Le Myanmar simplifie ses conditions d’entrée

par VisasNews

Loading

Partager cet article:

Le Myanmar assouplira ses exigences sanitaires d’entrée à compter du 1er mars 2024.

En 2022, au moment de la réouverture de ses frontières après deux années de restrictions d’entrée liées à la pandémie, le Myanmar introduisait une exigence d’assurance maladie pour les voyageurs entrant dans le pays.

La police d’assurance, qui doit indiquer une couverture pour le Covid-19, devait impérativement être souscrite auprès de l’organisme gouvernemental Myanma Insurance avant le voyage et servait notamment à l’obtention du visa.

Depuis mars 2023, les autorités birmanes tolèrent que cette assurance soit délivrer par un assureur tiers.

Aujourd’hui, le ministère birman de la Santé annonce que la présentation d’une assurance maladie ne sera plus imposée à l’arrivée au Myanmar dès le 1er mars 2024.

Les formalités actuelles d’entrée au Myanmar

Dans leurs dernières « Exigences de santé publique pour les voyageurs entrant au Myanmar depuis les aéroports internationaux, les ports maritimes et les points de passage frontaliers », les autorités sanitaires birmanes expliquent les mesures sanitaires pratiquées aux points d’entrée du pays à compter du 1er mars 2024.

  1. Les voyageurs sont soumis à un contrôle thermique qui sera effectué par les autorités sanitaires des aéroports, des ports maritimes et des points d’entrée transfrontaliers respectifs, à leur arrivée au Myanmar.
  2. Les étrangers doivent supporter le coût des procédures de test, d’isolement et de traitement médical pour des problèmes de santé, y compris le Covid-19, pendant leur séjour au Myanmar et peuvent souscrire une assurance maladie auprès de Myanma Insurance. Des informations détaillées peuvent être obtenues sur le site Web de Myanma Insurance (https://www.mminsurance.gov.mm).
  3. Les voyageurs doivent signaler aux autorités sanitaires compétentes s’ils ont développé des signes et des symptômes du COVID-19 pendant leur séjour au Myanmar.
  4. Les voyageurs doivent suivre strictement les instructions données par les autorités sanitaires respectives. Une action en justice sera engagée contre le voyageur concerné, en cas de manquement aux règles sanitaires.
  5. Ces exigences de santé publique sont susceptibles de changer.
  6. Ces exigences de santé publique entreront en vigueur le 1-3-2024/00h01, heure normale du Myanmar, et remplaceront les exigences de santé publique pour les voyageurs qui souhaitent entrer au Myanmar via les aéroports internationaux, les ports maritimes et les points d’entrée transfrontaliers du 1er septembre 2023.

Quel visa pour voyager au Myanmar ?

Exemption de visa

Les touristes des 8 pays suivants sont dispensés de visa d’entrée au Myanmar pour un période définie:

  • 14 jours sans visa: Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Philippines et Thaïlande.
  • 30 jours sans visa: Russie, Singapour et Vietnam.

Visa à l’arrivée

Jusqu’au 30 août 2024, les touristes chinois et indiens peuvent obtenir un visa de 30 jours à l’arrivée au Myanmar.

Visa électronique (e-Visa)

En 2014, le Myanmar a lancé un système de délivrance de visa électronique (e-Visa) pour les touristes et voyageurs d’affaires.

Les citoyens des 100 pays et territoires suivants peuvent demander un visa électronique touristique d’entrée au Myanmar:

  • Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Allemagne, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Autriche, Bangladesh, Belgique, Bhoutan, Biélorussie, Bolivie, Bosnie, Brésil, Brunéi, Bulgarie, Cambodge, Cameroun, Canada, Chili, Chine, Chypre, Colombie, Corée du Nord, Corée du Sud, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Croatie, Danemark, Egypte, Équateur, Érythrée, Espagne, Estonie, États-Unis, Fidji, Finlande, France, Géorgie, Ghana, Grèce, Guatemala, Guinée, Hongrie, Inde, Indonésie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kirghizistan, Koweit, Laos, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Maldives, Malte, Maroc, Maurice, Mexique, Monaco, Mongolie, Népal, Norvège, Nouvelle Zélande, Ouganda, Ouzbékistan, Pakistan, Panama, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, Qatar, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Serbie, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Sri Lanka, Suède, Suisse, Thaïlande, Turquie, Ukraine, Uruguay, Venezuela et Vietnam.

L’assurance maladie est, à date, toujours réclamée en ligne pour l’obtention du e-Visa mais les autorités birmanes de l’immigration supprimeront prochainement cette exigence.

Loading

Partager cet article:

Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire