La Thaïlande simplifie (légèrement) ses formalités visa

par VisasNews

Deux documents disparaissent de la liste des pièces à fournir pour obtenir un visa thaïlandais et le délai de délivrance pourrait prochainement être réduit.

Les touristes français et de nombreuses autres nationalités sont dispensés de visa pour voyager en Thaïlande jusqu’à 30 jours, et cette période peut être prolongée sur place de 30 nouveaux jours.

Si vous envisagez un prochain voyage en Thaïlande et souhaitez disposer d’un visa de tourisme de 60 jours, ou pour un autre but de séjour nécessitant un visa, bonne nouvelle, les formalités visas viennent d’être assouplies.

Le 8 août dernier, le Département des Affaires consulaires de Thaïlande annonçait que le ministère des Affaires étrangères avait décidé de réduire la liste des pièces nécessaires pour obtenir un visa, et ceci dans le but de « promouvoir le tourisme thaïlandais ».

Dans leur communication, les autorités consulaires déclaraient donc qu’elles n’allaient prochainement réclamer que six documents pour la délivrance d’un visa touristique, au lieu des huit précédemment demandés.

Les deux documents qui ne sont plus à fournir en ligne lors de la demande de visa électronique pour la Thaïlande sont: la photo du requérant tenant son passeport ouvert à la page d’information et réalisée par une tierce personne, ainsi que le Declaration Form, sorte de Conditions Générales d’Utilisation du système e-Visa Thaïlande.

Quels sont les documents pour obtenir un visa de tourisme en Thaïlande ?

La demande de visa électronique de voyage en Thaïlande doit être soumise sur le portail e-Visa www.thaievisa.go.th.

L’Ambassade Royale de Thaïlande en France a actualisé son site avec cette récente mise à jour des formalités et détaille les pièces à fournir en ligne pour l’obtention d’un visa touristique:

  1. Une copie numérisée de la page d’information du passeport;
  2. Une photo d’identité, récente de moins de 6 mois et en couleur;
  3. Un billet d’avion Aller – Retour, comportant notamment les données PNR (Passenger Name Record – Code alphanumérique à 6 éléments);
  4. Un justificatif d’hébergement pour (au moins) les 7 premiers jours du voyage en Thaïlande
  5. Un justificatif de ressources (au choix):
    • un relevé bancaire de moins de 30 jours indiquant un solde créditeur d’au moins 1500€/requérant;
    • un bulletin de salaire de moins de 30 jours.
  6. Un justificatif de domicile (facture de téléphonie, d’internet, d’électricité,…).

Les étrangers non-européens vivant en France doivent également soumettre une copie de leur titre de séjour.

Le prix du visa touristique thaïlandais s’élève à 35,00€ pour un visa simple entrée valable 3 mois et permettant un séjour de 60 jours (prolongeable de 30 jours sur place).

Le délai de délivrance des visas thaïlandais bientôt réduit ?

Alors qu’il atteint presque 1 mois actuellement, le délai de délivrance des visas thaïlandais devrait être amélioré.

Le ministère des Affaires étrangères et le ministère du Tourisme et des Sports sont en train de développer un système de vérification optimisée des documents soumis en ligne lors de la demande de visa électronique, « ce qui accélérera l’inspection et l’examen de l’approbation des visas », explique le Département des Affaires consulaires dans son communiqué.

Selon le ministère du Tourisme et des Sports, la Thaïlande a accueilli 15,89 millions de touristes entre janvier début août 2023, rapportant ainsi plus de 663 milliards de bahts (environ 17,20 milliards d’euros) de revenus grâce aux visiteurs étrangers. Le royaume est donc en passe d’atteindre son objectif annuel de 25 millions de touristes étrangers en 2023, contre 11,15 millions en 2022.

Quelles nationalités sont exemptées de visa touristique pour la Thaïlande ?

Les touristes ressortissants des pays ci-dessous peuvent séjourner en Thaïlande durant:

14 jours sans visa:

  • Cambodge
  • Myanmar

30 jours sans visa:

  • Afrique du Sud
  • Allemagne
  • Andorre
  • Arabie Saoudite
  • Australie
  • Autriche
  • Bahreïn
  • Belgique
  • Brunéi
  • Canada
  • Danemark
  • Émirats arabes unis
  • Espagne
  • Estonie
  • États-Unis
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Hongrie
  • Indonésie
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Japon
  • Koweit
  • Lettonie
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Malaisie
  • Maldives
  • Maurice
  • Monaco
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Oman
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Portugal
  • Qatar
  • République tchèque
  • Royaume-Uni
  • Saint Marin
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suède
  • Suisse
  • Turquie
  • Ukraine

90 jours sans visa:

  • Argentine
  • Brésil
  • Chili
  • Corée du Sud
  • Pérou
Auteur:
La rédaction de VisasNews
Fort de 30 ans d'expérience dans les démarches administratives pour les voyageurs et les professionnels du secteur touristique, VisasNews est le 1er média francophone d'informations et d'actualités sur les formalités de voyage à travers le monde.

