matins 10H10

    Répondre

Laisser un commentaire