Djibouti assouplit ses formalités sanitaires de voyage

Accueil » Afrique » Djibouti » Djibouti assouplit ses formalités sanitaires de voyage

Partagez cet article sur:

Les voyageurs vaccinés sont dispensés de test PCR avant départ et à l’arrivée à Djibouti; la quarantaine est supprimée pour les non-vaccinés.

Djibouti a allégé son dispositif de contrôle sanitaire aux frontières depuis le 15 septembre dernier.

Via le “Décret n°2022-243/PR/MS portant allégement des mesures obligatoires visant à prévenir la propagation de la Covid-19” publié sur le site internet de la Présidence djiboutienne, les autorités annoncent que l’autorisation d’entrée sur le territoire national est dorénavant assujettie à de nouvelles conditions simplifiées.

Les voyageurs vaccinés n’ont plus à subir de test Covid

Dans son communiqué, le Gouvernement de Djibouti annonce que tous les voyageurs vaccinés sont exemptés de test PCR.

Avant l’entrée en vigueur de ces mesures, les touristes étaient soumis à la présentation d’un résultat négatif de test PCR réalisé 72 heures avant le voyage à Djibouti. À l’arrivée dans le pays, les voyageurs devaient également subir un nouveau test.

Test PCR maintenu pour les non-vaccinés

Les voyageurs non ou partiellement vaccinés contre le Covid-19 peuvent maintenant soit subir un dépistage RT-PCR 72 heures avant le départ pour Djibouti ou en effectuer un à l’arrivée dans le pays.

Tout voyageur non ou incomplètement vacciné sera tenu de présenter les résultats d’un test RT-PCR négatif réalisé dans les 72h précédant le départ. En cas d’absence de celui-ci, il bénéficiera d’un test PCR qui sera effectué au niveau du point d’entrée sur le territoire national.

Ismaïl Omar Guelleh – Président de la République de Djibouti – 15 septembre 2022

Alors qu’ils étaient assujettis à une quarantaine à leur arrivée à Djibouti, et ce, malgré la présentation d’un test Covid négatif, les touristes non-vaccinés n’ont plus à subir d’isolement systématique à l’entrée.

Le port du masque n’est plus obligatoire

Le décret du 15 septembre met également fin au port obligatoire du masque ainsi qu’à la distanciation sociale dans:

  • tous les espaces publics;
  • tous les établissements publics et privés accueillant du public;
  • tous les transports en commun;
  • tous les transports maritimes et ferroviaires collectifs;
  • tous les lieux de cultes.

Les autorités djiboutiennes précisent tout de même que le porte du masque reste “fortement recommandé pour toutes les personnes à risque de développer une forme grave de la maladie ainsi pour tout le personnel officiant au sein d’une structure de soins”.

Un visa électronique est nécessaire pour voyager à Djibouti

“Notre Gouvernement, sous l’impulsion du Président de la République, SE Mr Ismail Omar Guelleh, a fait du secteur touristique une des priorités, et n’a pas ménagé les efforts pour mettre en place une vigoureuse politique touristique, axée sur l’amélioration du milieu des affaires, la facilitation des procédures de visas, la connectivité aérienne, ainsi que l’image et la notoriété du pays afin de valoriser ce potentiel capable de drainer jusqu’à 500.000 touristes par an à l’horizon 2035” explique le Ministre du Commerce et du Tourisme de Djibouti, Mohamed Warsama Dirieh, d’après le journal local La Nation.

En effet, depuis 2018, Djibouti a simplifié ses formalités d’entrée dans le pays en développant un système de délivrance de visa électronique (e-Visa) afin de remplacer le programme de visa à l’arrivée.

Les citoyens de tous les pays du monde peuvent solliciter un visa en ligne avant leur voyage, l’e-Visa permettant aux touristes et voyageurs d’affaires de séjourner à Djibouti d’1 à 90 jours.

Partagez cet article sur:

Auteur:
Nicolas Le Page
Photo of author
Travaillant dans l'industrie du tourisme depuis 20 ans et expert en démarches administratives, Nicolas est le Directeur de la Publication de VisasNews, 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Laisser un commentaire