La Namibie étend son visa à l’arrivée à plusieurs postes frontières

par VisasNews

Loading

Partager cet article:

Les voyageurs internationaux peuvent maintenant obtenir leur visa à l’arrivée en Namibie depuis cinq nouveaux postes frontières.



Albert Kawana, le ministre de l’Intérieur, de l’Immigration, de la Sûreté et de la Sécurité, a officiellement lancé l’expansion du programme de visa à l’arrivée à cinq points d’entrée sur les principaux corridors routiers qui relient la Namibie à ses pays voisins.

Les cinq postes frontières proposant dorénavant la délivrance d’un visa à l’arrivée sont

  • Oshikango (frontière avec l’Angola),
  • Mohembo (frontière avec le Botswana),
  • Ariamsvlei (frontière avec l’Afrique du Sud),
  • Oranjemund (frontière avec l’Afrique du Sud),
  • Noordoewer (frontière avec l’Afrique du Sud).

Auparavant, le visa à l’arrivée n’était disponible que dans les principaux aéroports internationaux du pays, à savoir Hosea Kutako de Windhoek et Walvis Bay, et dans quatre postes frontières: Katima Mulilo (frontière avec la Zambie), Ngoma (frontière avec le Botswana), Impalila (frontière avec le Botswana) et Trans-Kalahari (frontière avec le Botswana).

Kawana a déclaré que cette initiative visait à renforcer l’attractivité de la Namibie en tant que destination touristique et d’investissement de premier ordre.

Selon le ministre, le tourisme en Namibie connaît un essor significatif, en grande partie grâce aux initiatives gouvernementales innovantes telles que les demandes de visa électronique (e-Visa) et le programme de visa à l’arrivée.

Il a déclaré que l’ajout du programme aux cinq postes frontières sur les principaux couloirs routiers devrait rationaliser davantage le processus d’entrée des touristes et des visiteurs, tout en renforçant les protocoles d’entrée sans tracas et accueillants.

Kawana a souligné la commodité de payer les frais de visa en ligne directement sur le compte des recettes de l’État et a expliqué que ce procédé renforcerait le processus transparent et éliminerait le besoin de transactions physiques en espèces.

Les touristes, investisseurs, participants à des séminaires,… peuvent demander un visa à l’arrivée en Namibie

Lancement du visa à l'arrivée en Namibie à cinq nouveaux postes frontières

« Cette initiative simplifie non seulement le processus d’entrée, mais améliore également la transparence et réduit le risque de mauvaise gestion financière. L’expansion du programme signifie que les touristes en provenance de pays sans présence diplomatique namibienne, qui étaient auparavant confrontés à des difficultés pour obtenir des visas, peuvent maintenant facilement obtenir un visa à leur arrivée », déclare Albert Kawana.

Il ajoute que « cet ajustement fait partie d’une stratégie plus large visant à favoriser le tourisme et les investissements internationaux, avec plus de 58 pays dans le monde bénéficiant désormais des avantages de cette politique, allant de pays africains comme le Bénin et l’Ouganda à des pays du monde entier comme l’Argentine, Singapour et les Émirats arabes unis ».

Selon le ministre, les catégories de visiteurs éligibles aux visas à l’arrivée comprennent les touristes de bonne foi, les investisseurs potentiels, les participants à des réunions et séminaires, ainsi que ceux en visite médicale ou familiale.

Kawana a ajouté que cette politique renforce l’engagement de la Namibie en faveur de l’intégration africaine et du progrès économique et qu’elle est conforme à la vision de l’Union africaine d’un continent sans visa.

La politique de visa à l’arrivée réitère également les efforts stratégiques de la Namibie non seulement pour stimuler son secteur touristique, mais également pour garantir que les avantages du développement économique et social soient maximisés sans compromettre la sécurité nationale.

Le ministre a exhorté les agents des douanes et de l’immigration à maintenir des normes élevées de professionnalisme, d’intégrité et de convivialité envers les touristes et les visiteurs afin d’assurer le succès de cette initiative.

Selon Kawana, le programme de visa à l’arrivée devrait être un élément clé dans le cheminement du pays vers une destination touristique et commerciale plus accessible, plus sûre et privilégiée.

Loading

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire