Israël : ce qu’il faut savoir sur l’autorisation de voyage électronique (ETA)

par VisasNews

Les voyageurs exemptés de visa d’entrée en Israël auront très prochainement besoin d’une autorisation de voyage électronique (ETA) pour visiter l’État hébreu.

En 2024, les règles d’entrée en Israël changeront, notamment pour les citoyens des pays bénéficiant d’un régime d’exemption de visa.

L’Autorité israélienne de l’État Civil et de l’Immigration (PIBA) introduira en effet un système d’autorisation de voyage électronique (ETA) cette année, ce qui signifie que les voyageurs exemptés de visa devront demander une autorisation en ligne avant d’arriver dans le pays.

Israël mettra également en place un visa électronique (e-Visa) en 2024 pour les citoyens des pays soumis à cette obligation.

Ces changements visent à améliorer le processus de contrôle aux frontières israéliennes et affecteront de nombreux voyageurs internationaux.

Ce que nous savons déjà sur la prochaine autorisation de voyage électronique (ETA) pour Israël

Afin de vous préparer à cette future formalité de voyage en Israël, voici quelques points importants à connaitre:

L’autorisation ETA est-elle un visa d’entrée en Israël ?

Non, l’ETA n’est pas un visa. Les politiques d’exemption de visa entre Israël et les 100 pays et territoires avec lesquels de tels accords existent resteront en vigueur.

Quand elle sera officiellement entrée en vigueur, l’ETA ne concernera que les voyageurs dispensés de visa d’entrée en Israël. Les autres voyageurs doivent toujours demander un visa (physique ou prochainement électronique).

Quand l’ETA pour Israël entre-t-elle en vigueur ?

Les autorités israéliennes n’ont pas encore précisé la date d’entrée en vigueur de l’autorisation de voyage électronique (ETA).

Cependant, le ministère israélien du Tourisme a annoncé en fin de semaine dernière qu’un projet pilote devrait débuter pour les citoyens américains début mai 2024.

Le Directeur Général de la PIBA, Eyal Siso, déclarait en février dernier qu’un autre pays devrait accompagner les États-Unis dans cette phase de test.

Selon le ministère du Tourisme, une date provisoire a été fixée au 1er juin 2024 pour l’extension du projet à tous les pays avec lesquels il existe un régime d’exemption de visa, y compris les États européens.

Qui devra demander une ETA pour voyager en Israël ?

Les ressortissants des 100 pays et territoires suivants sont actuellement exemptés de visa d’entrée dans l’États hébreu et devront donc demander une autorisation de voyage électronique (ETA) pour se rendre en Israël:

  • Les États membres de l’Union européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie et Suède), Afrique du Sud, Albanie, Andorre, Argentine, Australie, Bahamas, Barbade, Bélize, Biélorussie, Botswana, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Corée du Sud, Costa Rica, Dominique, Émirats Arabes Unis, Équateur, Eswatini, États-Unis, Fidji, Géorgie, Grenade, Guatemala, Haïti, Honduras, Hong Kong, Îles Salomon, Islande, Jamaïque, Japon, Kosovo, Lesotho, Liechtenstein, Macao, Macédoine du Nord, Malawi, Maurice, Mexique, Micronésie, Moldavie, Monaco, Mongolie, Monténégro, Nauru, Norvège, Nouvelle-Zélande, Palaos, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pérou, Philippines, République centrafricaine, République dominicaine, Royaume-Uni, Russie, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Marin, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Salvador, Serbie, Singapour, Suisse, Suriname, Taïwan, Tonga, Trinité-et-Tobago, Ukraine, Uruguay et Vanuatu.

Comment demander l’autorisation de voyage électronique pour se rendre en Israël ?

La demande d’ETA se fera en ligne. Le processus détaillé sera publié avant le début du projet.

Pour soumettre une candidature, il suffira de disposer d’un ensemble standard de documents, notamment:

  • d’un passeport valable pendant toute la durée prévue du séjour en Israël,
  • de billets d’avion aller-retour,
  • d’une assurance médicale de voyage,
  • des détails du voyage.

Quel type de séjour en Israël est autorisé avec une ETA ?

Seuls les voyageurs se rendant en Israël pour un court séjour (visite privée, tourisme, réunion,…) seront éligibles à l’ETA.

Quel est le prix de l’ETA pour Israël ?

Le prix de l’ETA d’entrée en Israël sera de 25 shekels par personne (environ 7 euros). Eyal Siso a cependant annoncé que ces frais ne seront facturés qu’« après la première année d’essai au cours de laquelle le service sera fourni gratuitement ».

Quel est le délai de délivrance de l’ETA pour Israël ?

Le délai de traitement de la demande d’ETA devrait prendre jusqu’à 48 heures. Il n’est pas impossible que dans certains cas ce délai atteigne une semaine.

Quelle est la validité de l’ETA pour Israël ?

L’ETA est valable 2 ans et permet de faire plusieurs séjours en Israël.

Combien de temps peut-on rester en Israël avec une ETA ?

La durée de séjour en Israël avec une autorisation ETA ne peut excéder les 90 jours.

Que faire en cas de refus de la demande d’ETA ?

En cas de refus de la demande d’autorisation de voyage électronique, un centre de contact ouvert 24h/24 sera disponible pour fournir des éclaircissements.

Les enfants ont-ils besoin d’une ETA pour se rendre en Israël ?

Oui, les enfants titulaires d’un passeport délivré par un pays bénéficiant d’un régime d’exemption de visa auront besoin d’une ETA pour voyager en Israël.

Les parents pourront demander une ETA au nom de leurs enfants.

Doit-on imprimer l’autorisation ETA avant de voyager en Israël ?

Il est préférable d’imprimer l’ETA approuvée.

Munis d’une ETA imprimé, les touristes pourront utiliser les terminaux électroniques à la frontière, contournant ainsi le contrôle personnel de la police des frontières.

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire