Dubaï supprime la période de grâce de 10 jours pour les visas de visite

par VisasNews

Les voyageurs titulaires d’un visa électronique touristique délivré par Dubaï ne bénéficient plus du délai de grâce de 10 jours pour quitter l’émirat après l’expiration de leur e-Visa.

Dubaï a modifié ses règles en matière de visas ce 15 mai 2023. En effet, depuis cette date, les visiteurs internationaux ne profitent plus d’une grâce de 10 jours pour quitter l’émirat après que leur visa de visite soit arrivé à expiration.

La fin de cette souplesse de séjour a été confirmée à VisasNews par des agents de voyages locaux et ainsi que par les employés des centres d’appels de l’Autorité fédérale pour l’identité, la citoyenneté, les douanes et la sécurité portuaire (ICP).

Avant l’annonce de cette nouvelle politique, une période de grâce était automatiquement accordée à l’arrivée des visiteurs détenteurs d’un visa de visite. La validité des visas électroniques touristiques et d’affaires était ainsi systématiquement prolongée de 10 jours, soit 40 jours autorisés de séjour pour un visa initialement valable 30 jours; et 70 jours de séjour pour un visa valable 60 jours. Au-delà de cette période, des amendes étaient imposées.

Les six autres émirats des Émirats arabes unis, à savoir Abu Dhabi, Ajman, Charjah, Fujaïrah, Ras el Khaïmah et Oumm al Qaïwaïn, ont déjà supprimé cette tolérance.

13€ d’amende par jour de dépassement du visa à Dubaï

Avec la suspension de cette extension automatique de 10 jours du e-Visa Dubaï, les visiteurs doivent être conscients des conséquences d’un dépassement de la durée de leur visa de visite aux Émirats arabes unis.

Dorénavant, des amendes sont appliquées aux voyageurs pour chaque jour supplémentaire de séjour après la date d’expiration du visa électronique…

Toute personne qui dépasse actuellement la durée de son visa de visite à Dubaï sera immédiatement condamnée à une amende de 50 Dirhams par jour, soit environ 13€.

En plus des 50 Dhs par jour de dépassement, le voyageur devra s’acquitter de 320 Dhs (≃ 82€) pour le paiement des frais pertinents et de délivrance du permis de sortie. Par exemple, une personne dépassant la durée de séjour de 10 jours devra payer (500 Dhs + 320 Dhs) 820 Dhs, soit environ 209€. Les frais de dépassement de visa peuvent être payés en ligne, sur le site Web de l’Autorité fédérale pour l’identité, la citoyenneté, les douanes et la sécurité portuaire (ICP) ou à l’aéroport de départ.

En octobre 2022, le montant des amendes de dépassement de séjour pour les visas touristiques a été réduit de 50 %, passant de 100 Dhs/jour à 50 Dhs/jour.

Le visa de visite peut être prolongé sans quitter Dubaï

La période de grâce de 10 jours annulée, les titulaires de visas de visite délivrés par l’immigration dubaïote doivent donc quitter l’émirat avant la date d’expiration de leur visa électronique ou en demander une prolongation afin de séjourner légalement à Dubaï.

Si les touristes titulaires d’un e-Visa de visite souhaitent rester plus longtemps à Dubaï que la durée initiale de leur visa, et pour ne pas avoir à payer d’amende de dépassement de séjour, ils peuvent solliciter une extension de 30 jours.

Les formalités de prolongation de visa peuvent s’effectuer directement à Dubaï, sans avoir à quitter le territoire, auprès de l’agent de voyage ou sponsor émetteur du visa.

Les frais d’extension de 30 jours du visa de visite sont situés entre 1000 Dhs (≃ 255€) et 1800 Dhs (≃ 458€) selon la nationalité du voyageur. Il est important d’initier ce processus bien avant l’expiration du visa afin de laisser suffisamment de temps à l’agent de voyage ou au sponsor de traiter cette formalités.

La prolongation de séjour peut être réclamée deux fois, permettant ainsi un voyage de 90 jours ou 120 jours à Dubaï (en fonction de la validité initiale du visa). Il est cependant important de noter que la durée totale du séjour au cours d’une année civile ne doit pas dépasser 120 jours.

Les touristes français dispensés de visa pour voyager à Dubaï

Les citoyens français et européens sont exemptés de visa pour se rendre aux Émirats arabes unis.

Un tampon est apposé sur le passeport à l’arrivée aux aéroports de Dubaï, d’Abu Dhabi et de Sharjah et autorise un séjour maximal de 90 jours sur une période de 180 jours (plusieurs entrées possibles durant la validité du tampon d’entrée).

À l’arrivée aux Émirats arabes unis, les voyageurs doivent disposer d’un passeport valable au moins 6 mois à compter de la date d’entrée dans le pays.

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

1 réflexion au sujet de « Dubaï supprime la période de grâce de 10 jours pour les visas de visite »

Laisser un commentaire