Vous pourriez aimer:

19 réflexions au sujet de “La Thaïlande simplifie (légèrement) ses formalités visa”

  1. Bonjour
    Quand il est écrit pas de visa pour la Thaïlande pour les séjours touristiques de 15 jours pour les citoyens du Bhoutan, cela signifie qu’il n’est pas exigé du tout de visa ou c’est un visa qui se fait l’aéroport ? Merci

    Répondre
  2. Bonjour,
    D’après ce que je comprends des échanges , nous pouvons rentrer en Thaïlande pour 30 jours sans visa et obtenir sur place une prolongation de 30 jours, sans visa.
    Cependant si on présente une billet d’avion de sortie du territoire après 30 jours (et notamment à 60 jours si on envisage de faire la prolongation sur place), l’embarquement risque de nous être refusé, c’est ça?
    Merci pour vos précisons!

    Répondre
  3. Bonjour,
    J’ai un billet aller/retour pour Bangkok pour un séjour de – de 30 jours. Pouvez vous me confirmer que pendant cette période (- de 30 jours), je peux aller dans d’autres pays et revenir en Thailande en étant toujours exempter de visas . Si oui combien de fois je peux entrer et sortir par voie terrestre et par voie aérienne?
    Merci pour vos retours.

    Répondre
    • Bonjour Franck,

      Si vous êtes ressortissants d’un des pays dispensés de visa touristique en Thaïlande jusqu’à 30 jours, vous pourrez tout à fait profiter de la dispense de visa, vous rendre dans un autre pays puis bénéficier de nouveau d’une exemption de visa.
      L’entrée en Thaïlande par les points de contrôle frontaliers terrestres dans le cadre du programme d’exemption de visa touristique n’est autorisée que deux fois par année civile. Aucune limite pour les entrées par voie aérienne.

      Répondre
  4. Philippe,

    Bonjour,
    Si je comprend bien pas besoin de visa pour un séjour de 30 jours renouvelable . Pour obtenir à nouveau 30 x 2 jours peut on quitter la Thaïlande pour quelques jours et entrer à nouveau?

    Répondre
    • Bonjour,

      Il est tout à fait possible de quitter Thaïlande après 2 fois 30 jours sans visa puis d’entrer de nouveau dans le pays après quelques jours à l’étranger.
      Attention toutefois, la dispense de visa de 30 jours n’est possible que 2 fois par année calendaire en cas d’entrée par voie terrestre. Aucune restriction pour les entrées par voie aérienne ou maritime.

      Répondre
    • Bonjour,

      Cet article transmet de fausse information.

      Effectivement, un citoyen français, belge, canadien bénéficie d’une exemption de 30 jours.
      Avec une possibilité de demander une extension de 30 jours en Thaïlande.

      En revanche, les compagnies aériennes, se basant sur les règles de l’IATA, les informant des règles d’immigration en fonction de de la citoyenneté et du pays de destinations.
      Pour un séjour en Thaïlande :
      – Si le séjour est de moins de 30 jours (avec un vol retour) = Pas besoin de visa
      – Si le séjour est supérieur à 30 jours, 40 jours par exemple, et bien la compagnie peut refuser l’embarquement.

      Répondre
  5. je ne comprends pas j’ai fait un séjour en Thaïlande sans visa de 42 jours du 23/12/22 au 2/2/23 et maintenant cela semble limité à 30 jours seulement ? De quand date cette réduction de 45 à 30 jours ? Par contre pour le Vietnam j’avais dû faire 2 séjours de 15 jours espacés d’un mois alors que maintenant je peux semble t’il y rester 45 jours comme c’était le cas auparavant en Thaïlande.

    Répondre
  6. Pour moi, je ne comprends pas pourquoi justifier des 7 premières nuits (cela écourte le voyage de 7 jours). De plus justifier de 1500 euros / mois est complètement ridicule. D’autres pays frontaliers ne réclament pas tout les documents comme en Thailande. Alors pourquoi pas aller ailleurs.

    Répondre
  7. Pour moi quand je vois la situation politique est instable je ne vais pas dans ce pays, c’est mon avis, les autres ils font ce qu’ils veulent, ils sont libres de faire ce qu’ils veulent.

    Répondre

Laisser un commentaire