L’Ouzbékistan lève toutes les restrictions de voyage liées au Covid

Accueil » Asie » Ouzbékistan » L’Ouzbékistan lève toutes les restrictions de voyage liées au Covid

À partir du 10 juin, le test PCR ne sera plus réclamé aux voyageurs non-vaccinés qui souhaite voyager en Ouzbékistan.

Après le Kazakhstan, c’est au tour de l’Ouzbékistan d’assouplir ses modalités de voyage.

Les autorités ouzbèkes annoncent qu’à compter du 10 juin prochain, toutes les mesures sanitaires d’entrée mises en place en raison de la propagation du Covid-19 seront supprimées, tant pour les voyageurs vaccinés que non-vaccinés.

« À partir du 10 juin 2022, les restrictions temporaires liées au coronavirus seront supprimées pour entrer en Ouzbékistan dans les aéroports, gares et les postes de passage des frontières terrestres pour toutes personnes arrivant en provenance d’un pays étranger » annonce l’Ambassade de la République d’Ouzbékistan en France dans un communiqué publié sur son site internet.

Les autorités consulaires ouzbèkes en France détaillent qu’à partir de cette date, tous les voyageurs seront autorisés à entrer sur le territoire du pays sans présentation de test PCR, ni test sérologique rapide, ni passeports/certificats de vaccination contre le coronavirus.

D’après la déclaration de l’Ambassade, cette décision a été prise en tenant compte de la dynamique décroissante de la propagation du coronavirus en Ouzbékistan, du nombre des patients hospitalisés et sortant de l’hôpital, de la baisse du nombre des personnes mis en quarantaine ainsi que de l’évolution positive de la situation épidémiologique dans le pays, des recommandations de l’OMS et du Ministère du Tourisme et du patrimoine culturel de la République d’Ouzbékistan.

Pour rappel, depuis le 16 mars dernier, les voyageurs vaccinés étaient dispensés de test PCR avant départ.

Visa, e-Visa, enregistrement,… Toutes les modalités de voyage en Ouzbékistan

Les citoyens européens sont dispensés de visa pour voyager en Ouzbékistan jusqu’à 30 jours en disposant d’un passeport dont la validité doit être supérieure à 3 mois après le séjour. Si vous envisagez un voyage de plus d’1 mois, vous devrez réclamer un visa auprès d’une ambassade ou d’un consulat d’Ouzbékistan.

Les citoyens de 52 pays*, non-éligible à une dispense de visa, peuvent obtenir un visa en ligne grâce au visa électronique instauré en 2018 dans le pays.

Cet e-Visa permet à son titulaire de séjourner 30 jours en Ouzbékistan et le prix de ce visa électronique s’élève à 20$ (simple entrée), 35$ (double entrées) ou 50$ (multiple entrées).

Les touristes internationaux et les voyageurs d’affaires doivent effectuer un enregistrement auprès des autorités ouzbèkes de l’immigration en cas de séjour supérieur à 72 heures. Cette formalité peut être réalisée par l’établissement hôtelier, ou l’entreprise invitante, par un citoyen ouzbek ou sur internet depuis le portail gouvernemental: emehmon.uz.

* Pays éligibles à l’obtention d’un visa électronique: Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Bangladesh, Bhoutan, Bolivie, Cap-Vert, Cambodge, Cameroun, Chine, Colombie, Corée du Nord, Côte d’Ivoire, Egypte, Equateur, États-Unis, Fidji, Gabon, Ghana, Guyana, Iles Marshall, Iles Salomon, Inde, Iran, Jordanie, Laos, Liban, Maldives, Micronésie, Maroc, Nauru, Népal, Macédoine du Nord, Palaos, Paraguay, Pérou, Philippines, Salvador, Samoa, Sénégal, Seychelles, Sri Lanka, Suriname, Thaïlande, Tonga, Tunisie, Uruguay, Vanuatu, Venezuela et Vietnam.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire